DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Presse people
Grazia FranceGrazia France

Grazia France No. 465

Avec Grazia, découvrez chaque semaine un tourbillon de news, de styles et de people.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Societe Mondadori Magazines France
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
0,90 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
33,90 €(TVA Incluse)
51 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time1 min.
en couverture

Agnes Akerlund est photographiée par Sabine Villiard. Réalisation Charlène Favry. Stylisme Chloé Para, assistée de Marie Rousseau. Coiffure Mathieu Guignaudeau. Mise en beauté Gregoris pour Shiseido avec Vision Airy Gel Lipstick, 211 rose muse. Essentialist Eye Palette, 03 namiki street nature. Kajal InkArtist, 06 birodo green. InnerGlow heekPowder, 01 inner light. Ce numéro comporte un flat spray Cartier collé sur la totalité de la diffusion, une carte parfumée Zadig & Voltaire collée sur la totalité de la diffusion, un échantillon Rituals collé sur la totalité de la diffusion, des encarts région Ile-de-France, Nord et Normandie brochés sur la diffusion totale de ces régions et un encart abo jeté sur la totalité des VAN France métropolitaine. Affichage environnemental Grand format Origine du papier : Finlande Taux de fibres recyclées : 0 % Certification : PEFC Impact sur…

access_time1 min.
édito

Vous connaissez la fable du scorpion et de la grenouille ? Le grand Orson Welles la racontait dans un de mes films préférés, Mr. Arkadin. Le scorpion demande à la grenouille de lui faire traverser une rivière en le portant sur son dos. La grenouille hésite et dit avoir peur que le scorpion la pique. Ce à quoi le scorpion réplique que s’il faisait cela, il mourrait aussi, noyé. Convaincue, la grenouille embarque son nouvel ami de fortune qui, au milieu de la traversée, ne peut se retenir de la piquer. Et tandis que les deux se noient, la grenouille crie : « Pourquoi ? » Et le scorpion répond dans un dernier souffle : « Je n’y peux rien, c’est mon personnage. » « It’s my character », disait…

access_time1 min.
les in10pensables

PHOTOS :MATTED ENGOLLI; NICOLAS ROGER; DR…

access_time3 min.
nora hamzawi

Ou plutôt, je n’aime toujours pas me montrer sans maquillage. C’est quelque chose que j’assume assez facilement, sauf que, depuis peu, j’ai le sentiment que c’est un peu la honte de l’avouer. Je m’en suis aperçue l’autre soir en traînant à la maison avec une copine. Au bout de quelques verres, elle me propose de sortir rejoindre du monde, pour une fois je suis d’accord, par contre il faut que j’aille me maquiller. Je sens que ça la dérange un peu : « Ça va, tu peux sortir comme ça ! » Déjà, j’avais les lèvres légèrement violacées à cause du vin, donc, non, et puis surtout, je déteste voir du monde démaquillée. Seule, pour faire une petite course, OK, avec du monde, non. Depuis ma salle de bains où…

access_time2 min.
sorties

FESTIVAL DU 24 AU 27 OCTOBRE Nördik Impakt, à Caen. A nouveau, les nuits s’allongent… Aussi, que diriez-vous de filer vers Caen célébrer les 20 ans de ce festival des cultures électroniques ? Jennifer Cardini et Vitalic y officient en qualité de marraine et de parrain, à côté de Daniel Avery, Laurent Garnier, Maceo Plex, Charlotte de Witte et Honey Dijon, ou encore du jeune prophète en son pays, le Caennais Fakear. Allumage dans 3, 2, 1… SOIRÉE LE 26 OCTOBRE À PARIS, 12 Feel my Bicep, au club Concrete. Sous ce nom en forme d’invitation gonflée, vous tâterez surtout de la house à fort relent diskoïde qui a fait la réputation du duo anglais Bicep (photo), présent pour la première fois sur la péniche, suivi des sets de LNS et Hammer, tout aussi huilés.…

access_time1 min.
3 obsessions

UNE SÉRIE : Killing Eve (Canal+). L’éternelle histoire de fascination entre la tueuse à gages virtuose et l’agent chargée de la traquer. En plus féminin, intelligent, avec cet humour anglais grinçant, puisque c’est écrit par la géniale Phoebe Waller-Bridge. UNE EXPO : « Jean-Michel Basquiat-egon Schiele », à la Fondation Louis Vuitton (jusqu’au 14 janvier). Si je n’aime pas tout (trop dark), le génie de Basquiat m’hallucine : ses toiles sur le jazz, son travail avec Warhol… Et les dessins de la muse de Schiele sont d’une poésie folle. UN LIVRE : La Note américaine de david grann (globe). Une enquête du journaliste phare du New Yorker sur les meurtres d’Indiens osages, au début des années 20, un pan de l’histoire américaine oublié – et la naissance du FBI. Glaçant, brillant, bouleversant. PHOTOS…

help