DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Presse people
Point de vue

Point de vue 3557

Ils règnent sur l’art, la science, la politique, la mode, la beauté, la littérature, les cours, les scènes du monde ou les soirées. Ils sont les princes de l’actualité internationale. Ils font l’Histoire, la grande et la petite. Leur destin nous fascine. Vous aussi.Chaque semaine, avec Point de Vue entrez dans le cercle des gens d’exception !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Royalement Votre Editions SAS
Fréquence:
Weekly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
1,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
19,99 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

2 min.
l’essentiel et l’accessoire…

La princesse Mary de Danemark affole les victimes de la mode. Après avoir été couronnée «Royale la plus stylée » par le magazine Hello il y a deux ans, la voilà qui entre dans le saint des saints : le panthéon de la fort célèbre liste des « best dressed » de Vanity Fair, à savoir le classement non pas annuel mais décennal des personnalités les mieux habillées du monde. Ce club très fermé, lancé en 1940 par les journalistes du magazine américain, n’a admis, outre la future reine de Danemark, que deux nouveaux membres cette année : l’actrice Tilda Swinton et le photographe Moses Berkson. Parmi les tenues de la princesse, qui apprécie particulièrement Malene Birger, Hugo Boss, Prada, Louis Vuitton, Chanel et Gaultier, c’est un ensemble plus que…

7 min.
7 jours en images

Noir et or La reineMathilde de Belgique a fait sensation lors de la 10e soirée de gala de la Fondation Roi Baudouin. Au bras de son époux, le roi Philippe, elle portait une spectaculaire robe noir et or, signée Diane von Fürstenberg, qui avait été portée lors du défilé par la mannequin star Gigi Hadid. Allez papa ! L’époux de la princesse héritière de Suède était à l’honneur cette semaine lors du Prince Daniel’s Race and Sports Day. L’événement se tenait au parc Haga de Stockholm et célébrait les valeurs du sport chères au prince Daniel. Alors qu’il s’adonnait à la pratique de cet étonnant tricycle, il était encouragé par son épouse et sa fille, la princesse Estelle. Home sweet home Trois mois après l’ouverture de sa nouvelle boutique House of Dior, dans le quartier…

2 min.
tenzin gyatso le dernier dalaï-lama ?

Il a toujours cette proximité étonnante avec ses interlocuteurs, cette voix qui monte pour accentuer ses convictions, cette espièglerie qui n’appartient qu’à lui. En ce 13 septembre, à l’hôtel Park Hyatt, rue de la Paix, Sa Sainteté Tenzin Gyatso s’exprime devant quelques journalistes. «Que je sois le dernier des dalaï-lamas ? C’est possible», lance-t-il en réponse à la question de Point de Vue. «Si c’est le cas, au moins je me console en me disant que ce ne sera pas plus mal parce que le dalaïlama actuel n’est pas le moins populaire. Si l’institution garde une utilité, parfait, sinon pourquoi subsisterait-elle? Dès 1969, j’avais clairement dit que le peuple tibétain devait décider en faveur ou non de sa pérennité. S’il pense que cette institution est périmée, cela n’a aucune importance.…

2 min.
mellerio au musée d’orsay la guerre des crinolines

L’une aimait les fleurs, l’autre aimait les plumes. À condition que les matériaux soient précieux. Or ou argent pour les montures… Diamants, rubis, saphirs, émeraudes pour les pierres. La première, Eugénie, était impératrice. La seconde, Mathilde, était princesse impériale. Elles se détestaient, mais, curieusement, elles avaient le même joaillier: Mellerio. Une plume de paon provenant de l’impératrice et un bouquet de roses ayant appartenu à la princesse Mathilde, tous deux signés par ce joaillier, seront exposés à partir du 27 septembre au musée d’Orsay. Autour de ces deux joyaux, une trentaine de diadèmes, bracelets, colliers, pendentifs, témoignent de l’apport de Mellerio à l’élégance de ce second Empire mythi -que. La plume de paon en saphirs, émeraudes, rubis et diamants, est entièrement démontable. Et une bague, baptisée Goa, a été créée…

2 min.
écussons

Fruits rouges Un camaïeu de rouges, grenats et bordeaux nous rend belles à croquer. Bestiaire Poétique et ludique, le royaume animal règne sur notre garde-robe. Seventies Telle la Parisienne de Kiraz, icône BD des années 1970, jouez de touches glamour ici et là © SERVICES DE PRESSE, GC IMAGES…

5 min.
carole middleton les secrets d’une irrésistible ascension

La reine admire la réussite de Carole, une self-made woman. Les Highlands se sont parées des couleurs de septembre. En milieu d’après-midi, la famille régnante regagne le château de Balmoral après un déjeuner de chasse. Des promeneurs voient s’approcher Élisabeth II, lunettes sur le nez, au volant d’une Range Rover bleu marine. Le doigt pointé vers quelque lac ou paysage remarquable, la souveraine paraît jouer les guides touristiques d’un jour pour une passagère vêtue d’un pull et d’une veste matelassée sans manches, en qui le petit groupe reconnaît aussitôt la mère de la duchesse de Cambridge. Carole et Michael Middleton ont, pour la première fois, été conviés à passer quelques jours dans la résidence écossaise des Windsor en compagnie de William et Kate et de leurs enfants, et des autres membres…