DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Artisanat
Loco-Revue

Loco-Revue No. 875

Retrouvez tous les mois les nouveaux modèles, des plans de réseau, des conseils de montage, des reportages sur les plus beaux réseaux, les grandes expositions, etc. Le magazine des passionnés de modélisme ferroviaire et de train miniature.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
LR Presse
Fréquence:
Monthly
Lire plus
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: DIGITAL40
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
5,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
50 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

1 min.
un monde d’après, encore plus modéliste

La rédaction de l’édito constitue chaque mois la dernière touche du magazine, peu après les rubriques nouveautés, actualités puis les ultimes relectures. Pour ce numéro de juin, le contexte est particulier. Je l’écris au moment même où sont levées les strictes mesures de confinement, prémices de ce que beaucoup nomment un « monde d’après », cette formule invitant à imaginer des changements, peut-être même des bouleversements. Nous autres modélistes avons, peut-être mieux que d’autres, mis à profit la période récente pour poursuivre nos travaux, souvent pour mener à bien nos chantiers, et sans doute imaginer de futurs projets. À la rédaction aussi nous avons fait du modélisme, et avons beaucoup réfléchi. À l’avenir. À l’avenir du modélisme ferroviaire, à l’avenir de votre magazine, à la manière dont nous poursuivrons notre…

1 min.
où peut-on encore voir une 030 c de l’ouest? au québec!

En plus de celle de Mulhouse, la 030 C 841, ex-pensionnaire du dépôt de Châteaubriant, se trouve depuis 1965 à Exporail, le principal musée ferroviaire canadien, situé à St- Constant, en banlieue de Montréal, sur la rive sud du St -Laurent. Le site internet du musée (exporail.org) fournit les caractéristiques de la machine dans le sous-menu décrivant la collection muséale. La machine ne se trouve pas dans le hall principal, mais dans le hangar couvert abritant la réserve ouverte au public (n° 5 sur le plan du musée). Avis donc aux fabricants qui voudraient la scanner en 3D pour produire une sympathique petite « bouillotte » française!…

1 min.
la bb 26030 roco en réalité

La BB 26230 en livrée orange récemment produite par Roco est encore une réussite pour sa finesse et ses caractéristiques techniques. Les BB 26000 équipées du troisième feu, immatriculées 26189 à 26234, sont essentiellement affectées au service Fret. Un plan de radiation touche la série depuis quelques petites années, et la restructuration du parc restant ouvre de nouvelles possibilités aux modélistes pointilleux pour leurs compositions. Ainsi, abandonnant ponctuellement ses roulements Fret, voici la BB 26230 sur un Paris-Bercy – Clermont-Ferrand avec à son crochet une rame Intercités au passage à Cosne-sur-Loire.…

1 min.
tout sur les bb 25150

Fort bien reproduites par Roco en leur temps, les BB 25150 (25151 à 25195) forment l’ultime série de BB MTE. Bénéficiant des solutions techniques les plus modernes, ces machines ont fait merveille en Savoie et dans le Nord-Est en assurant des trains de toutes catégories avec des incursions en Provence et en Bretagne. Retrouvez toute l’histoire de cette sous-série dans Ferrovissime 105 actuellement en kiosque. Vous découvrirez également des anecdotes et souvenirs au sujet des autorails De Dietrich dont on attend la reproduction par Mistral d’ici la fin d’année, ainsi que des informations inédites sur les 141 E et F de Montluçon, une étude des fourgons à huit portes du Nord-Express, etc.…

1 min.
un mammouth sauvé !

Les Mammouth, ce sont ces locomotives diesel Coferna construites pour les chemins de fer de l’Hérault et mises en service en 1950, puis affectées aux CFTA à Gray, à la fin des années 1960. Depuis son retrait du service, la DE-1 se dégradait lentement sous le ciel de la Haute-Saône. Le Train du Pays Cathare et du Fenouillèdes (TPCF) a choisi de la sauver et a donc organisé en début d’année son rapatriement vers la gare de Saint-Paul-de-Fenouillet (Aude). On espère bien revoir un jour rouler cet attachant et étrange engin.…

1 min.
chez l.s.models, ça déconfine

Les ateliers chinois de fabrication des modèles L.S.Models ont repris progressivement le travail, comme en témoignent les voitures Express Nord présentées dans ce numéro (page 29). On a aussi pu découvrir le dernier prototype des CC 6500 en H0, avec une machine Maurienne en version d’origine, donc avec frotteurs pour troisième rail encore en vigueur en Maurienne dans les premières années de leur service. Le fabricant laisse imaginer une commercialisation pour cet été, mais l’actualité internationale invite à la prudence, et à la patience.…