DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Actualité et politiques
Jeune AfriqueJeune Afrique

Jeune Afrique 29 Juillet 2018

Le regard du monde sur l'Afrique, la vision de l'Afrique sur le monde depuis plus de 50 ans. Leader mondial de l'actualité panafricaine, Jeune Afrique participe à l'éveil des consciences et à l'avenir du continent africain.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
SIFIJA
Lire pluskeyboard_arrow_down

DANS CE NUMÉRO

access_time4 min.
rd congo, au-dessous du volcan

Bemba-Katumbi : un étrange « deux poids, deux mesures » Le 19 juillet, palais du Peuple, Kinshasa. Le président Joseph Kabila, 47 ans, vient d’achever un discours très attendu devant le Parlement réuni en congrès. Une heure d’autosatisfaction à égrener un bilan forcément flatteur. Mais rien sur son avenir politique, si ce n’est l’« engagement » de respecter la Constitution congolaise, ce qui ne veut pas dire grand-chose par les temps qui courent (lire p. 30 « Rencontre avec » Jean-Cyrus Mirindi).Le 24 juillet, dans un grand hôtel bruxellois. Jean-Pierre Bemba, 55 ans, annonce à la fois son retour en RD Congo, le 1 août, et sa candidature à la présidentielle du 23 décembre (lire p. 10). L’ex-chef de guerre et ancien vice-président s’exprime pour la première…

access_time1 min.
mushikiwabo accélère

Avec Philémon Yang, le Premier ministre camerounais, le 14 juin. Vacances studieuses pour Louise Mushikiwabo, candidate au poste de Secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Mi-juin, la ministre rwandaise des Affaires étrangères rencontrait Philémon Yang, le Premier ministre camerounais. Quelques jours plus tôt, en marge du sommet du G7, elle avait participé à la « bilatérale » entre Paul Kagame, le président du Rwanda, et Justin Trudeau, le Premier ministre canadien.Depuis le sommet de Nouakchott, début juillet, « LM » sillonne les capitales « francophones », parfois accompagnée de son compatriote Donald Kaberuka : les présidents Hery Rajaonarimampianina (Madagascar), Idriss Déby Itno (Tchad), Denis Sassou Nguesso (Congo), Macky Sall (Sénégal) et Joseph Kabila (RD Congo) lui ont successivement confirmé qu’elle bénéficiait du soutien du continent.Le 16…

access_time1 min.
l’invitation de kigali

La Commission électorale nationale du Rwanda a invité par courrier l’OIF à observer ses élections législatives début septembre. Cette missive en anglais, que JA a obtenue, est datée du 4 mai, alors que Kigali préparait la candidature de Louise Mushikiwabo au poste de Secrétaire général de la Francophonie. L’organisation ne devrait toutefois pas envoyer d’observateurs. « Nous ne le faisons plus depuis longtemps, car d’autres le font mieux que nous », commente une source à l’OIF. ■…

access_time1 min.
secrets de palais

BÉNIN TALON REPORTE SA RÉFORME Rejeté par deux fois au Parlement, le projet de réforme constitutionnelle ne sera pas non plus soumis à référendum, comme l’avait prévu Patrice Talon (JA n 3002). Au Palais de la Marina, le 23 juillet, devant des maires de la majorité et Johannes Dagnon, son conseiller spécial, le président a estimé que ses députés avaient sciemment négligé la voie parlementaire au profit d’une campagne référendaire, et ce en vue d’obtenir des fonds. Il a décidé de reporter sa réforme à après les législatives de 2019. GUINÉE ÉQUATORIALE TOUS À MONGOMO ! Depuis le 21 juillet, Teodoro Obiang Nguema Mbasogo s’est retiré dans son fief de Mongomo, à la frontière gabonaise. Le 3 août, le président y célébrera…

access_time1 min.
partie de cache-cache

João Lourenço à Kinshasa, le 14 février. (KENNY KATOMBE /REUTERS) Après celle du 17 juin, une nouvelle réunion entre João Lourenço et Joseph Kabila, qui devait se tenir à Lobito (au sud de la capitale angolaise), a été annulée au dernier moment, le 23 juillet. Selon Kinshasa, ce jour avait été « choisi par Luanda » et ne convenait pas au président congolais. Pourtant, côté angolais, on assure que la visite était bien prévue mais que « Joseph Kabila n’a[vait] jamais confirmé sa venue ». Et d’ajouter que « la réunion a été reportée », sans toutefois annoncer de nouvelle date. Dans l’entourage du chef de l’État congolais, on explique à présent que ce dernier « ne veut pas quitter Kinshasa avant le 8 août », date limite du…

access_time1 min.
contre-pouvoir

CAMEROUN UNIS CONTRE BIYA ? Sous la pression de leurs militants, les tractations se poursuivent entre NOW, le mouvement d’Akere Muna (emmené par Joseph Lea Ngoula, coordinateur à la mobilisation, et Maxime Jong, le stratège de campagne), et le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) de Maurice Kamto, qu’animent les avocats Emmanuel Simh et Michèle Ndoki. Muna et Kamto doivent se rencontrer avant le 8 août, date à laquelle sera publiée la liste officielle des candidats à la présidentielle. Une alliance est toujours envisagée, mais aucune décision ne sera prise d’ici là. Les discussions s’annoncent plus compliquées avec le Social Democratic Front (SDF) et son candidat, Joshua Osih. Si Akere Muna lui a déjà parlé plusieurs fois au téléphone et prévoit de le…

help