Point de vue

Point de vue No.3799

Ils règnent sur l’art, la science, la politique, la mode, la beauté, la littérature, les cours, les scènes du monde ou les soirées. Ils sont les princes de l’actualité internationale. Ils font l’Histoire, la grande et la petite. Leur destin nous fascine. Vous aussi.Chaque semaine, avec Point de Vue entrez dans le cercle des gens d’exception !

Lire plus
Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Royalement Votre Editions SAS
Fréquence:
Weekly
1,99 €(TVA Incluse)
19,99 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

5 min
de napoléonier

Pour Napoléon, Fontainebleau incarne la rencontre des plaisirs et du pouvoir, de l’intime et du politique. Lorsqu’il s’apprête à accéder aux responsabilités suprêmes, Bonaparte choisit d’investir le château de Fontainebleau, l’une des très anciennes résidences royales de France, plus modeste par ses dimensions que Versailles, mais plus prestigieuse par les dynasties qui s’y sont succédé depuis le XIIe siècle. Avec la précipitation qui le caractérise, il offre aux bâtiments massacrés par la Révolution une véritable renaissance confiée aux architectes Percier et Fontaine et les fait remeubler en faisant appel aux meilleurs ébénistes de l’époque. Six cents appartements y sont aménagés afin d’y accueillir la Cour. L’Empereur se met ainsi dans les pas de ses prédécesseurs, il se légitime au contact de ces murs sept fois centenaires. Par exemple, il n’aime pas…

6 min
« nous avons l’éternité pour nous reposer »

Je croyais dans mon enfance que tout le monde était duc » ! Entre orgueil et ironie mêlés, Pierre de Cossé, 12e duc de Brissac (1900-1993), ne cache pas la satisfaction que lui procure un titre, qui ne relève plus aujourd’hui que du droit au nom, mais qui n’a rien perdu de son pouvoir d’évocation historique et fantasmatique… Chez les Cossé-Brissac, on est duc de père en fils, frère ou cousin, selon une règle de primogéniture masculine qui ne s’est pas démentie depuis la création du titre en 1611. Et c’est logiquement par les femmes que sont entrées dans le lignage les plus grandes familles ducales, pour ne citer que les Montmorency, Schomberg, de La Meilleraye, Rouvroy, Villeroy, Broglie, Doudeauville, Lorges, Noailles, Béthune-Charost, Talleyrand, Gontaut-Biron, Mancini-Mazarin et, last but not…

6 min
le bonheur retrouvé

Jusqu’au bout, le soleil alternant avec de violents grains de pluie aura joué avec les nerfs de la duchesse de Brissac, née comtesse Szechényi de Sàrvàr -Felsövidèk. « Mais finalement nous avons eu une chance folle, se réjouit sa fille Délia, jeune mariée tout juste rentrée de voyages de noces : le soleil brillait quand nous sommes sortis de l’église et ne nous a plus quittés de la journée. » Une météo clémente était en effet le nerf de la guerre de cette journée de noces qu’il a fallu repenser en un déjeuner de plein air, afin de permettre aux invités de respecter le couvre-feu encore en vigueur. C’est donc à 11 heures, en cette veille de Pentecôte, que les cloches de l’église du village sonnent à la volée afin…

7 min
7 jours en images

Cycle vertueux Pour traverser ce secteur tout proche de sa résidence à La Haye, le roi des Pays-Bas a choisi un moyen de transport aussi vertueux que très répandu dans son royaume, la bicyclette. Notre fringant souverain est ainsi parti à la découverte d’initiatives facilitant la vie des habitants : aires de jeux, terrains de sport, etc. Il y a également rendu hommage à l’action des réseaux associatifs venant en aide aux femmes du quartier et aux enfants. Promesse tenue Lors de son déplacement en Écosse, la duchesse de Cambridge a réalisé le rêve de Mila, une petite fille atteinte de leucémie, en venant à sa rencontre vêtue d’une robe rose, sa couleur préférée. Une promesse que Kate lui avait faite l’an dernier, lors d’un entretien téléphonique. Modèles au top Ce 1er juin, la reine…

2 min
maria de la orden

Mon livre Cabana Anthology de Martina Mondadori Sartogo. Ses images de design d’intérieur m’inspirent. Deux fois par an, elle publie un magazine en plus de son site. Mes colliers J’ai rencontré Marie Lichtenberg il y a deux ans et je suis tombée amoureuse de ses créations. Je suis accro aux « lockets », fabriqués en Inde et dans lesquels on peut graver un mot. Ma sculpture Beatriz Bonilla fait des tableaux et des œuvres très graphiques sous le nom de BacBac. Cette jeune Espagnole s’est lancée il y a moins d’un an. J’aime beaucoup et c’est abordable. Mes bougies La récente création de Loewe. Elles sont fabriquées avec de la cire issue d’ingrédients 100% naturels. Ma préférée est celle à l’origan Mes verres Ils proviennent d’un atelier artisanal à Barcelone, Los Vasos de Agua…

2 min
courrier

DES TITRES TOUS AZIMUTS Suite à votre n 3793, pourriez-vo pourquoi les enfants d sont titrés prince ou princesse, ceux d’Edward sont titrés mais pas princièrement, et ceux d’Anne ne sont pas titrés du tout ? MME D. DIJON LA RÉDACTION : Cette question est complexe, mais peut être résumée en quelques lignes. Les règles de dévolution des titres de la famille royale britannique furent modifiées par George V en 1917. Depuis lors, les enfants du souverain ont tous le droit à un titre de prince, ainsi que les petits-enfants issus d’un fils du souverain. En conséquence, les enfants des princes Charles et Andrew sont très légitimement prince ou princesse. Les enfants du prince Edward devraient également respecter cette règle. Cependant, lors de son mariage, il fut annoncé que prince Edward (peut-être…