DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Culture et Littérature
Lire

Lire

No. 490

Chaque mois, découvrez dans LIRE toute l'actualité des livres et des écrivains. Entretiens, dossiers thématiques, extraits de nouveauté et critiques, avec LIRE, vous vivrez plus passionnément votre amour de la littérature.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
EMC2
Fréquence:
Monthly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
22,99 €(TVA Incluse)
5 Numéros

dans ce numéro

2 min.
l'édito

Il faut savoir écouter les autres pour mieux en faire abstraction et ainsi s’entendre soi. Voyez cette pensée d’Épictète : « L’essence de la philosophie est qu’un homme devrait vivre de manière à ce que son bonheur dépende aussi peu que possible de causes extérieures. » Tiendrait-on, à travers ces quelques mots, un véritable mode de vie ? Quoi qu’il en soit, lors des périodes particulièrement agitées, on a plus que jamais besoin de certaines leçons de sagesse. Pour prendre de la hauteur, de la distance, afin de mieux juger les événements et, peut-être, trouver le sacro-saint bonheur, mot clé de notre époque. Nous vous proposons donc ce mois-ci de replonger dans la pensée des stoïciens, et de retrouver l’essentiel des écrits de Sénèque ou Marc Aurèle, qui ont influencé…

11 min.
« je suis parfois un mystère pour moi-même »

SES ÉCRITS DISENT TOUS L’INCOMMUNICABILITÉ ENTRE LES ÊTRES LE LIVRE. Comme le souligne Philippe Lançon dans une préface à l’œuvre de Peter Handke, le déplacement et le mouvement, thèmes centraux dans l’écriture du Prix Nobel de littérature, sontun « commencement ». C’est encore une fois cette marche, cette fuite qui animent le personnage de La Voleuse de fruits, la dernière fiction de Peter Handke. Alexia, la fugueuse, est jeune, elle a toujours voyagé seule, notamment en Sibérie. Elle parcourt en marchant les forêts, les champs et les routes départementales qui séparent la région parisienne de la Picardie. De chaque arbre, de chaque brin d’herbe ou de chaque habitant rencontré, l’auteur fait une description minutieuse et nous propose une perception personnelle. Le nouveau roman, c’est certain, a construit Peter Handke depuis son…

2 min.
louise glück est-elle un prix nobel si surprenant?

La surprise, ce serait que l’Académie suédoise ne surprenne pas. Ainsi, si les sites de paris en ligne (généralement bien informés…) annonçaient plutôt Maryse Condé, Ludmila Oulitskaïa ou Margaret Atwood, c’est finalement Louise Glück qui a été honorée du prix Nobel de littérature 2020. Pour « sa voix poétique incontestable qui, avec une beauté austère, rend l’existence individuelle universelle ». Un choix qui n’a pas manqué de décontenancer les observateurs, plus à l’aise avec le domaine romanesque qu’avec la poésie. Car c’est ce genre, hélas souvent confidentiel en librairies, qui a été salué à travers l’Américaine, néanmoins bien connue des amateurs. Laquelle écrivait dans l’un de ses poèmes, « Les Enfants noyés », ces lignes aux airs de mise en abyme adressée à ses détracteurs : « Tu vois, ils…

3 min.
un bain de mots

Malgré son nom qui fait plus penser à une formule scientifique qu’à la littérature, la Baignoire d’Archimède est bel et bien un antre dédié aux livres. Un antre où l’on ne vient pas par hasard : on y arrive en entrant… par une autre librairie : Bulles de papier, spécialisée dans la bande dessinée, établie au rez-de-chaussée. On fait quelques pas, on prend un escalier (ou un ascenseur, au choix), on arrive au premier, on tombe sur une baignoire, puis sur des ouvrages. Et sur les deux libraires, associées dans cette affaire depuis qu’elle a ouvert. C’était fin octobre 2015. Cinq ans après, La Baignoire est l’une des cinq librairies de Brive-la-Gaillarde. À l’origine, deux femmes: Laurence Guillemot et Élodie Martin, qui, aujourd’hui encore, sont les deux cogérantes et salariées…

1 min.
des rendez-vous qui claquent à la fnac !

Parfois, nécessité fait loi. La crise sanitaire qui sévit depuis des mois nous force à inventer de nouveaux rendez-vous. Et La Claque Fnac en est un: « Un espace, une expérience numérique où la culture se lit, s’écoute et se voit… Bref, se vit ! », annonce l’enseigne. Ce sera une extension « online » d’opérations réelles, comme le Salon Fnac Livres, les dédicaces, les rencontres, lectures, ateliers et autres showcases – qui ne peuvent plus se tenir pour cause de dispositions Covid. À ces événements s’ajoute désormais cette Claque, à comprendre et à entendre au sens d’une claque émotionnelle, d’une surprise, d’une œuvre qui requinque. De quoi s’agit-il ? De rendez-vous « en son et en image, pour couvrir l’actualité culturelle sous toutes ses coutures », sous différentes formes. D’abord…

2 min.
toutou sur chien pourri

Il est bête. Il est moche. Il n’a peut-être rien pour plaire… Et pourtant, celui qui est curieusement très fier d’avoir un jour été baptisé Chien Pourri par son ami Chaplapla est l’une des stars de l’automne. Il est adoré des enfants parce qu’il sent la sardine, certainement, et des adultes, pour son côté punk, peut-être ! Colas Gutman l’a inventé en 2013 avec un premier livre. Douze titres ont suivi, le quatorzième, Chien Pourri et la Poubelle à remonter le temps, sort ce mois-ci. En réalité, cet antihéros existait déjà depuis 2009 avec une subtile apparition dans Rose (il était le personnage du livre lu par l’héroïne), autre roman de l’auteur. La série lui a offert une exposition à la mesure de sa personnalité hors norme. Dessiné par Marc Boutavant,…