Business et Finance
Les Affaires

Les Affaires decembre 5, 2015

Les Affaires est le leader incontesté des publications d'affaires. Votre source hebdomadaire d’information pour prendre les meilleures décisions.

Pays:
Canada
Langue:
French
Éditeur:
Transcontinental Media G.P.
Fréquence:
Weekly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
2,66 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
40,04 €(TVA Incluse)
46 Numéros

dans ce numéro

3 min.
bâtir demain

C’était une belle rencontre. Une rencontre entre le milieu des affaires établi et la relève entrepreneuriale. Entre l’expérience et la jeunesse. Entre le Québec d’aujourd’hui et le Québec de demain. Tout ce beau monde, environ 550 personnes, était réuni lors du Gala de la Fondation Montréal inc., un organisme à but non lucratif qui aide les nouveaux entrepreneurs montréalais à grandir grâce à de l’accompagnement et à des bourses octroyées par de généreux donateurs. Cette année, la Caisse de dépôt et placement du Québec a fait un don majeur de 500 000 $ sur cinq ans pour financer les bourses des 50 lauréats de la Fondation. Le chiffre de 50 n’est pas anodin. La CDPQ fête ses 50 ans cette année, et elle a souhaité marquer le coup de manière concrète. De…

5 min.
la photo de la semaine

Le projet d’expansion de la mine de Yanacocha, au Pérou, la mine d’or à ciel ouvert la plus importante d’Amérique du Sud et la deuxième du monde en superficie, ne fait pas l’unanimité. La fin des activités d’extraction de ce site est prévue en 2018. Le nouveau projet, nommé Conga, qui doit prendre le relais à quelques dizaines de kilomètres, suscite des craintes dans la population. Il utilisera en effet plus de deux millions de mètres cubes d’eau par an et devrait mener à l’assèchement de 4 lacs, 27 lagunes, 700 sources et 60 canaux d’irrigation, selon l’étude d’un groupe environnemental. La mine de Yanacocha est exploitée par un consortium composé de Newmont Mining (États-Unis), Compañia Peruana Buenaventura (Pérou) et la Banque mondiale. — CAROLE LE HIREZ Le Musée des beaux-arts…

5 min.
la collusion tranquille, celle qui ne fait pas la manchette

René Vézina rene.vezina@tc.tc Chroniqueur | C @@vezinar Tôt ou tard, la collusion devient moins tranquille, et une fois l’habitude prise, il devient difficile de la renverser. Imaginez une ville de banlieue type, avec d’innombrables entrées de garage. Même si le climat est déréglé, il finira bien par neiger, et les déneigeurs entameront leur saison. Tout le monde n’est pas équipé d’une souffleuse, et les pelles sont moins populaires qu’elles ne l’étaient. Mais voilà, un territoire morcelé n’est pas si payant que ça pour un entrepreneur. Dans ce domaine, les déplacements incessants d’un secteur à l’autre coûtent temps et argent. L’idéal, c’est de pouvoir faire affaire avec des clients regroupés dans un quartier. C’est plus productif. Oui, mais les citoyens ont la déplaisante habitude de magasiner leur déneigeur pour obtenir les meilleures conditions. Que faire, alors, si un ou des…

5 min.
cop21 : les subventions aux énergies fossiles, l’éléphant dans la salle

Antoine Dion-Ortega redactionlesaffaires@tc.tc L’enjeu n’aura pas été discuté comme tel à la Conférence de Paris, mais il aura néanmoins été en filigrane : si les gouvernements sont vraiment sincères dans leur lutte contre les dérèglements climatiques, ils devront commencer par éliminer leurs subventions aux énergies fossiles. C’est une question de cohérence, dit l’Institut international du développement durable (IISD). « D’un côté, les gouvernements tentent d’imposer un coût à l’émission de carbone, mais de l’autre, plusieurs d’entre eux continuent à encourager ou à faciliter l’exploration ou l’exploitation d’énergies fossiles en subventionnant le secteur », dit Frédéric Gagnon-Lebrun, associé et chef de programme à l’IISD. Jouissant d’un rayonnement international, cet institut établi à Winnipeg organisera le 7 décembre une conférence sur la question au Bourget, site officiel de la COP21. Une quarantaine de pays ont déjà…

5 min.
rémunération des médecins : bar ouvert et gouvernance inepte

jean-paul.gagne@tc.tc Chroniqueur | C @@gagnejp J’aime Le ministre fédéral de l’Infrastructure et des Collectivités, Amarjeet Sohi, remet en cause la formule du partage du coût des infrastructures municipales, selon laquelle chacun des trois ordres de gouvernement assume le tiers de la facture. Puisque les municipalités ne reçoivent que 0,06 $ sur chaque dollar des impôts et des taxes perçus au pays, M. Sohi juge qu’on devrait revoir la part de leurs frais. Je n’aime pas Pour plaire aux Torontois qui habitent les tours bordant le lac Ontario, les libéraux fédéraux ont promis de ne pas autoriser l’allongement de la piste de l’aéroport Billy Bishop, situé sur une île en face de Toronto, dont Porter Airlines se sert pour ses Q400. Porter achèterait 20 avions CSeries (au coût de 2 G$) si elle pouvait les utiliser…

3 min.
les marathoniens du monde des affaires

marie-claude.morin@tc.tc C @@morinmclaude 14 Commission Charbonneau : des enseignements pour tous Le chroniqueur Robert Dutton propose une démarche aux dirigeants qui veulent éviter d’être victimes de malversation. 16 La québécoise KDC vise l’Asie Le fabricant en sous-traitance de produits de santé et de beauté envisage une expansion à l’extérieur de l’Amérique du Nord, au premier chef en Asie, au cours des prochains mois. 18 Financement desstart-up: Québec prêt à sortir son chéquier Le récent financement de la montréalaise Lightspeed a marqué un tournant. Dans la salle de conférence, les discussions vont bon train en ce mercredi de la fin d’octobre. Chaque membre du jury a préparé son « top 3 » dans chacune des catégories. Qui succédera à Monique Leroux (Mouvement Desjardins) comme PDG de l’année, grande entreprise, à Madeleine Paquin (Logistec) dans la catégorie PDG de l’année,…