DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Presse people
Point de vue

Point de vue 3558

Ils règnent sur l’art, la science, la politique, la mode, la beauté, la littérature, les cours, les scènes du monde ou les soirées. Ils sont les princes de l’actualité internationale. Ils font l’Histoire, la grande et la petite. Leur destin nous fascine. Vous aussi.Chaque semaine, avec Point de Vue entrez dans le cercle des gens d’exception !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Royalement Votre Editions SAS
Fréquence:
Weekly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
1,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
19,99 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

2 min.
en famille

C’est un prince George tout intimidé qui a foulé pour la première fois de son existence le sol de Victoria, ville nommée d’après son illustre aïeule, au Canada. Le Premier ministre Justin Trudeau, qui accueillait le couple Cambridge, s’est même agenouillé pour saluer le petit garçon en plein décalage horaire. La princesse Charlotte, 16 mois, bien à l’abri dans les bras de sa mère, semblait, pour son tout premier voyage officiel, prendre son pouce et les choses avec plus de philosophie. George a néanmoins retrouvé des couleurs en apercevant un hélicoptère, forcément familier puisque son père les pilote quotidiennement, qu’il a salué avec enthousiasme. Premières images d’Épinal d’un séjour d’une semaine que nous attendions avec impatience. Parce que c’est au Canada que le duc et la duchesse de Cambridge sont allés…

6 min.
7 jours en images

Royaumes unis La princesse Victoria de Suède et la reine Rania de Jordanie ont participé cette semaine à New York à des réunions de travail à l’ONU. Elles ont profité de leur séjour américain pour assister à la remise des Global Goals Awards. Une soirée caritative et festive pendant laquelle elles ont posé avec la chanteuse béninoise Angélique Kidjo. Indigo Ce collier Vhernier baptisé Blue Velvet a été créé pour célébrer l’ouverture de deux boutiques de la maison de joaillerie italienne dans la ville de New York. Une pièce de haute joaillerie en titane d’un bleu profond, orné de 3 tanzanites et de 1 698 diamants. vhernier.it Divine surprise Une tendre image saisie le jour du baptême de la princesse Gloria Irène de Bourbon Parme au château d’Apeldoorn. Embrassée par sa grande soeur la princesse…

1 min.
sophie de wessex une folie à vélo !

716 kilomètres à bicyclette en moins d’une semaine. C’est le défi que s’est lancé Sophie de Wessex pour la bonne cause. La belle-fille de la reine Élisabeth participait au Diamond Challenge, une course cycliste caritative organisée à l’occasion des 60 ans du Prix du duc d’Edimbourg. Partie du palais de Holyroodhouse dans la capitale écossaise avec six compagnons de route, l’épouse du prince Edward devait rallier le palais de Buckingham dimanche dernier. « Je pense que la reine me croit vraiment folle, tout comme mon beau-père. Mais je sais qu’au fond, ils me comprennent. » Tout au long de son périple, la comtesse a tenu un blog où elle relatait son parcours : « La vue de la brume masquant les collines de Ridsdale est quelque chose que je n’oublierai…

2 min.
les étés indiens

En ce mois de mars 1932, un train roule vers Simla, capitale d’été depuis 1864 du Raj britannique, gouvernement impérial du sous-continent indien, située sur les contreforts verdoyants de l’Himalaya. Parmi les voyageurs, un missionnaire et son épouse, une belle institutrice métisse et une jeune femme, Alice (Jemima West). Elle a quitté les Indes à l’âge de 8 ans et revient, flanquée d’un bébé, voir son frère, Ralph Whelan (Henry Lloyd-Hughes). Jeune, séduisant et énigmatique, celui-ci est le secrétaire particulier du viceroi des Indes, lord Willingdon – seul person nage ayant historiquement existé de cette série de Paul Rutman –, qui n’apparaît qu’au quatrième épisode. En l’absence de Son Excellence, Ralph est le personnage le plus important de la haute administration de Simla où, comme chaque été, les colons s’établissent…

3 min.
bernadette chirac sa nouvelle épreuve

Trop de tourment, trop de fatigue, trop d’émotions. On avait fini par la croire inoxydable, à force de la voir, en tailleur Chanel et baskets, arpenter le territoire corrézien, les innombrables événements liés à ses activités au sein de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France – dont la célèbre opération Pièces jaunes – et de la fondation Claude-Pompidou ou encore lors de vernissages parisiens. Le 9 septembre dernier, elle était encore à l’institut Claude-Pompidou de Nice pour remettre un prix récompensant les recherches sur la maladie d’Alzheimer. Certes un peu diminuée par l’âge – elle a fêté en mai ses 83 ans –, elle déployait encore auprès des malades son incommensurable énergie : « Il faut toujours avoir de l’espoir. » Évoquant Jacques Chirac, alors en villégiature à Agadir…

3 min.
willem-alexander et maxima des pays-bas une rentrée en majesté

Dans le carrosse menant le couple royal au Binnenhof, centre des pouvoirs exécutif et législatif à La Haye, la reine Maxima des Pays-Bas a le sourire. Sans doute connait-elle la teneur du « discours du Trône» que son époux s’apprête à tenir dans la salle des Chevaliers, face à l’assemblée des États généraux constituée du Sénat et de la Chambre des représentants. En ce « jour des Princes » –Prinsjesdag – célébré le troisième mardi du mois de septembre, le roi Willem-Alexander des Pays-Bas présente, au nom du gouvernement, le bilan de l’année passée et les perspectives à venir. Il inaugure ainsi la nouvelle session parlementaire. « Les Pays-Bas sont un pays fort dans un monde instable. Les résultats obtenus ensemble ces dernières années nous permettent d’envisager l’avenir avec confiance…