ZINIO logo
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
GP Racing

GP Racing

No. 36
Ajouter aux favoris

GP Racing est un magazine exclusivement consacré au sport moto sur piste.MotoGP, Moto2, Moto3, Superbike mondial, Supersport mondial, Endurance et toutes les courses mythiques internationales seront traitées, détaillées et analysées. Vous retrouverez également des sujets techniques, des interviews exclusives, des portraits, des résultats et un peu d’histoire. Tout ce qui fait le sel de la compétition moto! Les petits secrets et les coups d’éclat des grands champions, les choix et les objectifs des dirigeants, les espoirs et les réalisations des équipes techniques, GP Racing vous dira tout.

Lire plus
Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Lariviere SAS
Fréquence:
Quarterly
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
7,73 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
30,90 €(TVA Incluse)
5 Numéros

dans ce numéro

3 min.
et maintenant?

lly a un an, quasiment jour pour jour, on croyait encore à une saison normale. D’ailleurs, tout avait débuté normalement, ou presque… Trois jours d’essais en Malaisie dominés par la petite pépite française du MotoGP. Dans cet élan, et dans ces lignes, Alain Lecorre, directeur des rédactions, mettait logiquement en avant Fabio Quartararo dont on attendait beaucoup après une saison 2019 qui avait vu le pilote Yamaha Petronas challenger au plus près, sans parvenir toutefois à le déborder sur la ligne, l’octuple champion du monde, Marc Marquez. Dans la moiteur de Sepang, quelques petits mois après la fin de la saison, le jeune Niçois avait repris sa copie là ou il l’avait laissée, la paraphant de la plus prometteuse des façons au soir de ces tests de pré-saison, d’une griffe…

1 min.
grand angle

SUNSET Après un hiver confiné, et malgré un début de saison étriqué (les essais officiels et deux courses consécutives se déroulent au Qatar), les pilotes de la catégorie MotoGP, ici Maverick Viñales, n’ont pas boudé leur plaisir de reprendre la piste au guidon de leurs prototypes. Avec un peu de magie offerte par le coucher de soleil qatari. CIAO FAUSTO Alors qu’il venait de passer le cap des 60 ans, Fausto Gresini s’en est allé, emporté par le Covid-19, après 2 mois d’une lutte acharnée que l’Italien aura menée contre la maladie. En plus d’être un manager connu et respecté du paddock MotoGP, Fausto était aussi double champion du monde en GP 125 cm3 (1985 et 1987). On le voit ici, l’année de son premier sacre, au guidon de sa Garelli, sur le…

2 min.
en chiffres

5 C’est le nombre de sacres obtenus par des pilotes espagnols depuis le début de la catégorie Moto3 en 2012. Soit plus d’une année sur deux en 9 saisons. Les Ibères n’ont pas fini de dominer le MotoGP. 2 Le nombre de moteurs avec lequel Franco Morbidelli a disputé l’intégralité de la saison 2020. La durée de vie moyenne d’un moteur de MotoGP est de 1 530 km. Selon les calculs de notre confrère Mat Oxley, les deux moteurs de Franco affichaient respectivement 3 460 et 2 880 km en fin de saison! 633 Le nombre de tests PCR effectués par les membres du team officiel KTM MotoGP en 2020. 6 pays traversés en 5 mois, 14 GP disputés, 5 100 km de course sur 9 tracés différents. Avec, pour résultats, 3…

1 min.
en hausse: marc marquez

On se préparait le voir revenir à la fin de l’été, et voilà que Marc Marquez pourrait être là dès l’ouverture au Qatar! Sorti de huit mois de silence à l’occasion de la présentation du team Repsol Honda fin février, Marc expliquait « que sans l’infection de son humérus droit, il serait revenu bien plus tôt ». Opéré à trois reprises, il doit néanmoins suivre les prescriptions des médecins qui lui ont refusé la participation aux essais de pré-saison du Qatar. Mais s’il obtient leur feu vert lors du prochain examen prévu mi-mars, il sera alors de retour pour le premier GP de la saison, le 28 mars. Suspense! Le superbe tracé tchèque est sorti du calendrier MotoGP en 2021, incapable de faire face aux coûts du re-surfaçage de sa piste…

1 min.
shoei marquez « pushing ahead together »

En juillet 2020, à l’époque où l’on se croyait enfin libéré de la pandémie et au moment où la saison de MotoGP démarrait enfin, les frères Marquez sortent deux casques avec lesquels ils roulent lors du GP d’Espagne. Hommage à tous ceux qui ont oeuvré durant l’acte 1 de la Covid-19. En rouge sur celui de Marc, en bleu sur celui d’Alex, une myriade de petits dessins représente tous les corps d’activités mobilisés pendant la crise. Et si ce casque n’a pas porté chance à Marc – il le portait lors de son accident –, les 36 000 € (9 500 € pour celui d’Alex) qu’il a récoltés lors d’une vente aux enchères ont certainement apporté un peu de réconfort à l’oeuvre de Cruz Roja, la Croix Rouge espagnole.…

3 min.
10 choses à savoir sur aleix espargaro

1 Né le 30 juillet 1989 à Granollers, juste à côté du circuit de Montmelo alors en construction, Aleix Espargaro est l’aîné d’une fratrie de pilotes MotoGP, à l’instar des Marquez ou des Roberts. En 2021, son petit frère Pol sera officiel Honda Repsol. Aleix reste, lui, le pilote n° 1 du constructeur italien Aprilia. 2 Lorsqu’il décroche le titre de champion d’Espagne de vitesse 125 en 2004, à l’âge de 15 ans, Aleix est à l’époque le plus jeune pilote à obtenir cette distinction. Un record battu depuis par un certain Fabio Quartararo, champion Moto3 à 14 ans. 3 Deux podiums et 2 pole positions en 18 saisons de GP: le palmarès d’Aleix n’est pas stratosphérique, mais le simple fait d’être pilote d’usine en MotoGP depuis 2015 (Suzuki puis Aprilia) vous…