Chasse et Pêche
Le Chasseur Français

Le Chasseur Français No. 1446

Chaque mois, retrouvez des reportages et des conseils pratiques concernant la chasse, la pêche, le jardin. Et en plus, des petites annonces classées au service de nos lecteurs.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Reworld Media Magazines
Fréquence:
Monthly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
2,70 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
22,99 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

1 min.
calendrier

SOLEIL: lever et coucher Mar 16 h 26-21 h 27 Alphonse Mer 2 6 h 27-21 h 26 Julien Eymard Jeu3 6 h 28-21 h 24 Lydie Ven 4 6 h 30-21 h 23 J.-M. Vianney Sam5 6 h 31-21 h 21 Abel Dim6 6 h 32-21 h 20 Transfiguration Lun7 6 h 34-21 h 18 Gaétan Mar8 6 h 35-21 h 16 Dominique Mer9 6 h 37-21 h 15 Amour Jeu10 6 h 38-21 h 13 Laurent Ven11 6 h 39-21 h 11 Claire Sam12 6 h 41-21 h 10 Clarisse Dim13 6 h 42-21 h 8 Hippolyte Lun14 6 h 44-21 h 6 Évrard Mar15 6 h 45-21 h 4 Assomption Mer16 6 h 46-21h 2 Armel Jeu17 6 h 48-21 h 1 Hyacinthe Ven18 6 h 49-20 h 59 Hélène Sam19 6 h 51-20 h 57 Jean-Eudes Dim20 6 h 52-20 h 55 Bernard Lun21 6 h 53-20…

2 min.
le million

Le million de sangliers approche; en matière de prélèvements. C’est ce que nous annonce, pour 2025, Gérard Bédarida, le président de l’Association nationale des chasseurs de grand gibier. Un tel chiffre peut interpeller. D’autant qu’il y a vingt ans, nous étions encore sous la barre des 300000 animaux. Cette progression, qui devrait nous permettre de tutoyer le chiffre record des 800000 sangliers tirés à la chasse au cours de la saison 2016-2017, raconte en même temps l’évolution de la chasse française, passée du lapin au petit gibier, puis au migrateur et enfin au sanglier. En trente années, notre loisir préféré a prodigieusement changé et il est rare aujourd’hui pour un chasseur de ne pas se retrouver affublé d’une chasuble orange à la poursuite de la bête noire. Ce changement de…

1 min.
les chasseurs derrière… hulot!

Les différends finissent souvent par s’aplanir. Ainsi, la Fédération nationale des chasseurs (FNC) se réjouit de l’arbitrage du Premier ministre, Édouard Philippe, concernant le maintien de l’interdiction, dès 2018, des pesticides néonicotinoïdes en raison des conséquences catastrophiques de ces produits sur la petite faune de plaine. La Fédération nationale des chasseurs est du même avis que Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, et souhaite que l’on ne revienne pas sur cette interdiction qui introduit néanmoins des dérogations jusqu’en 2020, afin de permettre aux agriculteurs et aux industriels de s’adapter. Et Willy Schraen, président de la FNC, de déclarer : « Les rencontres prévues dans les prochaines semaines avec le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travers, et Nicolas Hulot vont être essentielles. »…

1 min.
un herbier de 225 ans incinéré!

« C’est une perte irremplaçable! On a détruit les indices de la biodiversité d’il y a 200 ans, essentiels quand on veut étudier les changements climatiques », s’indigne Michel Guiraud, responsable des collections du Muséum de Paris. Fin 2016, le Muséum reçoit de son équivalent de Brisbane (Australie) une demande concernant l’envoi d’un herbier de 105 planches de plantes prélevées en 1792 dans l’île des antipodes par l’explorateur français Houtou de La Billardière. Le précieux herbier est expédié. Michel Guiraud apprend en avril que ces fleurs séchées ont été incinérées en mars par les autorités australiennes, au nom du principe de précaution sur l’entrée de la flore et de la faune.…

1 min.
premier cimetière bio

« Le cimetière de Loyasse a ouvert en 1807, trois ans après le Père Lachaise à Paris. Dans les années 1930, les riverains venaient y faucher le foin pour les lapins », explique Jean-Pierre Cornu, directeur des cimetières de Lyon. Et puis les herbicides ont imposé la minéralité de la pierre et du marbre. Mais depuis 2008, la ville de Lyon n’utilise plus de chimie dans ses parcs; démarche ensuite élargie aux cimetières. Résultat : des vers luisants, des hérissons et trente et une espèces d’oiseaux se sont réapproprié le cimetière de Loyasse, érigé officiellement en refuge de biodiversité. Une première!…

1 min.
étranges dessins dans un champ d’orge

Dans la nuit du 1 juin, d’immenses cercles ont été tracés dans le champ d’orge d’un agriculteur du Sancerrois. Ces formes étranges attirent la curiosité des riverains, qui n’hésitent pas à entrer dans la parcelle, certains attribuant leur origine à des soucoupes volantes! Jean-Paul Millet, le propriétaire du terrain, s’insurge : « Ils m’ont saccagé environ 1 ha, une perte d’environ 1 000 € ! » « Il faut plusieurs personnes avec des piquets, des cordes et des planches pour aplatir les épis et dessiner de tels motifs en une nuit », explique le gendarme chargé de l’enquête……