DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
SÉLECTION DU JOUR
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Aviation et Bateau
Le fana de l'aviation

Le fana de l'aviation

No. 604

Le Fana de l'Aviation fait partie du petit cercle des grandes revues d'histoire de l'aviation dans le monde. Née en 1969, c'est aujourd'hui une revue de référence à travers le monde, grâce à ses textes et à son iconographie. L'aviation est un sujet technique ? Le Fana de l'Aviation emploie un langage simple et clair pour s'adresser à un public très large, du passionné d’histoire au professionnel de l’aviation. Le Fana de l'Aviation publie chaque mois des monographies, des reportages sur les collections d'avions anciens, les musées, les restaurations. Il s’attache également à suivre l’actualité des avions de collection qui volent toujours, et bien sûr des meetings aériens à travers le monde. Les analyses historiques s’appuient sur la collaboration des meilleurs historiens spécialisés dans de nombreux pays, tant en France qu’à l’étranger.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Lariviere SAS
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
6,34 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
32,31 €(TVA Incluse)
6 Numéros

Dans ce numéro

1 min.
rien n’est simple

Nous vous proposons d’aborder de façon un peu différente que d’habitude un chasseur légendaire par ses campagnes menées à partir de 1939 : le Messerschmitt 109E. Au-delà de la simple description, nous vous proposons de plonger au coeur d’un grand programme industriel du IIIe Reich. Comme souvent avec les avions allemands semble régner l’ordre dans les versions, les sous-versions. Et pourtant, en grattant un peu, rien n’est simple. Attention aux identifi- cations trop rapides à partir d’un détail technique. Entre la sortie d’usine et l’utilisation au jour le jour en première ligne se cachent les réparations de fortune, le travail des mécanos, la nécessité de faire vite et pas toujours selon l’orthodoxie des manuels trop rigides. Achtung ! Je vous souhaite une bonne lecture.…

13 min.
nouvelle éruption de livrées “heritage” dans l’us air force

Périodiquement, dans l’US Air Force, on assiste à une éruption de livrées commémoratives, dites heritage paint schemes. La dernière, commencée l’été dernier, n’en finit plus de durer. Ainsi, l’un des plus récents heritage paint schemes à émerger est celui d’un F-15C du 173rd Fighter Wing de l’Oregon Air National Guard, basé à Kingsley Field dans l’Oregon. La livrée rend hommage à David R. Kingsley qui fut décoré à titre posthume de la Medal of Honor pour avoir sauvé la vie de tout l’équipage de son B-17 “Flying Fortress” le 23 juin 1944 lors d’un raid sur Ploesti, en aidant les blessés à sauter en parachute, cédant le sien, alors que son B-17 était en feu après avoir été attaqué par des Me 109 ; son corps avait été retrouvé plus…

5 min.
en bref

Un Stinson V-77 de 1944, vétéran de la Deuxième Guerre mondiale, s’est écrasé en Californie Le 24 janvier, le Stinson Vultee V-77 immatriculé N50249 s’est écrasé près du golf Black Oak peu après avoir décollé d’Auburn, en Californie. Deux des trois passagers, Anthony Lawrence Wright Sr, 80 ans, propriétaire de l’avion, et son fils Anthony Lawrence Wright Jr, 55 ans, sont décédés dans l’accident. La troisième personne, une femme, n’a été que blessée. L’enquête en cours s’oriente vers un malaise cardiaque du pilote. Ce Stinson Vultee V-77 fut construit en 1944 avec le n° de série 77-458, initialement pour la Royal Navy avec le matricule FB730 ; il servit avec le Squadron 1700 à Ceylan à la fin de 1945. Restitué aux États-Unis, il fut pris en compte par l’US Navy…

3 min.
question de fondus

Je me permets de vous envoyer la photo de cet avion allemand accidenté. Nous supposons que les spécialistes du Fana de l’Aviation sauront lever le doute. Nous pensons qu’il s’agit d’un Rumpler C.I… Incertitude totale sur le lieu de l’accident, probablement en été vu la végétation, en 1916-1917 ; les croix noires sont de cette époque. Nous comptons sur votre expertise Trois “fondus” d’aéronautique. L’inspecteur Méchin est sur la piste. Voici les premiers fruits de son enquête : “L’appareil est un Rumpler C.IV dont on parvient à distinguer le Werknummer (n° de série) sur la dérive : 2021. Il s’agissait d’un appareil allemand de reconnaissance à haute altitude, qui, en 1917-1918, survolait les lignes alliées à 6 000 m pour échapper aux chasseurs. Cela ne réussissait pas toujours… L’histoire de cet appareil a…

2 min.
si vis pacem

Les bases américaines en Angleterre furent nombreuses pendant la Deuxième Guerre mondiale. La plupart d’entre elles servirent ensuite au Strategic Air Command à partir de 1946. Elles permettaient en particulier de rapprocher les bombardiers stratégiques américains de leurs objectifs en Europe de l’Est et en Union soviétique. L’esprit de cette époque de guerre froide peut se résumer ainsi : si vis pacem, para bellum - si tu veux la paix, prépare la guerre, selon la locution latine. Ce fut ainsi que depuis les B-29 jusqu’au B-52 en passant par les B-47, nombreux furent les porteurs de l’apocalypse installés en Angleterre. Précision importante : ces bombardiers disposaient d’un important stock de bombes sur place. Le Strategic Air Command comprenait aussi des avions de reconnaissance (pour ne pas dire d’espionnage), installés sur…

34 min.
les secrets du messerschmitt 109e

Avec son nez camus, sa casserole d’hélice tronconique (pas toujours), le Messerschmitt 109E est emblématique de la bataille de France, puis de la bataille d’Angleterre. Il reste le plus caractéristique des chasseurs de la Luftwaffe de la première partie de la Deuxième Guerre mondiale. C’est, avec une production d’environ 4 000 exemplaires, la première version à être produite en très grande série, les versions C et D n’ayant été construites qu’à un peu plus de 600 exemplaires. Le prénom “Emil” correspondait à l’alphabet phonétique radio allemand de l’époque, qui utilisait en général des prénoms. Si l’indicatif de la lettre E resta inchangé, d’autres subirent une modification après 1933 pour être “aryanisés”. Ce fut ainsi que, entre autres, D (David) devint Dora, J (Jacob) Jot puis Julius, N (Nathan) Nordpol et…