DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Aviation et Bateau
Moteur Boat Magazine

Moteur Boat Magazine No. 367

Comment faire évoluer votre bateau... quels équipements lui adjoindre... comment améliorer sa sécurité, son confort, sa consommation... que faire pour l’hivernage et comment veiller à son entretien… Plus que jamais, Moteur Boat essaie, teste, compare, enquête, explique, pour que vous fassiez les bons choix et que vous concrétisiez vos rêves de croisières.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Lariviere SAS
Fréquence:
Monthly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
5,82 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
55,82 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

2 min.
une sacrée page qui se tourne…

Tout a commencé au début du XXe siècle à cause, ou plutôt grâce, à une crème glacée… En pique-nique avec son épouse au bord d’un lac dans le Wisconsin, Ole Evinrude, Américain d’origine norvégienne, a eu beau ramer « comme un fou » pour rapporter à sa femme une glace avant qu’elle ne fonde, rien n’y fit… Il se dit alors qu’il fallait trouver un système de propulsion plus rapide et plus efficace pour se déplacer sur l’eau. C’est ainsi qu’en 1907, il inventa le hors-bord. Mais ce n’est qu’en 1909, avec le premier modèle commercialisé, un monocylindre de 1,5 cheval, que l’aventure Evinrude débuta réellement. Une histoire de plus de 110 ans qui vient hélas de se terminer. L’annonce a été brutale et bien gardée : le 28 mai…

7 min.
sillage infos

Ce mois-ci sur… voileetmoteur.com Déconfinement oblige, notre « Quotidienne du plaisancier confiné » s’achève, mais l’ensemble des témoignages est toujours présent en ligne sur Voile & Moteur. Il est également possible de découvrir des dossiers « équipement » sur les sondeurs avant ou sur le covering intérieur et extérieur, ou encore des idées de croisières d’île en île, comme Elbe, Giglio ou Capraia… Retrouvez enfin l’interview de Fanny Revert, cheffe de gamme plaisance chez Zodiac, qui nous présente le Medline 9. MATT CHEM ESA 177 Une mousse nettoyante revisitée Matt Chem Marine conçoit des produits d’entretien à faible impact environnemental. Leur ESA 177 est une mousse nettoyante dégraissante pour tous types de salissures. Sa formulation vient d’être modifiée ; elle a été enrichie d’extraits végétaux. Le produit s’applique sur tous les supports : bois, skaï,…

2 min.
en bref…

UNE TABLETTE POUR LA PLAISANCE N’ayant rien trouvé en matière de tablette informatique pour son propre usage de plaisancier, Jean-Michel Waroquier a décidé de lancer son propre modèle, la Sailproof SP-08, dédiée à un usage maritime, avec un cahier des charges strict (grande autonomie de batterie, écran lisible en plein soleil, boîtier étanche IP67, connexion Wifiet 4G, etc.). Une campagne de crowdfunding est lancée sur la plateforme Kickstarter, les participants seront livrés les premiers fin juillet 2020. Le produit tournera avec un OS Android. www.sailproof.shop. ÉLECTION DES MOTEUR BOAT DE L’ANNÉE 2020 Comme nous vous l’expliquions dans notre numéro précédent, l’épidémie de Covid-19 nous a obligés à reporter en septembre prochain l’Élection des Moteur Boat de l’année 2020. Les nouvelles dates de l’événement sont désormais connues : il se tiendra à Hyères, dans…

3 min.
clap de fin pour evinrude

BRP vient d’annoncer l’arrêt de la production des moteurs Evinrude. La marque, déjà en difficulté, précise que la crise du Covid-19 l’a forcée à prendre cette décision, qui va « avoir des répercussions » sur 650 emplois dans le monde, dixit le président du groupe José Boisjoli. Pour les concessionnaires et les propriétaires de moteurs Evinrude, BRP s’engage à honorer les garanties et à poursuivre l’approvisionnement en pièces détachées. Cela concerne également les extensions de garantie à 10 ans récemment proposées, nous confirme Cédric Bonnet, directeur marketing Europe. Par ailleurs, BRP, acteur majeur du jet, de la motoneige et du véhicule toutterrain reste très impliqué sur le marché du bateau. Le groupe a acheté ces dernières années aux États-Unis les chantiers Manitou et Alumacraft (pontoon boats et bateaux de pêche en…

6 min.
sillage revue de presse

LUNDI 25 MAI Les mégayachts hésitent à revenir à Antibes À Antibes, le port Vauban, premier port de plaisance d’Europe en termes de tonnage, n’est pas épargné par la pandémie. Son attrait international le rend plus fragile que d’autres face à cette crise planétaire. Rempli à seulement 40 % en ce moment, le quai des Milliardaires – ou quai IYCA – représentera une perte de chiffre d’affaires de plus d’un million d’euros à la fin de l’année. Comme le rappelle Jacques Lesieur, directeur général de la CCI, « 80 % des clients du port sont des clients de passage. Et le contexte actuel rend ces déplacements, notamment pour les bateaux battant pavillon étranger, très compliqués ». Particulièrement prisé des propriétaires de mégayachts étrangers, le quai IYCA est normalement une aubaine pour le…

2 min.
en bref…

MERCREDI 20 MAI La Direction générale de l’Armement a notifié à Zodiac Milpro un contrat portant sur la fourniture de onze nouvelles embarcations destinées à différents bâtiments de la Marine nationale. Ces semirigides de 7 mètres de long peuvent atteindre la vitesse de 30 noeuds en mode secours, avec cinq personnes à bord, et environ 20 noeuds à pleine charge (3,4 tonnes). Ils seront livrables entre mars 2021 et février 2022. MARDI 26 MAI Les opérateurs de la police municipale de Marseille, ceux qui scrutent les images des caméras de vidéoprotection, ont donné l’alerte dans la nuit de dimanche à lundi. À l’écran, ils suivaient le périple d’un jeune homme passant de bateau en bateau, amarrés sur le quai de Rive-Neuve (1er). Le suspect de vingt-trois ans a été interpellé en flagrant délit…