DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Film, Télé et Musique
PremièrePremière

Première HS No. 5

Chaque mois le meilleur du cinéma est dans PREMIERE. Retrouvez dans PREMIERE toute l'actualité du cinéma : les sorties, les tournages, les reportages exclusifs, les box-office, les sorties DVD...Et toujours des affiches et des avant-premières à gagner !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
PREMIERE MEDIA
Lire pluskeyboard_arrow_down
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: BDAY40
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
2,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
16,99 €(TVA Incluse)
6 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time1 min.
strange days

«Ne réglez pas votre téléviseur… » Il y a plusieurs décennies, c’était ce sésame qui ouvrait la série Au-delà du réel. L’avertissement que le spectateur allait plonger dans un univers à part, étrange, bizarre, qui ne ressemblait à rien de ce qu’il pouvait voir sur le petit écran à l’époque. C’était vrai.Aujourd’hui, plus besoin de vous prévenir. Le strange est partout, au coin de la rue, ou plutôt en face de votre canapé, dans tous les shows télé. Il suffit d’allumer le bouton. Un agent du FBI qui communique avec une femme sans yeux ? Demandez Twin Peaks. Un dandy qui vit reclus dans un igloo, avale des cocktails en écoutant de la poésie beat ? Appelez Legion. Des orgies qui se terminent par l’accouplement d’un prêtre avec une lionne…

access_time8 min.
ma télé a craqué

The Leftovers, de Damon Lindelof. En médaillon, Jeff Jensen. (HBO / NETFLIX / DR)« L’EX PÉRIMENTATION FORMELLE S’IMPOSE COMME UNE MU TATION NÉCE SSAIRE DU FORMAT. » JEFF JENSEN«Ce n’est pas une défaillance de votre téléviseur, n’essayez donc pas de régler l’image… » Entre 1963 et 1965, chaque épisode de l’anthologie SF Au-delà du réel (cousine de La Quatrième Dimension) accueillait le spectateur avec ce message crypto-ironique en forme de promesse de rupture. Un voeu d’étrangeté qui aurait eu sa place en préambule des séries phares de ces six derniers mois, de The Leftovers à American Gods, en passant par Legion et Twin Peaks – The Return. La télé à l’ère de Breton et Dali ? Jeff Jensen, critique star au magazine Entertainment Weekly, s’en réjouit.PREMIÈRE : Jeff, c’est la…

access_time8 min.
france culture

« LES SÉRIE S LES P LUS FOLL ES ONT AUSSI BES OIN D’ÊTR E LES PLUS TEN UES. » FABRICE DE LA PATELLIÈRE, DIRECTEUR DE LA FICTION À CANAL+L e bizarre est à portée de main. Là, devant nous, sans même que l’on s’en aperçoive. Il suffit de faire un pas de côté, d’écarquiller les yeux, pour réaliser que ce qu’on tenait jusqu’ici pour normal est en fait totalement irréel. Prenons, par exemple, cette news télé, tombée au coeur de l’été : « Bruno Dumont tourne Coin Coin et les Z’Inhumains, la suite de P’tit Quinquin, dans laquelle Quinquin, qui se fait désormais appelé Coin Coin, découvre un étonnant magma extraterrestre. » Bon, euh... OK. Imaginons maintenant qu’un cinéphile pur et dur placé en sommeil cryogénique au début des…

access_time3 min.
les revenants : que s’est-il passé ?

Les Revenants, saison 2. (© JEAN-CLAUDE LOTHER/HAUT ET COURT/CANAL+)Lorsque J. J. Abrams et Damon Lindelof travaillaient sur les premiers épisodes de Lost, en 2005, les dirigeants de la chaîne ABC n’arrêtaient pas de leur répéter : « Surtout, ne nous faites pas un coup à la Twin Peaks, hein ! ». Comprendre : n’harponnez pas le spectateur avec un grand mystère (Qui a tué Laura Palmer ? C’est quoi cette île mystérieuse ?) si c’est pour que tout finisse en eau de boudin. Mais Abrams et Lindelof ont fait beaucoup mieux qu’un sous-Twin Peaks : ils ont fait Lost, devenu depuis l’exemple absolu du show télé qui navigue à vue. C’est ce qu’a compris Fabrice Gobert, le créateur des Revenants, fin 2012, quand il a discuté avec les journalistes qui…

access_time3 min.
un prophète

S.Town à écouter (en anglais) en intégralité sur stownpodcast.org. (© DR)C’est l’histoire d’une enquête criminelle qui tourne court et d’une chasse au trésor qui se poursuit encore à ce jour. C’est surtout, au milieu de tout cela, l’extraordinaire récit d’un homme, John B. McLemore, héros du podcast phénomène S.Town, dont on apprend au fil des épisodes qu’il fut un écorché vif, grande gueule, remonté contre la décrépitude morale de son Sud natal (pensez John Goodman dans Treme) ; un gars en or capable de se laisser couvrir de tatouages pour sauver le salon de ses potes ; un horloger autodidacte de classe mondiale, versé dans des techniques oubliées et dangereuses proches de l’alchimie ; un type facétieux, aussi, qui aurait donc laissé à sa mort un magot caché sur sa…

access_time5 min.
cet obscur sujet du dēsir

ELISA BETH MOSS S’EST IMPO SÉE COM ME LE NOUV EAU MÈTRE ÉTA LON DE LA WEIR D TV.Brit Marling dans The OA.Plus habituée à des rôles de faire-valoir, d’objet du désir, de modèles pour trentenaires au bord de la crise de nerfs ou de caution pour le public féminin, la femme de l’univers sériel semble petit à petit réclamer son dû. À savoir une place qui lui est propre, sans nécessairement de référent masculin. En réalité, cela n’est pas si nouveau, la Buffy des années 90 étant sûrement la figure de proue du mouvement. Et comme cette dernière, ses descendantes semblent, elles aussi, devoir faire face à des situations bien étranges pour affirmer leur individualité, voire devenir elles-mêmes des êtres hors-norme pour mettre en avant leurs questionnements.Elisabeth Moss, top…

NUMÉROS SPÉCIAUX

help