DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Aviation et Bateau
Moteur Boat Magazine

Moteur Boat Magazine No. 337

Comment faire évoluer votre bateau... quels équipements lui adjoindre... comment améliorer sa sécurité, son confort, sa consommation... que faire pour l’hivernage et comment veiller à son entretien… Plus que jamais, Moteur Boat essaie, teste, compare, enquête, explique, pour que vous fassiez les bons choix et que vous concrétisiez vos rêves de croisières.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Lariviere SAS
Fréquence:
Monthly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
5,82 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
55,82 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

2 min.
cocorico!

On a de quoi être fiers! À la veille de l’ouverture du Salon de Paris, le groupe français Bénéteau a dévoilé ses chiffres et annoncé que les résultats étaient bons. Et pas qu’un peu! Son chiffre d’affaires a augmenté de 12,6 % et dépassé pour la première fois le milliard d’euros, ce qui le met au coude à coude avec l’autre mastodonte de la plaisance, le chantier américain Brunswick. Ce chiffre est d’autant plus remarquable que le groupe Bénéteau peut se targuer de n’avoir aucune dette. Autant dire que tout va bien pour notre leader vendéen. On s’en doutait un peu au regard du nombre de nouveautés sorties entre 2016 et 2017 par les neuf marques du groupe (Bénéteau, Jeanneau, Lagoon, CNB, Monte Carlo Yachts, Four Winns, Wellcraft, Glastron et…

9 min.
infos

CE MOIS-CI SUR LE WEB En plus de notre JT spécial Nautic de Paris, vous pouvez retrouver sur notre site la présentation de la nouvelle gamme Aquamot, ces moteurs électriques déclinés à la fois en hors-bord, pods et in-bord. Leur puissance court de 500 à 10 000 watts. La version hors-bord adopte des vis de presse ajustables qui permettent de remonter le moteur. Est également disponible sur Internet notre compilation des essais réalisés à l’occasion du prédécent Salon de Cannes, avec de superbes images aériennes pour se régaler les yeux! www.moteurboat.com www.facebook.com/moteurboat https://twitter.com/moteurboat www.dailymotion.com/moteur-boatBis Q OIL Une gamme complète compatible plaisance Conçue en 1950 pour les commandos de marine sud-africains, la gamme Q Oil comporte des lubrifiants, dégrippants et chasseurs d’humidité. Le plus représentatif de la marque est certainement le Q20, un multi-usage qui stoppe la rouille, protège,…

1 min.
en bref...

▪ ACCASTILLAGE DIFFUSION Nouveau partenaire de l’écoorganisme Récylum, Accastillage Diffusion rejoint le réseau de collecte des petits appareils extincteurs, en particulier ceux utilisés à bord des bateaux. Les clients d’Accastillage Diffusion peuvent désormais se défaire de leur ancien extincteur dans l’un de ses 80 magasins, afin qu’ils soient recyclés conformément à la réglementation. ▪ CN DU REDO Le chantier naval du Redo vient de changer de locaux, mais demeure dans la zone artisanale du Redo, au port du Crouesty, à Arzon (56). Inauguré en novembre dernier à l’occasion du précédent Mille Sabords, ce bâtiment intègre en plus de l’atelier (mécanique, composites, cabine de peinture, etc.) un nouveau showroom, s’inspirant des garages automobiles. ▪ SEABIN V5 Vainqueur dans sa catégorie au Dame Design Awards 2017 remis au Mets, le Salon de l’équipement d’Amsterdam, le système Seabin…

6 min.
revue de presse

SAMEDI 14 OCTOBRE Un geste pour la sauvegarde du patrimoine bréhatin Pour empêcher toute prédation immobilière sur l’île Lavrec, près de Bréhat, Hervé de Roeck, 85 ans, né bréhatin, vient de céder sa parcelle de 130 m2 à l’association Armor- Argoat-Kalon Vreizh. Aujourd’hui inhabitée, partiellement envahie de végétation, la petite île de 10 ha peut se gagner à pied, à marée basse, de Bréhat. Depuis des décennies, elle est divisée en une dizaine de parcelles. L’une d’elles comprend plus de la moitié de l’île, et sa seule habitation. En 1960, un architecte belge en fait l’acquisition. « L’hurluberlu a amené des bulldozers, rasé le terrain et une partie des sites historiques, pour s’y aménager une piste d’atterrissage », peste encore Hervé de Roeck, ulcéré. À l’époque, des Bréhatins ont fini par faire fuir…

3 min.
en bref...

▪ MERCREDI 18 OCTOBRE Les travaux viennent de démarrer au port de plaisance de Bordeaux, et doivent s’achever à la fin du printemps 2018. Ils visent à quasiment doubler les capacités d’accueil du port actuel, en passant de 150 à 268 places dans le bassin n° 2 (le plus éloigné de la Garonne). Pour y parvenir, le port vient de lancer la construction de neuf pontons, qui seront installés sur le quai opposé à la base sous-marine. ▪ MERCREDI 1 NOVEMBRE Un incendie spectaculaire a ravagé le port à sec de La Pointe-Rouge, à Marseille. Une quarantaine de bateaux – sur un site qui en accueille plus de 220 – ont été détruits. Le sinistre s’est déclaré sur trois étages et sur plus de dix mètres de hauteur. C’est la combinaison entre la…

2 min.
voileux et « motoreux »!

Cela pourrait passer pour de l’humour, mais j’ai vraiment constaté une réserve des voileux par rapport aux « motoreux », moi en l’occurrence. Ce sentiment est venu lentement, et ce n’est qu’après une bonne partie du périple que j’ai dû me rendre à l’évidence: je n’étais pas franchement le bienvenu parmi « les vrais marins ». La chance m’a fait rencontrer Bernard R. à Nazaré et j’ai pu en parler franchement avec lui. Je crois avoir compris le quiproquo. Nous, les « motoreux », passons pour des gens riches qui ne pensent qu’à « paraître », sortant nos bateaux les dimanches ensoleillés, pour nous promener et aller piqueniquer! Jamais je ne n’aurais pensé que le Swift Trawler 34 (acheté avec une LOA que je continue à payer) puisse faire de…