Presse people
Point de vue

Point de vue 3568

Ils règnent sur l’art, la science, la politique, la mode, la beauté, la littérature, les cours, les scènes du monde ou les soirées. Ils sont les princes de l’actualité internationale. Ils font l’Histoire, la grande et la petite. Leur destin nous fascine. Vous aussi.Chaque semaine, avec Point de Vue entrez dans le cercle des gens d’exception !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Royalement Votre Editions SAS
Fréquence:
Weekly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
1,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
19,99 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

2 min.
un zèbre à l’élysée…

Formidable nouvelle : Alexandre Jardin a annoncé qu’il se présentait à l’élection présidentielle. Certains balaieront cette tentative du sourire amusé que l’on réserva à Coluche en son temps. Il me semble qu’il s’agit là d’une candidature plus sérieuse. Depuis des années, l’auteur de Bille en tête, Fanfan, mais aussi du merveilleux Roman des Jardin, Des gens très bien ou des Coloriés s’est profondément engagé dans la rénovation et l’amélioration de la société civile. Il a commencé dès 1999 avec l’association Lire et faire lire, qui permet à des retraités de raconter des histoires à des enfants trop souvent laissés à eux-mêmes, avec l’avantage de leur transmettre le goût de la lecture, mais aussi resserrer les liens entre les plus jeunes et les plus âgés. En mars 2014, il a fondé le…

5 min.
7 jours en images

Émoi de décembre Le roi et la reine du Bhoutan figurent dans un calendrier qui fait le bonheur – déjà réputé – des habitants du royaume. Pour illustrer le mois de décembre, le couple royal a choisi de poser avec son fils, l’irrésistible petit prince Jigme Namgyel. Une tendre image qui illustre autant l’harmonie de cette belle famille que le goût du roi pour les tenues associant étoffes traditionnelles et souliers anglo-saxons! Femmes en or La reine Mathilde de Belgique et Julie Gayet ont toutes les deux fait sensation dans de ravissantes tenues de brocart. La première, portant une robe Dries Van Noten et des escarpins assortis, se rendait à la salle Reine Élisabeth d’Anvers pour un concert, tandis que la seconde assistait à la première du film Dalida. Arty Inspiré des tissus de Sonia…

1 min.
chatelles un homme à nos pieds

Dans une rue calme du VII arrondissement, le showroom Chatelles, baigné de soleil, grouille de vie. Partout, des boîtes empilées prêtes à être expédiées, des échantillons de cuir et d’étoffes et des paires de chaussures aux couleurs chamarrées sont disposées sur le parquet et les étagères. Une équipe stylée de jeunes hommes et femmes derrière leurs ordinateurs prend les commandes sur le site. Baskets pour les garçons, modèles maison pour les filles. La start–up, née en 2012, est devenue une entreprise florissante vendue dans le monde entier. Diplômé d’HEC et de Sciences-Po, issu de la finance, François du Chastel, minutieux et exigeant, s’attache à chaque détail et recherche en permanence une qualité exemplaire. Fabriqués avec soin en Europe, les modèles, reconnaissables au premier coup d’œil grâce à leur languette bleu…

3 min.
jacques & gabriella deux ans déjà !

En voiture ! La princesse encourage ses petits jumeaux… Un joli tour de manège, comme un prélude à leur anniversaire, le 10 décembre.La princesse Charlene a demandé à tous les organisateurs de garder le secret de cette surprise.La famille princière a longuement déambulé dans les allées du marché de Noël, heureuse de partager ces moments de joie avec les Monégasques. Le visage du prince Albert s’éclaire de joie lorsque, derrière l’élégante silhouette de son épouse, deux petites têtes blondes apparaissent : « Mes enfants sont-là ! » s’exclame-t-il, enchanté par cette si jolie surprise. La princesse Charlène avait demandé à tous les organisateurs de garder le secret pour mieux charmer son mari et bien sûr les Monégasques qui saluent l’arrivée des enfants princiers avec des vivats et des applaudissements. Les jeunes…

8 min.
élisabeth ii pleure sa confidente de toujours

«Enfants, [Lilibet] et moi nous passions beaucoup de temps à jouer au Monopoly et à chanter des chansons françaises, racontait Margaret Rhodes. Nous en connaissions plusieurs par cœur. Au clair de la lune, bien sûr, et puis cette autre dont j’ai oublié le titre et qui disait : “Oh, qu’elle est belle ma Bretagne, Sous son ciel gris il faut la voir”… » Dans son salon lumineux et cosy, encombré de fauteuils et de sofas fleuris, la cousine germaine d’Élisabeth II avait disposé un peu partout des photographies de la souveraine et des portraits de Queen Mum, sa tante, dont elle avait été l’une des Women of the Bedchamber (à la fois dame d’honneur et dame de compagnie) pendant douze ans. Elle avait le regard bleu perçant de la reine…

3 min.
felipe et letizia au portugal l’éclat d’une reine

Ils descendent du Reino de España, l’avion officiel royal qui arbore pour l’occasion un drapeau portugais. La reine Letizia, en manteau de guipure vieux rose, porte une robe parme imaginée par son couturier fétiche, Felipe Varela. Avec son époux Felipe VI, ils sont immédiatement reçus par Augusto Santos Silva, le ministre des Affaires étrangères. Puis, escortés par la Garde nationale républicaine, ils se rendent à l’Hôtel de Ville rencontrer Rui Moreira, le maire de Porto, qui leur remet les clefs de la ville. Ainsi débutent les trois jours de visite officielle des souverains d’Espagne dans ce pays ami. Par un discours de paix et de fraternité du roi où il exprime, dans un portugais parfait, sa « reconnaissance et son admiration pour l’impressionnante transformation de la ville de Porto ces…