DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Aviation et Bateau
Moteur Boat Magazine

Moteur Boat Magazine

No. 371

Comment faire évoluer votre bateau... quels équipements lui adjoindre... comment améliorer sa sécurité, son confort, sa consommation... que faire pour l’hivernage et comment veiller à son entretien… Plus que jamais, Moteur Boat essaie, teste, compare, enquête, explique, pour que vous fassiez les bons choix et que vous concrétisiez vos rêves de croisières.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Lariviere SAS
Fréquence:
Monthly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
5,82 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
55,82 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

1 min.
boston whaler 240 vantage

Après le 280 Vantage, dévoilé en février dernier au Salon de Miami, c’est au tour du 240 Vantage de voir le jour, confirmant le renouvellement de cette gamme de bow-riders du célèbre chantier américain. Exit les 270 et 230 Vantage, ce dernier ayant été remplacé par le 240 Vantage. Nick Stickler, président de la marque américaine Boston Whaler, parle de ce nouveau modèle comme du « couteau suisse du bateau ». Il faut dire que le dernier-né de la gamme est personnalisable à loisir et surtout très polyvalent : sports nautiques, pêche, balade en famille, etc. Le confort est un des éléments sur lequel le chantier insiste le plus, avec des sièges confortables et modulables, ainsi qu’un plan de pont de type bow-rider très convivial. Côté motorisation, il peut recevoir…

1 min.
un automne plein gaz !

Longtemps réservée aux plaisanciers américains, la gamme Yamaha V Max SHO fait son arrivée en Europe. Ces moteurs modifiés pour des applications sportives ont acquis leurs lettres de noblesse dans les tournois de bass fishing outre- Atlantique. Ces compétitions consistent à arriver le premier sur le lieu de pêche et à revenir le premier avec le plus gros poisson. Un vrai phénomène aux États-Unis ! Quatre moteurs arrivent chez nous pour l’instant : les 90, 115, 150 et 175 chevaux V Max SHO. Voici quelques caractéristiques pour résumer : utilisation de matériaux composites pour un poids réduit, architecture 4 cylindres et 16 soupapes avec EFI, alternateur de haute puissance, etc. Mercury n’est pas en reste avec l’arrivée de son V8 quatre temps 360 APX. Il est conçu spécialement pour les…

1 min.
du nouveau pour l’application mobile

C-Map a entièrement revu son application (anciennement appelée Embark), désormais disponible en six langues. Téléchargeable gratuitement sur iOS et Android, elle propose un accès à un ensemble de cartes et de fonctionnalités, ainsi qu’à une version d’essai gratuite des fonctionnalités Premium, accessibles depuis un téléphone, une tablette ou un ordinateur. Cette version intègre la toute dernière cartographie haute résolution, et de nombreuses fonctionnalités ont été mises à jour. L’application dispose également d’un nouvel outil de mesure des distances et d’un outil de recherche par coordonnées. Les prévisions météo marine de l’application ont également été mises à jour, et il est possible pour les utilisateurs de consulter les conditions sur l’ensemble de leur itinéraire, que ce soit les précipitations, le vent, les marées ou la houle. Enfin, en partenariat avec Navily…

2 min.
ma direction fuit !

Soudain, lors d’un récent essai, la direction de notre open est devenue de plus en plus rigide jusqu’à ressembler à celle d’un camion à benne des années quarante. Un oeil vers la cuvette moteur sur le vérin de direction n’a révélé aucune anomalie, ni aucune trace de fluide. En revanche, lorsque nous avons ouvert la porte de la console centrale, une belle flaque de fluide de direction couvrait le plancher. Il s’agissait là d’une direction électrohydraulique installée par le chantier. Le fluide s’échappait par l’une des durites de la pompe de direction. Après inspection, il s’est avéré que l’écrou de la durite avait mal été serré. Il a fallu dans un premier temps éponger le fluide avec un chiffon bien absorbant. Par chance, le liquide gras n’avait pas touché l’armement…

1 min.
les détails qui font la différence

5 min.
la version « pêche »

Des deux nouveaux Trophy à voir le jour, ce 22 est le plus grand. Il coiffe même les anciens modèles (les ex-CC6 et CC7, rebaptisés T18 et T21, et désormais intégrés à la famille Trophy). Par rapport au T20 essayé de conserve, le navire amiral présente un certain nombre de similitudes, à commencer par la partie qui court de l’étrave jusqu’à la console. Elle est, du point de vue des aménagements, strictement identique entre ces deux nouvelles unités, avec un carré avant qui se transforme en bain de soleil. Évidemment, l’espace est plus généreux à bord du T22 qui profite de quelques centimètres de plus en longueur, mais aussi en largeur. Un T-top rigide bienvenu Cette différence se remarque lors de l’ouverture de la porte du petit logement situé sous la console…