DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Auto et Moto
GP Racing

GP Racing No. 31

GP Racing est un magazine exclusivement consacré au sport moto sur piste.MotoGP, Moto2, Moto3, Superbike mondial, Supersport mondial, Endurance et toutes les courses mythiques internationales seront traitées, détaillées et analysées. Vous retrouverez également des sujets techniques, des interviews exclusives, des portraits, des résultats et un peu d’histoire. Tout ce qui fait le sel de la compétition moto! Les petits secrets et les coups d’éclat des grands champions, les choix et les objectifs des dirigeants, les espoirs et les réalisations des équipes techniques, GP Racing vous dira tout.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Lariviere SAS
Fréquence:
Quarterly
Lire plus
Offre spéciale : Économisez 20% sur votre abonnement!
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
7,73 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
30,90 €24,72 €(TVA Incluse)
5 Numéros

dans ce numéro

3 min.
o’brother!

Daprès Thomas Morsellino, le “monsieur Statistiques” de la Dorna (voir portrait p. 142), ils sont finalement assez nombreux les frangins à s’être retrouvés en même temps dans le paddock du championnat du monde de vitesse depuis sa création en 1949, toutes catégories confondues. Près d’une soixantaine de duos de brothers! On pense évidemment aux frères Sarron, Garcia, Hayden, Lowes, Laverty ou Espargaro, mais des frangins évoluant dans la même catégorie et dans la même équipe, il n’y en a plus que deux paires. D’un côté, Kenny et Kurtis Roberts en 2007 chez KR Proton, l’écurie du père (mais le jeune Kurtis ne fera que deux GP en Italie et en Catalogne) et de l’autre, Alex et Marc Marquez qui évolueront l’année prochaine au sein du prestigieux team Honda HRC. Outre…

1 min.
le eightball de marc marquez

Désormais traditionnelle et savamment orchestrée pour les caméras de la Dorna, la célébration des titres de Marc Marquez s’accompagne chaque année d’un casque à la décoration spécifique. Cette fois, le thème décliné pour sa huitième couronne de champion du monde, en Thaïlande, était une boule de billard portant le chiffre 8. Dessiné par Davedesign, qui réalise tous les casques de Marc, mais aussi ceux de son frère Alex, il a été peint par Shinya Morooka, au Japon. Pièce normalement unique, elle a été cette fois déclinée en trois exemplaires: une pour Marc, une pour le musée Shoei et une autre pour le manager des Marquez, Emilio Alzamora. Forcément décoré de palmes et doré à profusion, le Shoei X Spirit 3 “Eightball” est le premier heaume célébrant ses exploits que l’Espagnol…

3 min.
à savoir sur valentino rossi

1 La pédagogie Rossi Né le 16 février 1979 à Urbino en Italie, Valentino Rossi est le pilote moto le plus célèbre sur Terre. Malgré tout, il y a peut-être quelques éléments de son illustre carrière que vous ignoriez. Saviez-vous par exemple que son papa, Graziano, qui fut lui aussi pilote de GP, fut avant cela instituteur? Un instituteur particulièrement pédagogue qui donnait le moins de conseils possible à son fils pour qu’il prenne confiance en lui. « Je ne lui disais pas: je vais t’apprendre à faire des roues arrière, mais plutôt: montre-moi comme tu sais faire de belles roues arrière. » A priori, la méthode n’a pas mal fonctionné… 2 Talisman Très tôt, Graziano met son rejeton sur un kart et lui apprend à rouler en travers, la raison de vivre…

3 min.
en chiffres

64 C’est le nombre de camarades que le sextuple champion du monde rhodésien, Jim Redman, a perdu au cours de sa carrière, débutée en 1959. « Et encore, il ne s’agissait que des gens que je connaissais. Il y a eu beaucoup plus de victimes. On se disait entre nous que si l’on atteignait 30 ans, on aurait déjà bien vécu. » 10 000 Le prix, en euros, d’un jeu de disques carbone Brembo MotoGP sans les plaquettes, selon Alex Briggs, le sympathique mécano australien de Valentino Rossi. 26,4 En G, la force de l’impact subi par Marc Marquez lors de son high-side en première séance libre du GP de Thaïlande 2019. Le tout mesuré par l’acquisition de données de son airbag Alpinestars. Deux jours plus tard, il remportait le GP et le titre. Dur…

2 min.
ils ont dit…

1 min.
top tweets

@FabioQ20 « Gracias Profesor » Sur son compte Twitter officiel (marqué d’une pastille bleue pour les profanes), Fabio rend hommage à Jorge Lorenzo. Ce n’est pas pour rien que le Français l’a pris pour modèle: à Misano, Marquez a rapproché le pilotage de Fabio à celui de Jorge au sommet de son art. Belle référence! @diosmilleraus « En attendant le prochain GP » @diosmilleraus est un fana de Jack Miller, assez créatif et drôle de surcroît. Il est adoubé par le champion en personne, qui retweete ses frasques. @MotoGP « Ce jour-là en 1964, Mike Hailwood remporta le Dutch TT en catégorie 500. Puis il termina 8e du GP de Formule 1 de Rouen 24 h plus tard. » Explication: ce cinglé d’Hailwood s’était inscrit aux deux épreuves simultanément, et effectuait des allers-retours « pied…