DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Actualité et politiques
Le PointLe Point

Le Point 5 septembre 2019

L'hebdomadaire français d'information de référence.Avec rigueur, conviction et ouverture, Le Point analyse et prolonge en toute indépendance l'actualité politique, économique, sociale et culturelle en France et dans le monde.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
SEBDO
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement!
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
3,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
59,99 €36 €(TVA Incluse)
26 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time4 min.
président trump: un métier de m…

Président Macron est un métier qu’on ne peut souhaiter à son pire ennemi. D’abord, il faut se fader régulièrement Vladimir Poutine et son regard de serpent froid, narcissique. Ou bien le Turc Erdogan et ses mauvaises manières de psychopathe mégalomane. Ou encore Donald Trump, cette montgolfière d’égotisme, mammouth imprévisible, terreur des porcelaines. Sans parler des éditorialistes ronchons. Président Trump, c’est encore pire : un cauchemar permanent. Quoi que vous fassiez, les médias vous vomissent. Vous reconnaissez Jérusalem comme capitale d’Israël ? Ils annoncent une nouvelle guerre au Proche-Orient. L’économie américaine repart-elle ? Ils prophétisent une grande crise incessamment sous peu. Vous asticotez l’Iran ? Ils prennent aussitôt le parti du régime des mollahs: qu’importe si celui-ci, arriéré et misogyne, a pendu 94 femmes en six ans, pourvu qu’il soit anti-américain et…

access_time5 min.
et, à la fin, c’est l’antisémitisme qui gagne

Avec des ennemis pareils, les antisémites ont-ils besoin d’amis ? On connaissait le Yann Moix pourfendeur de la haine contre les juifs, intraitable et fidèle à sa cause, alors que tant d’autres fatiguaient… La révélation, par L’Express, de ses dessins et écrits antisémites – ainsi que négationnistes, ce n’est pas un aspect mineur –, rédigés il y a trente ans, est terrifiante. D’abord, parce que leur simple lecture prend à la gorge. Ensuite, parce qu’à la fin l’affaire Moix se solde par une défaite pour ceux qui se battent contre l’antisémitisme. On comprend bien – à rebours – la vigueur de l’engagement de l’écrivain ces vingt dernières années: la honte, le repentir, la volonté de se racheter. Un parcours militant, mais aussi personnel puisque Moix a étudié l’hébreu, le Talmud. Cela…

access_time1 min.
injures autorisées envers alain finkielkraut

Académicien. * Parisien. * Agrégé. * Blanc. * Officier de la Légion d’honneur. * Chevelu. * Conférencier. * Intervieweur. * Retraité. * Procroate. * Conservateur. * Philosophe. * Vacancier. * Nationaliste. * Presbyte. * Macroniste. * Lecteur. * Auteur Stock. Procédurier. * Premier de la classe. * Banlieuephobe. * Antiféministe. * Polonais. * Français. * Zemmouriste. * Insulté. * Insulteur. * Kundérien. * Ancien mao. * Pédant. * Brucknérien. * Bourgeois. Diffamateur. * Intellectuel. * Ratiocineur. * Docteur honoris causa. * Bavard. * Défaitiste. * Péguyphile. * Voûté. * Chouchou. * Chochotte. * Susceptible. * Supporteur. * Gilet doré. * Piéton. * Best-seller. * Vieux. * Frivole. * Réformé. Alain Finkielkraut de A à Z, d’académicien à zemmouriste.…

access_time5 min.
comment préserver les biens communs de l’humanité ?

Les 26 000 incendies de l’Amazonie, en hausse de 88%, selon l’Agence spatiale brésilienne, furent au cœur des débats du G7 à Biarritz. Une aide d’urgence de 20 millions de dollars a été décidée pour aider à les maîtriser, ouvrant entre la France et le Brésil une crise diplomatique sans précédent depuis le régime militaire. S’il est vrai que Jair Bolsonaro a suspendu l’application des lois qui protègent l’Amazonie, son administration n’a pas le monopole de la destruction de la forêt, qui a diminué de 20 % depuis les années 1960, y compris sous les présidences de Lula et de Dilma Rousseff. Par ailleurs, des feux géants frappent également la Sibérie, où 3 millions d’hectares ont déjà brûlé cette année, le cercle arctique, la Californie, l’Indonésie, le Congo ou l’Angola. Au-delà…

access_time4 min.
la tunisie, heureuse anomalie

La Tunisie est une anomalie. Son premier président élu au suffrage démocratique direct, Béji Caïd Essebsi, est décédé au cœur de l’été, le 25 juillet. Une transition pacifique a été mise en place, conformément à la Constitution. Les électeurs sont convoqués aux urnes le 15 septembre pour lui choisir un successeur. En Europe, un tel processus est devenu banal. Dans le monde arabe, il est aussi unique que fragile. Petit pays de 10 millions d’habitants, la Tunisie est une pionnière. Le suicide par le feu d’un vendeur de fruits à la sauvette à qui la police venait de confisquer sa charrette, en décembre 2010 à Sidi Bouzid, donna le signal des Printemps arabes. Dans la plupart des pays touchés, ces révoltes populaires se terminèrent tragiquement. Pas en Tunisie. Neuf ans plus…

access_time3 min.
nous sommes tous des idéologues

Après sa traversée de l’Atlantique, la militante écologiste suédoise Greta Thunberg a imploré, de New York, le président des Etats-Unis, Donald Trump, d’« écouter la science ». Pour les écologistes, en effet, rien de plus rationnel et scientifique que leur combat puisqu’il s’appuie sur des données objectivement démontrées. Dans le même temps, les sites de vérification des faits pullulent. L’humanité serait-elle soudain devenue rationnelle, attachée à observer les données d’un problème avant de prendre position ? Mieux vaut ne pas se réjouir trop vite, car, dans l’ensemble, le débat public reste davantage dominé par l’instrumentalisation de la science que par l’attachement à la raison. On le voit d’abord dans la tendance qu’ont certains à s’abriter derrière le paravent du discours scientifique pour justifier des théories douteuses. Par exemple, certains progressistes énamourés…

help