Actualité et politiques
Le Journal du dimanche

Le Journal du dimanche No 3812

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Lagardere Media News
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
1,11 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
44,99 €(TVA Incluse)
50 Numéros

dans ce numéro

6 min.
macron en insécurité

La sécurité va-telle devenir le talon d’Achille d’Emmanuel Macron ? Jusqu’ici peu attaqué sur ce terrain, à l’exception des polémiques sur la stratégie de maintien de l’ordre pendant la crise des Gilets jaunes, le chef de l’État pourrait voir la deuxième partie de son quinquennat, et son ambition d’un second mandat, contrariées par ses résultats. Hausse substantielle des coups et blessures volontaires (+ 8 %), des homicides (+ 9 %) et surtout des violences sexuelles (+ 12 %) : les statistiques de la délinquance récemment publiées par le ministère de l’Intérieur pointent une faiblesse dans le bilan présidentiel. Un angle d’attaque s’offre à l’opposition, que Xavier Bertrand, dans nos colonnes, saisit en fustigeant la responsabilité du chef de l’État dans ce qu’il appelle un « fiasco sécuritaire ». Un ténor de…

1 min.
le président, la bd et les lbd

C’ÉTAIT UN RENDEZ-VOUS consacré à la BD, mais c’est un cliché qui a fait du bruit. Jeudi, au Festival de bande dessinée d’Angoulême, Emmanuel Macron s’est fait photographier, souriant, au côté du dessinateur Jul, tenant un tee-shirt où figure le félin mascotte du festival, mais éborgné, avec cette inscription : « LBD 2020 ».Une référence aux lanceurs de balles de défense utilisés par les forces de l’ordre. Alors que la polémique sur les cas de violences commises par ces dernières dure depuis plusieurs mois, les syndicats de policiers se sont insurgés contre ce cliché. Le chef de l’État, qui s’y était prêté à l’issue d’un déjeuner où il avait notamment débattu de ces questions avec Jul, a assuré ne pas avoir été piégé : « Nous sommes dans un pays…

8 min.
« les délinquants profitent du laisser-faire »

Y a-t-il, selon vous, un problème d’insécurité en France ? C’est plus grave qu’un problème d’insécurité, d’autant que la politique sécuritaire, depuis deux ans et demi, est un fiasco. Comme les Français, je suis très inquiet. Regardons la réalité du quinquennat : le pays est sous tension, divisé comme rarement. Nos rues sont le théâtre de violences depuis plus de quinze mois. Contrairement à sa promesse, non seulement le Président n’a pas réconcilié les Français, mais il les a souvent dressés les uns contre les autres. Je lui dis : « Attention ! Le tissu français se déchire sous nos yeux et vous en êtes responsable, Monsieur le Président. Pendant les deux ans de mandat qu’il vous reste, votre priorité doit être de protéger les Français. » Ils seraient donc en danger…

2 min.
des frictions entre castaner et nunez

Officiellement, tout va bien. Le ministère de l’Intérieur à deux têtes, Christophe Castaner et son secrétaire d’État Laurent Nuñez, travaille en confiance. Il ne viendrait ni à l’un ni à l’autre l’idée de dire autrement. Pourtant, selon plusieurs sources concordantes internes et syndicales, les deux hommes auraient eu des différends au cours des dernières semaines, de nature à semer le trouble dans leur relation. Interlocuteurs réguliers des ministres, des représentants syndicaux témoignent, sous couvert d’anonymat, de leurs difficultés à savoir à qui s’adresser pour rendre les arbitrages, alors même que le duo dispose, place Beauvau, d’un cabinet unique. Il arrive aussi, selon eux, que Castaner leur annonce des décisions sans que Nunez soit au courant. Ou qu’un message transmis à l’un ne soit pas communiqué à l’autre. Encore un exemple :…

3 min.
homicides, violences aux personnes, ces chiffres qui inquiètent

Avec 970 homicides constatés – 76 morts de plus qu’en 2018 selon les données du service statistique ministériel de la sécurité intérieure (SSMSI) –, l’année 2019 marque un inquiétant retour en arrière. Alors que la France n’a été frappée que par un seul épisode terroriste, celui de la préfecture de police à Paris (4 morts), 2019 aura été plus meurtrier que 2015 (131 morts lors des attentats du Bataclan et du Stade de France) et 2016 (86 morts à Nice). Cette progression interroge d’autant plus qu’elle survient après deux années de stabilité et le sentiment d’un recul inexorable du nombre d’homicides en France (le taux d’homicide a diminué de 60 % entre 1994 et 2014). Le SSMSI promet d’affiner ses données d’ici à la fin mars, date à laquelle il communiquera…

3 min.
la sécurité, enjeu numéro un des municipales

À Lille, Martine Aubry l’a érigée « en problème numéro un ». À Nice, ville la plus vidéosurveillée de France, Christian Estrosi, qui en a fait sa marque de fabrique, compte aller encore plus loin, notamment grâce aux nouvelles technologies. Même dans cette agglomération apparemment paisible qu’est Bordeaux, le maire sortant, Nicolas Florian, estime que « la délinquance n’a jamais connu un tel durcissement ». Constat identique à Grenoble. À en croire les études d’opinion, la sécurité sera la question prioritaire de la campagne des municipales. « La sécurité, puis les impôts locaux et, en troisième position, la pollution sont les principaux enjeux de ces élections », confirme Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop. Qui rappelle que ce thème, traditionnellement, « est important pour les personnes âgées, les catégories…