LR Presse

Artisanat
Ferrovissime

Ferrovissime SEPTEMBRE OCTOBRE 2016

Une documentation technique béton, une dimension historique essentielle, des photos de haute qualité et une mise en page adaptée pour les mettre en valeur, c'est Ferrovissime, le magazine mensuel de ceux qui aiment les trains.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
LR Presse
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
0,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
34,99 €(TVA Incluse)
6 Numéros

dans ce numéro

1 min.
la fin de la 3 e classe, un changement d’époque

Juin 1956 : fin de la troisième classe pour les voyageurs. L’évènement est brutal : en une nuit, on change d’époque ! Le chiffre de classe «3» et la lettre de série d’immatriculation «C» disparaissent des tôles latérales des voitures voyageurs pour laisser régner dorénavant sans partage les chiffres de classe « 1 » et « 2 » de même que les lettres d’immatriculation « A » et « B » Un évènement se produisant dans un délai aussi bref qui, à lui seul, change le chemin de fer d’époque, est rare dans l’histoire du rail, habitué à évoluer avec une sage inertie. Ainsi, par comparaison, si la 3 classe disparait en une nuit, il faut plus de quatre années pour appliquer la numérotation UIC sur l’ensemble du parc marchandises. Les…

5 min.
les derniers ead disparaissent!

En 1973, alors que le renouvellement du parc autorail s’opère exclusivement par des EAD (Eléments Automoteurs Diesel) bicaisse depuis une décennie, la SNCF décide de commander une variante composée de deux motrices encadrant une remorque. Dotés du même moteur Saurer et de la même transmission hydraulique que les X 4630 en cours de livraison, ces X 4900 bénéficient de plusieurs améliorations. D’une part, grâce à leurs deux moteurs, leur puissance massique supérieure (5,25 kW/t contre 4,40 pour leurs prédécesseurs) autorise un relèvement de la vitesse limite de 120 à 140 km/h tout en permettant des démarrages plus vigoureux. D’autre part, leur aménagement intérieur est entièrement revu, avec le remplacement des banquettes en 2 classe par des sièges individuels à quatre places de front dérivés de ceux des voitures USI. Equipés…

1 min.
les performances horaires des x 4900

Dans les moyennes intéressantes relevées lors de mes voyages, les X 4900 sont très peu représentés. Il faut bien dire que ceux qui étaient affectés à Marseille n’avaient guère l’occasion de pratiquer les hautes vitesses, en raison du tracé difficile des lignes qu’ils empruntaient le plus souvent. Et en Normandie, beaucoup de leurs missions ne se prêtaient guère aux exploits. Tout au plus ai-je retrouvé un parcours Argentan/Mézidon à l’Express 4315 du 4 avril 1987 en retard de quelques minutes, assuré par un couplage X 4900 + X 4750 : 43,4 km en 23 mn 35 s à 110,4 km/h. Une moyenne tout à fait honorable sur ce trajet.…

3 min.
dernière traversée de paris pour les ms61

Au début des années 1960, l’urbanisation galopante de la région parisienne conduit les pouvoirs publics à inventer un métro régional, en créant de nouvelles infrastructures et en modernisant profondément des lignes plus anciennes pour relier les différentes banlieues tout en traversant le cœur de Paris. Un nouveau matériel, dénommé MS61 pour Matériel Suburbain étudié à partir de 1961, est conçu pour la RATP. Grâce à leurs fortes accélérations et leur freinage puissant, ces rames révolutionnent les conditions de transport et permettent d’offrir une moyenne commerciale supérieure à 60 km/h sous Paris. Les premières rames sont introduites en décembre 1967 sur la ligne de Sceaux modernisée, où elles épaulent les rames Z livrées entre 1934 et 1962. Deux ans plus tard, elles éliminent la traction vapeur sur la ligne de la Bastille…

2 min.
médiathèque

Wagons plats d’hier et d’aujourd’hui Hors-Série Ferrovissime. 164 pages richement illustrées en N&B et couleurs aux Éditions LR Presse. En vente en kiosque ou chez LR Presse pour 25 euros + port (code HSFME05) Vous aimez les wagons ? Vous regrettez le temps glorieux où le chemin de fer était le principal mode de transport des marchandises ? Vous adorerez alors ce hors-série qui aborde, sur 164 pages, l’évolution du parc des wagons plats de 1938 à nos jours en distinguant cinq périodes. Mais ce qui est amusant, sur un plat, c’est ce qu’il transporte! C’est pourquoi ce hors-série aborde aussi la question en fonction des chargements transportés: produits sidérurgiques, automobiles, bois, bouteilles, conteneurs… sans oublier les Kangourou, les UFR ou le Poids Lourd Express. Des tableaux de correspondances SNCF/ UIC…

8 min.
« titre 401 » : chau ffeur réversible !

Sur une locomotive à vapeur, la tâche principale du chauffeur est d’alimenter la chaudière de la locomotive en combustible et en eau. Tout se complique lorsque la machine est équipée pour tirer et pousser une rame réversible. Car, lorsqu’elle est engagée en queue du train, le mécanicien prend place dans la voiture de tête tandis que le chauffeur reste seul en queue, dans l’abri de la locomotive. Guy Morel nous explique comment et pourquoi… Guillaume Tétart : Monsieur Morel, pouvez-vous nous résumer ce qui vous a amené à devenir chauffeur de route sur la banlieue Nord ? Guy Morel : Eh bien… en 1945, armé d’un Certificat d'aptitude professionnelle de chaudronnier « cuivre », j’avais suivi une formation au sein des établissements Sautter-Harlé, une entreprise établie 26 avenue de Suffren à Paris.…