DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Actualité et politiques
Soir mag

Soir mag No. 4604

Soir mag (anciennement Le Soir magazine) est un hebdomadaire d’actualité, avec une couverture percutante et un rédactionnel ciblé sur la Belgique et ses habitants, mais pas seulement… C’est un vrai magazine d’investigation qui mène l’enquête et cherche à comprendre. C’est aussi un magazine détente avec un cahier télé clair et complet, des jeux, des infos sur la vie des stars ou des familles royales,… C’est enfin un magazine qui fait la part belle à l’Histoire. Retrouvez-y notamment les chroniques de Stéphane Bern. Avec un contenu très dense, Soir mag se partage avec toute la famille !

Pays:
Belgium
Langue:
French
Éditeur:
Rossel et Cie S.A.
Fréquence:
Weekly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
1,27 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
19,99 €(TVA Incluse)
13 Numéros

dans ce numéro

2 min.
cherchez l’erreur

Les résultats du sondage politique publiés par « Soir mag » la semaine passée inquiètent. Si l’on devait revoter, les deux partis nationalistes et séparatistes, N-VA et Vlaams Belang, obtiendraient une courte majorité en Flandre (50,30 %), de quoi précipiter le pays dans des difficultés institutionnelles sans précédent, alors qu’on pensait avoir déjà tout vu… La mise en place du futur gouvernement fédéral, annoncé pour le mois d’octobre après quasi 500 jours de discussions interminables, montre toutes les difficultés à trouver une majorité fédérale, à mettre à la même table des partis ayant encore la volonté de travailler ensemble. Si la Vivaldi est constituée, le plus grand parti de Flandre aux élections de 2019 (la N-VA) ne sera pas dans cette majorité, comme le premier parti de Wallonie, le PS,…

4 min.
vos messages

Annie Cordy, la joie de vivre « Nous voilà donc orphelins d’Annie Cordy, elle que l’on croyait immortelle. Durant toute sa vie, cette grande dame, symbole de belgitude, a partagé son bonheur de vivre avec ses admirateurs à travers des chansons populaires qui restent dans la tête : “Hello Dolly”, “La bonne du curé” “Cho Ka Ka O”… C’était une artiste multifacette de plusieurs générations : chanteuse, danseuse, actrice notamment avec , une icône du monde musical ! Vrai soleil, elle laissait transparaître tout ce qui est agréable dans la vie : le sourire, l’amabilité, l’humour, c’était une dame de cœur qui aimait son public, une artiste rayonnante dotée d’une énorme positivité dont nous avons bien besoin pour vivre dans le monde d’aujourd’hui. Tata Yoyo est partie hélas en emportant le…

4 min.
salut les potins!

Roméo Elvis accusé d’agression sexuelle Coup d’arrêt dans l’ascension, jusqu’ici plutôt remarquable, du rappeur belge Roméo Elvis. Une jeune femme de 23 ans l’accuse d’agression sexuelle et l’artiste ne nierait pas les faits remontant au mois de mai 2019 dans une boutique de vêtements à Bruxelles. La victime a notamment expliqué au site Streetpress : « Sans que je l’aie invité à me suivre, il entre avec moi dans la cabine d’essayage et ferme le rideau. Et là, il arrive avec ses mains sur ma poitrine. Le mec est grand, imposant. » Ensuite, « il enlève les mains et les met dans mon pantalon et sur mes fesses ». Quand la demoiselle lui demande pourquoi il agit de la sorte, il arrête et s’en va… Roméo Elvis a présenté des excuses.…

2 min.
delphine veut devenir princes se !

Dernière audience, jeudi 10 septembre, dans l’affaire concernant la demande de reconnaissance en paternité de Delphine Boël envers Albert II. Demande à laquelle l’ancien Souverain ne s’oppose plus depuis que le résultat du test ADN révèle qu’il est bien le père biologique de l’artiste. Mais Me Uyttendaele, le conseil de Delphine, souhaite que sa cliente dispose des « mêmes droits que ses frères et sœur », y compris dans ses demandes accessoires, à savoir la question du nom et des titres qu’elle pourra porter. Le nom, c’est celui de Saxe-Cobourg, le nom de famille de notre Dynastie, enfoui dans les limbes post-Première Guerre mondiale par le roi Albert Ier pour sa consonance trop germanique, et « réhabilité » cent ans plus tard par le roi Philippe, rappelant du même coup que…

3 min.
aux armes, elisabeth!

De la boue, de la sueur mais quand même du plaisir! La princesse Elisabeth a entamé son année de formation à l’École royale militaire par un stage de deux fois deux semaines d’initiation à la vie militaire. Au menu, beaucoup d’exercices physiques et de formation sur le terrain au camp militaire d’Elsenborn, dans les cantons de l’Est. Si la jeune élève de 18 ans et ses camarades de la 160e promotion Sciences sociales et militaires ont fait leur rentrée sur le site de l’ERM à Bruxelles, ils partaient déjà le 2 septembre en bus à destination du camp d’entraînement par où sont passés de très nombreux soldats et même conscrits belges depuis des décennies. Là-bas, la Princesse a dû vite trouver ses marques. Les élèves dorment dans un bâtiment en dur,…

4 min.
le match des duchesses elisabeth aussi él égante que kate !

Toute la presse nationale et même une certaine presse internationale étaient impatientes de voir la Princesse dans ses nouveaux et peu communs atours: la tenue d’aspirant officier. Un look inédit pour la fille aînée du Roi et de la Reine, qui devrait troubler les nombreux magazines de mode, mais aussi les tabloïds internationaux qui s’intéressent désormais à notre future souveraine. Ainsi la presse royale française a récemment consacré plusieurs pages à l’héritière du Trône de Belgique. Ainsi la presse anglaise, «Daily Mail» en tête, qui faisait jadis peu de cas de la royauté belge, consacre désormais régulièrement des articles aux activités de notre famille royale, en faisant toujours un focus sur les tenues de la Reine, mais surtout de la princesse Elisabeth. L’édition britannique du très prestigieux magazine «Vogue» vient,…