DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Actualité et politiques
Jeune AfriqueJeune Afrique

Jeune Afrique 19 Aout 2018

Le regard du monde sur l'Afrique, la vision de l'Afrique sur le monde depuis plus de 50 ans. Leader mondial de l'actualité panafricaine, Jeune Afrique participe à l'éveil des consciences et à l'avenir du continent africain.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
SIFIJA
Lire pluskeyboard_arrow_down

DANS CE NUMÉRO

access_time5 min.
mali : le jour d’après

En deuil d’une élection qu’ils pensaient acquise et qu’ils estiment usurpée par Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) à coups de fraudes et de bourrages d’urnes, Soumaïla Cissé et ses partisans n’ont ni le temps ni le goût de l’introspection. On peut les comprendre: le moment est encore à la mobilisation de ce qui peut l’être, au fantasme d’un troisième tour dans les rues de Bamako et au remake, deux ans après, de la pièce gabonaise jouée par Jean Ping au lendemain de la victoire d’Ali Bongo Ondimba. L’amertume, comme la déception, n’est jamais propice à l’autocritique. Certes, de ce que l’on croit savoir du déroulement du scrutin présidentiel des 29 juillet et 12 août, les accusations de grivèlerie électorale localisée ne sont pas tout à fait sans fondement. De part…

access_time2 min.
stratèges américains

Dans le bureau d’une commission électorale, à Bukavu (RD Congo), en 2006. (EUAN DENHOLM/REUTERS)En vue des élections présidentielles, les chefs d’État sortants ou les opposants africains n’hésitent plus à s’offrir les services de cabinets d’influence américains. Au Cameroun, à quelques mois du scrutin d’octobre, Philémon Yang, le Premier ministre, a renouvelé le 1 juillet, pour un an, le contrat du gouvernement avec le cabinet d’avocats Squire Patton Boggs, pour 400000 dollars. Ce même contrat avait déjà été reconduit en 2004 et en 2011. Robert S. Kapla, associé de ce cabinet, a démarché des membres du Congrès des États-Unis et suivi les initiatives du Département d’État en matière de lutte contre Boko Haram, menant une activité de veille et de conseil pour le compte des autorités camerounaises. Dans la course…

access_time1 min.
secrets de palais

CÔTE D’IVOIRE GÉNÉRATION BILLON Jean-Louis Billon, le secrétaire exécutif du PDCI chargé de la communication et de la propagande, a fort peu apprécié les propos que lui a tenus Henriette Konan Bédié à Agboville début août. En aparté, l’épouse d’Henri Konan Bédié, le président du Parti (au sein duquel couve une guerre des générations), lui a soufflé que, selon elle, il n’avait pas suffisamment de charisme pour espérer être chef de l’État. COMORES ON ENVOIE VOYNET ! Le 23 août, Jean-Yves Le Drian, le ministre français des Affaires étrangères, a reçu Souef Mohamed el-Amine, son homologue comorien, au Quai d’Orsay. Il s’est engagé à envoyer prochainement Dominique Voynet, inspectrice générale des Affaires sociales, évaluer la situation sanitaire de l’île d’Anjouan, avant-poste de…

access_time1 min.
la grogne des katangais

Kalev Mutond, patron de l’Agence nationale de renseignements. (JOHN BOMPENGO) La désignation par Joseph Kabila d’un dauphin non katangais a du mal à passer dans son clan. Ministres, députés, sécurocrates, conseillers du président… Le 12 août, 57 personnalités originaires de l’ex-province du Katanga se sont retrouvées à Kinshasa, chez Albert Yuma, le patron des patrons congolais, pour évoquer ce sujet. Kalev Mutond, numéro un de l’Agence nationale de renseignements, leur a rappelé combien Kabila a « servi » les Katangais, citant le nom de ceux qui occupent d’importantes responsabilités au sein des institutions ou des entreprises publiques. Cette réunion s’est poursuivie le lendemain au Kin Plaza (La Gombe) en présence d’Henri Mova Sakanyi, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur. Le 14 août, Kabila a reçu toutes ces personnalités dans…

access_time1 min.
contre - pouvoir

JUSTICE LAURENT GBAGBO NE SERA PAS BLANCHI Discrètement insérée dans l’ordonnance d’amnistie qu’a signée Alassane Ouattara le 6 août, une petite phrase précise que les personnes « en procès devant une juridiction pénale internationale » seront exclues de cette mesure de clémence. Ce qui empêche donc Laurent Gbagbo d’en bénéficier. S’il était libéré par la CPI, où il est jugé pour crimes contre l’humanité, l’ancien président devrait purger vingt ans de prison en Côte d’Ivoire – peine à laquelle il a été condamné au début de 2018 dans l’affaire du braquage de la BCEAO. BURKINA UN POOL POUR SANKARA Sélectionné à la fin de janvier pour construire le mémorial Thomas-Sankara à Ouagadougou, le cabinet d’architecture burkinabè Imhotep s’est vu retirer cette mission. Le comité…

access_time1 min.
baboké en campagne pour biya

Auteur de La Lettre de la réunification au peuple camerounais , un ouvrage paru en novembre 2013, Oswald Baboké, directeur adjoint du cabinet civil de la présidence, publie à Genève, ce 30 août, un coffret de deux beaux livres de 350 pages chacun intitulés Les Septennats du président et Paul Biya, les grandes réalisations . Ils relatent le parcours du chef de l’État et dressent son bilan en matière d’infrastructures depuis son arrivée au pouvoir, en 1982. ■…

help