DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Presse people
Point de vue

Point de vue 11 Janvier 2017

Ils règnent sur l’art, la science, la politique, la mode, la beauté, la littérature, les cours, les scènes du monde ou les soirées. Ils sont les princes de l’actualité internationale. Ils font l’Histoire, la grande et la petite. Leur destin nous fascine. Vous aussi.Chaque semaine, avec Point de Vue entrez dans le cercle des gens d’exception !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Royalement Votre Editions SAS
Fréquence:
Weekly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
1,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
19,99 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

2 min.
météo sensible…

Les JT tournent en boucle sur les températures négatives. Le rhume de la reine Élisabeth a occupé l’actualité pendant deux semaines, et, après elle, la France grelotte et grommelle. Nous ne sommes plus habitués à l’hiver. Terrés dans nos maisons comme des marmottes en hibernation ou engoncés dans nos manteaux, l’écharpe jusqu’aux yeux, les épaules relevées et le corps raidi, nous pestons contre le froid. Il a pourtant bien des vertus… Premier avantage, un hiver rude fera un sort aux insectes, et nous évitera d’être poursuivis par des bestioles grosses comme des Airbus lors de nos futures soirées d’été. Ensuite, il va renflouer les stations de sport d’hiver, qui, depuis quelques années, voyaient fondre leurs revenus comme les ours polaires leur banquise. Contrairement à une croyance trop répandue, le froid est, en…

4 min.
semaine

Pilote d’essai David Armstrong-Jones est apparu cette semaine au guidon de cette impressionnante machine dont il a réalisé le premier essai. Il s’agit du prototype MK5 Cafe Racer de la marque anglaise Metisse, qui combine l’esprit des cycles de légende avec les technologies les plus récentes. Une première pour le neveu de la reine qui n’avait jamais affiché son intérêt pour de tels bolides! Souveraines Signées Perlota, ces bagues en perles et or ont le charme des couronnes médiévales. Selon l’humeur, elles se portent seules ou associées. Anneaux mats, cannés, gravés de mantras, cette collection baptisée For Eva permet à chacune d’entre nous de personnaliser sa couronne. perlota.com Princesses des neiges « Au sommet du monde avec Maman. » Telle est la légende qui accompagne cette tendre photo publiée sur Instagram, par PaulineDucruet, la montrant…

2 min.
élisabeth ii reine dans tous les cœurs

La souveraine va « mieux ». Lâché par la princesse Anne devant l’entrée de l’église Sainte-Marie-Madeleine de Sandringham par un petit matin froid de janvier, le mot fait aussitôt le tour de la planète. Deux semaines se sont écoulées depuis qu’Élisabeth II, victime d’un « gros rhume » et d’une toux persistante, n’est plus apparue en public. Par deux fois, les 25 décembre et le jour de l’an, elle ne s’est pas rendue à l’office du dimanche. Les Britanniques y ont vu de bien mauvais présages, hors des frontières du royaume, l’inquiétude est allée grandissante. Les angoisses du monde ont en fait traduit de manière bruyante l’indéfectible affection qu’après (bientôt) soixante-cinq années de règne, Sa Très Gracieuse Majesté inspire à l’opinion. Son entourage s’était pourtant, à plusieurs reprises, efforcé de…

8 min.
ivanka trump la fille du président

Entre deux phrases à la gloire de son père proclamées au pupitre de la convention républicaine de Cleveland, elle s’interrompt parfois pour replacer une mèche blonde dans sa coiffure impeccable. Sa robe rose pâle, qui souligne ses courbes parfaites, est assortie à son maquillage, et son sourire resplendit, aussi régulier que la courbe de ses sourcils. Quand Ivanka Trump, « si fière de son père », fait l’apologie de celui qui a « promis de rendre l’Amérique grande à nouveau », rien n’est laissé au hasard. Ni son allure, celle du mannequin qu’elle a été de 16 à 20 ans, ni ses propos soigneusement calibrés pour faire entendre la petite musique de la famille Trump : la force de l’outsider et la baraka de celui auquel rien ne résiste, assorties…

2 min.
de martha jefferson à anna roosevelt

Thomas Jefferson ne fut que le troisième président américain. Et pourtant, l’un des pères fondateurs des États-Unis, qui était déjà veuf quand il exerça son mandat de 1801 à 1809, se tourna tout naturellement vers sa fille Martha pour assurer les fonctions de soutien et conseil dévolus à la première dame dès les débuts de l’Indépendance américaine. « La première dame est vue naturellement comme la mère fondatrice, un phare pour l’unité de la nation, une épouse tutélaire », écrivent Nicole Bacharan et Dominique Simonnet dans leur somme consacrée aux First Ladies. Au XIX siècle, qui accorde pourtant moins d’importance au rôle, on voit Harriet Lane, nièce d’un président célibataire, seconder efficacement son oncle et assister à des réunions politiques tout en faisant de la Maison Blanche un cénacle accueillant…

2 min.
cristina d’espagne sa sœur, son alliée

Dans les rues ensoleillées de Vitoria, au Pays basque espagnol, les deux infantes se promènent les mains dans les poches. Marchant juste derrière son époux, Iñaki Urdangarin, et leur fils Juan Valentin, Cristina d’Espagne est souriante. Elle vient de fêter Noël avec sa belle-famille, mais rien ne pouvait la réconforter davantage que la présence de sa sœur Elena. L’infante sait depuis toujours qu’elle peut compter sur le soutien indéfectible de son aînée. Nées à dix-huit mois d’écart, les deux princesses ont grandi ensemble. Elles ont fréquenté les mêmes écoles et ont partagé les mêmes amis. À Washington, où les époux Urdangarin avaient décidé de s’installer avant que ne débute le procès Nóos, Elena était avec la reine Sophie, l’une des rares personnes à rendre visite à sa sœur. Et depuis…