DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
SÉLECTION DU JOUR
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
 / Presse people
Grazia France

Grazia France No. 514

Avec Grazia, découvrez chaque semaine un tourbillon de news, de styles et de people.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Societe Mondadori Magazines France
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
0,90 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
33,90 €(TVA Incluse)
51 Numéros

DANS CE NUMÉRO

1 min.
édito

Ange, elle? Jacques Lacan, reviens! Nous l’avons accompagnée à ses débuts en octobre 2018, la voici de retour en cover pour fêter sa tournée tonitruante, trois Bercy et des Zénith partout en France. La petite Belge est devenue une grande en un claquement de doigts. Naïveté? Ne vous laissez pas prendre à sa queue-de-cheval dansante et à sa blondeur juvénile, ses textes sont bien plus acides qu’il n’y paraît. Réécoutez donc Balance ton quoi, ou La Thune, où elle envoie du bois sur le sexisme, le cynisme, le fric roi et les fausses valeurs… Générationnelle, parce qu’elle parle à tout le monde : née en 1995 avec un écran entre les mains, elle mélange tous les genres et conjugue comme personne sur les réseaux sincérité spontanée (selfies pas à son avantage) et…

1 min.
les in 10 pensables

6 min.
01 leurs voix dévoilées

Le 11 octobre, Julien Odoul, président du groupe Rassemblement national au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, agressait verbalement, en pleine séance plénière, une mère venue accompagner la classe de son fils. La raison : son foulard. Le 28 octobre, un ex-candidat du Front national incendiait l’entrée de la mosquée de Bayonne et tirait sur deux fidèles. Le 29 octobre, le Sénat votait l’interdiction du port de signes religieux par les parents accompagnateurs des sorties scolaires. Le texte n’a quasiment aucune chance d’être adopté à l’Assemblée nationale, mais cible une nouvelle fois ces femmes, mères d’élèves ostracisées par haine ou ignorance. Ces femmes, nous avons décidé de leur donner la parole. « Je continuerai d’élever mes enfants dans la tolérance » Karima, 41 ans, assistante maternelle, mariée, 3 enfants, Troyes (10) « J’habite aux Marots,…

2 min.
02 east side story

“Le 9 novembre 1989, ma mère qui a fui Berlin en 1959 avec ses parents pleure en apprenant la chute du mur de Berlin. Le lendemain, avec un ami photographe, je saute dans le train Paris-Moscou qui s’arrête à Berlin-Ouest, où je n’avais jamais mis les pieds. Par un froid polaire, on se dirige vers la porte de Brandebourg avec nos petits marteaux. Partout, c’est la liesse. Partout, il y a des gens par milliers. Je repère une petite brèche et je commence à taper – pas facile de casser du béton armé – quand un VoPo (policier du peuple) d’à peine 20 ans apparaît à travers la fissure. Il a pour tâche de colmater avec du ciment le trou qu’on est en train d’agrandir. Il se fait huer. Je…

1 min.
03 alber elbaz de a à z

C COMME COULEURS De son enfance à Tel-Aviv, il a gardé le goût des couleurs. Un savant mélange de teintes vives ou sourdes, mauve et bleu, jaune moutarde éclaboussé de noir qui se marie aux tissus, cuirs, fourrures avec naturel et esprit. B COMME BIJOU Ses parures ont une personnalité folle. Chez Lanvin, on a vu ses plastrons copiés, ses colliers de perles adorés, ses broches devenir des classiques. Son partenariat avec le groupe de luxe construit autour de Cartier laisse présager le meilleur. A COMME ALBER Sa rondeur, ses lunettes, son noeud papillon et son oeil vif montrent autant de singularité que d’intelligence, de sensibilité que de pudeur. Né à Casablanca, il a grandi à Tel-Aviv, vécu à New York, explosé à Paris. Le voilà chez le suisse Richemont. F COMME FEMMES « Une femme m’a…

6 min.
04 pomme pomme girl

On se sent toujours un peu voyeur à rencontrer l’enfant d’une personne célèbre. On traque les ressemblances, on cherche à voir dans notre vis-à-vis son illustre ascendant. C’est d’autant plus étrange qu’il s’agit d’une conversation FaceTime sur MacBook, et que l’on se prend à penser que le face-à-face entre New York et Paris n’est possible que grâce, justement, au géniteur de notre interlocutrice. Fille de Steve Jobs (1955-2011), ça en jette. Mais c’est loin d’être simple pour la quadragénaire, qui se raconte depuis son bureau de Brooklyn. LA VÉRITÉ PLUTÔT QUE LA DIGNITÉ Avant de porter le nom de son père, Lisa, née le 17 mai 1978, s’est d’abord appelée Lisa Brennan. Comme sa mère, Chrisann Brennan. Jusqu’à l’école primaire, elle ne voit pas son père. Après avoir choisi son prénom et…