DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Actualité et politiques
L'Express Grand FormatL'Express Grand Format

L'Express Grand Format N. 18

L'Express Grand Format donnent un éclairage en profondeur sur un thème politique, géopolitique, historique... à partir d'articles déjà parus dans L'Express et leur mise en perspective.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Groupe Express Roularta
Lire pluskeyboard_arrow_down

DANS CE NUMÉRO

access_time2 min.
vertige de l’amour

« La sexualité a mis des siècles à sortir de l’intimité des alcôves où la bien-pensance l’avait remisée » La gorge se noue, la bouche est sèche, les jambes flageolent, des frissons courent l’échine… Pas de doute, Cupidon vient de décocher sa flèche. Une idylle s’amorce. Depuis Adam et Eve, des milliards de couples ont ainsi éprouvé le vertige de la passion. Mais la somme de leurs histoires permet-elle d’écrire l’Histoire de l’amour ? L’Express a réalisé une longue série d’entretiens pour répondre à cette question. Ecrivain, philosophe, universitaires y dressent la chronique d’un triptyque éternel : sentiment, mariage et sexualité Le premier est sans doute né avec Cro-Magnon. Il est propre à l’homme, témoignage de son regard, bienveillant, vers l’autre. Ce n’est pas encore la confusion des sens, mais cela y…

access_time1 min.
la préhistoire

Un jour, ou peut-être une nuit, plusieurs dizaines de millénaires avant notre ère, un geste fut accompli, un mot fut dit, un sentiment naquit. Il faut sans doute aller chercher très loin dans notre passé l’éveil de ce que l’on nommera plus tard l’« amour ». Peut-on en trouver la trace dans les morceaux de squelettes, les fragments de poterie, les restes de parures, les dessins et les gravures, seuls vestiges que nous ont légués ces temps anciens ? Pour ce premier épisode de notre histoire de l’amour, le préhistorien Jean Courtin a accepté de se livrer à d’heureuses interprétations. L’amour est le propre de l’homme : c’est bien nous, les Cro-Magnon au cerveau compliqué, qui l’avons inventé. Dans la nuit des temps, on avait aussi du cœur. On s’aimait…

access_time12 min.
cro-magnon devait connaître la passion

Y a-t-il vu l’amour ? Il y a trouvé, en tout cas, la beauté. Jean Courtin fut le premier préhistorien à s’engager dans l’étroit tunnel sous-marin, long de 175 mètres, qui mène, dans les profondeurs des calanques de Cassis, jusqu’aux merveilles de la grotte Cosquer. Une chapelle Sixtine de la préhistoire, aux peintures et gravures stupéfiantes, qui lui a prouvé combien, il y a 27 000 ans, les hommes étaient déjà des êtres raffinés, sensibles. Et sans doute aimants… Directeur de recherche honoraire au CNRS, spécialiste des explorations sous-marines, Jean Courtin en a été tellement marqué qu’il en a tiré un roman. Dans « Le Chamane du bout du monde » (Seuil), il imagine une jolie Homo sapiens aux yeux verts qui vit des amours très libérées au bord de…

access_time3 min.
adam et ève

« Tirée des pieds d’Adam, Eve eût paru inférieure à celui-ci, et supérieure si elle l’avait été de sa tête » La première idylle, divine, de l’Humanité. Et, naturellement, elle finit mal… Or donc, Dieu façonne l’Homme à son image, au sixième jour. Puis, dans son infinie bonté, il installe sa créature dans le jardin d’Eden. Un véritable paradis sur Terre. Sa seule interdiction ? « Tu pourras manger de tout arbre du jardin, est-il écrit dans le récit de la Création du livre de La Genèse, mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance de ce qui est bon ou mauvais car, du jour où tu en mangeras, tu devras mourir. » Parce que l’Homme se morfond, Dieu est prêt à toutes les concessions. Moyennant une incision dans…

access_time15 min.
les romains ont inventé le couple puritain

L’EXPRESS. On ne peut trouver plus belle image du couple antique que ces deux époux romains, peints sur un mur de Pompéi, nous regardant encore avec leur sourire mystérieux. Faut-il y voir de la dissimulation ? De la sérénité ? L’amour est-il de la partie ? PAUL VEYNE. Ce sont deux riches Romains présentés dans une attitude que l’on a voulue naturelle. Ils sont mariés, car la femme tient des tablettes et un stylet, ce qui indique qu’elle sait lire, qu’elle est cultivée, distinguée, et qu’on tient à le montrer. A cette époque-là, seules les femmes mariées ont reçu une éducation libérale ; les concubines sont illettrées. Voilà donc un couple modèle tel qu’on le conçoit dans le monde de l’aristocratie antique un siècle avant notre ère : deux personnes qui…

access_time2 min.
cléopâtre et marc antoine

Légendaire par sa beauté (et son nez), Cléopâtre, dernière reine d’Égypte, a déjà pris César dans ses rets dont elle a un fils, Césarion. Puis César meurt assassiné, laissant l’Empire romain divisé en trois entre l’Orient, l’Occident et l’Afri que. Octave et Lépide se partagent les deux derniers morceaux, Marc Antoine hérite de l’Orient et tombe fou amoureux de la Reine d’Égypte qui ne reste pas insensible aux charmes de l’ambitieux et intrépide homme fort de Rome. Leur amour, jalonné de festins et de fêtes grandioses, est également placé sous le signe de la conquête guerrière. Avec un sens politique indéniable, Cléopâtre souhaite donner un pouvoir autonome à son royaume. Marc Antoine, quelque peu aveuglé par l’amour garde néanmoins une vraie vision pour son Empire romain et entraîne sa « muse…

help