Rolling Stone France No.131

Culte, original et créatif, Rolling Stone anticipe les modes, digère les tendances et les met en perspective. Il trouve ainsi sa place parmi les magazines musicaux et multiculturels en envisageant la musique comme moteur de société. L'édition française s'attache, entre légende et modernité, à décrypter les tendances marquantes d'une ""galaxie rock"" toujours en expansion. Profitez de notre offre d’abonnement exceptionnelle : 6 numéros pour le prix de 5 !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
RS France SAS
Fréquence:
Monthly
4,99 €(TVA Incluse)
39,99 €(TVA Incluse)
10 Numéros

dans ce numéro

2 min
susceptibilité

LA COMMÉMORATION des 30 ans de la disparition de Serge Gainsbourg, le 3 mars dernier, a donné lieu à d’étranges hommages, que ce soit dans la presse ou sur les réseaux sociaux. Ainsi a-t-on pu lire çà et là: “Comment ce type d’une vulgarité sans nom a pu faire une telle carrière”; “C’est inadmissible, comment a-t-on pu tolérer une telle misogynie?”; ou encore “Mais c’est un pédophile.” Par précaution, on a soigné la forme de ces commentaires, souvent accompagnés de qualificatifs qui n’auraient pas déplu à Michel Droit à propos de la relecture gainsbourienne de La Marseillaise. Une telle bêtise, ça fascine. L’Obs, en titrant: “Gainsbourg cumulait tous les vices: peut-on encore l’aimer aujourd’hui?” répond en partie à la question, malgré un titre assez peu en rapport avec un article…

f0005-01
2 min
contributeurs

ALAIN GOUVRION JOURNALISTE ET ÉCRIVAIN Collaborateur de longue date de Rolling Stone, dont il fut le rédacteur en chef, Alain Gouvrion sévit dans la presse musicale depuis plus de trente ans. Il a écrit des ouvrages sur le film Trainspotting et Led Zeppelin (The Song Remains the Same), ainsi qu’une monographie d’Eric Clapton (Clapton Cover). Passionné de pop anglaise et de musique dite californienne, mais résolument éclectique dans ses goûts (de Springsteen à Waits, en passant par Dylan, Nilsson ou Chet Baker) ce passionné de rock culture, de cinéma et de littérature américaine travaille actuellement sur une nouvelle biographie, à paraître à l’automne 2021. Dans ce numéro, il signe la cover story sur les 50 ans du Sticky Fingers des Stones et une interview de Robin Zander, le leader de Cheap Trick. LAURENT-DAVID…

f0006-01
2 min
courrier

“Le regard de Neil Young sur votre couverture est incroyable. Le choc est même doublé lorsqu’on lit le formidable article d’Olivier Nuc. Comment fait-il pour suivre au jour le jour la pléthorique discographie du Loner?” GILLES (TWITTER) Highway to Hell Le reportage paru dans votre no 130 sur la fameuse route entre Kaboul et Kandahar rappelle à quel point l’Afghanistan, ce pays que j’ai eu la chance de visiter au milieu des années 1970, ne ressemble plus du tout à l’image incroyable que j’en avais… YVES (FACEBOOK) Grant Haua Quelle découverte! Du blues venu de Nouvelle-Zélande, je me suis précipité sur YouTube pour écouter à quoi cela pouvait ressembler et j’ai été stupéfaite: quelle présence, quel artiste unique. Merci pour cette découverte que vous avez mise aussi bien en avant. En attendant de le découvrir sur…

f0007-01
5 min
la guerre des ondes

Le hasard a parfois un talent de philosophe, lui qui donne un sens inattendu à la superposition de deux événements. Ainsi de ces dernières semaines, qui ont vu les États-Unis enterrer Rush Limbaugh à l’âge de 70 ans, et célébrer la mise en ligne des dialogues entre Bruce Springsteen et Barack Obama à quelques jours d’intervalle. Le point commun à ces deux faits? La radio, bien sûr. Et d’abord, son évolution technologique. D’un côté Limbaugh, star du “Rush Limbaugh Show” aux 20 millions d’auditeurs quotidiens de l’AM (l’AM!) et de la FM tout au long des années 1990. De l’autre, le Boss et Obama qui affolent les compteurs de Spotify et écrasent la concurrence avec leur émission par épisodes, “Renegade”. Comme une visualisation de la révolution numérique et du cycle…

f0008-01
2 min
playlist

1. Kings of Leon The Bandit (RCA) Retour gagnant de Kings of Leon avec cette cavalcade endiablée pour rattraper le temps perdu. Gros son de basse au premier plan et guitares déchirantes pour soutenir le chant aux abois de Caleb. Nul doute que “The Bandit”, qui sonne comme un retour aux sources d’un rock héroïque, va rejoindre la setlist des hymnes de stade de la fratrie de Nashville. 2. Rag’n’Bone Man All You Ever Wanted (Sony) Alors qu’on ne compte plus les clones du chiffonnier céleste dans les productions urbaines du moment, lui, Rory Graham l’original, enregistre à Nashville. Cette voix de stentor est redoutable sur un riff de guitare. Nostalgique du monde d’avant, “All You Ever Wanted” dresse un portrait peu flatteur de ce qu’est devenu Brighton, sa ville aux mille pulsations. 3. Crowded House To…

f0010-01
1 min
ma liste

5 GUITAR SONGS En 1965, son père lui offre une Gretsch Tennessean. Il avait 16 ans. Flashback. THE LAST TIME The Rolling Stones L’une des premières chansons que j’ai appris à jouer. C’est Brian Jones, cheveux blonds comme moi et premier dandy du rock’n’roll, qui la jouait. NORWEGIAN WOOD The Beatles Ici, Lennon rencontre Dylan, et la 12-cordes semblait exotique. Les suggestions sexuelles émoustillaient les jeunes hommes de 16 ans; j’étais prêt pour cela. BORN IN CHICAGO The Paul Butterfield Blues Band Mon premier guitar hero. Cet album a fait découvrir le blues électrique et la guitare solo à ma génération. SHE BELONGS TO ME Bob Dylan C’est la simplicité parfaite de la guitare rythmique acoustique de Bob et des riffs de guitare électrique de Bruce Langhorne qui ont fonctionné de manière si fluide. Olivier Durand et moi essayons de perfectionner cette technique…

f0010-03