POSITIVE MEDIA

shopping_cart_outlined
category_outlined / Film, Télé et Musique
Rolling Stone FranceRolling Stone France

Rolling Stone France David Bowie

Culte, original et créatif, Rolling Stone anticipe les modes, digère les tendances et les met en perspective. Il trouve ainsi sa place parmi les magazines musicaux et multiculturels en envisageant la musique comme moteur de société. L'édition française s'attache, entre légende et modernité, à décrypter les tendances marquantes d'une ""galaxie rock"" toujours en expansion. Profitez de notre offre d’abonnement exceptionnelle : 6 numéros pour le prix de 5 !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
POSITIVE MEDIA
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
39,99 €(TVA Incluse)
10 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time4 min.
l’inaccessible etoile

Tenter, sans force et sans armure, d’atteindre l’inaccessible étoile… Et si cela avait été lui, cette inaccessible étoile ? Et si cela avait été ça, notre quête, à tout à chacun, quand l’envie nous prenait de chercher à comprendre David Bowie ? Car au-delà du furtif emprunt au Jacques Brel de l’Homme de la Mancha, ce même Brel dont Bowie reprendra plus tard “Amsterdam” (pas forcément la meilleure chose qu’il ait faite, mais passons), bien malin celui qui pourra prétendre – avec ou sans armure – qu’il a tout compris à David Bowie. Brouiller les pistes, Bowie y aura consacré son existence. Personnelle comme artistique. À laisser croire parfois que l’une et l’autre ne faisaient… qu’une, pour mieux assurer du contraire l’instant d’après. Comme pour mieux dresser un voile – un…

access_time34 min.
comment ziggy stardust est revenu sur terre

Le 3 juillet 1973, david bowie est assis dans les coulisses du Hammersmith Odeon Theater de Londres. Il attend. Les coiffeurs, costumiers et maquilleurs le préparent pour ce qui sera la performance la plus attendue de sa carrière : la dernière date d’une tournée triomphante menée avec son groupe The Spiders From Mars. Tandis qu’il attend en backstage, des centaines de personnes commencent à s’amasser dans la salle. Beaucoup le suivent depuis longtemps. Ils sont habillés comme lui, avec des tenues audacieuses et glamour. Leurs cheveux sont coupés et colorés en rouge fl amboyant, leurs visages sont poudrés de blanc, et leurs yeux irradient de couleurs chatoyantes. Ce sont ces gens, les exclus de la société, dont Bowie parle dans “Changes” lorsqu’il chante : “And these children that you spit…

access_time1 min.
où est passé bowie ?

Initialement publié en février 2012 dans l’édition US de Rolling Stone, ce fl ash-back à travers la carrière de Bowie, signé Mikal Gilmore, coïncidait avec les quarante ans de The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders From Mars. À l’époque, bien sûr, personne ne pouvait prévoir que Bowie, dont le dernier album, Reality, remontait à 2003, retournerait un jour en studio pour enregistrer de nouvelles chansons. Publié en 2004, A Reality Tour constitue alors le dernier enregistrement live de Bowie : un testament pour certains, inquiets des rumeurs sur sa santé qui se propagent à intervalles réguliers sur les réseaux sociaux. Sa dernière apparition sur scène remonte au 12 novembre 2006, lors d’une soirée caritative au Hammerstein Ballroom de New York. Ce soir-là, il a offert un…

access_time5 min.
chan-chan-chan-changes !

EN CE DÉBUT D’ANNÉE 1966, un 45-tours du label Pye arrive chez tous les bons d i s -quaires de Grande-Bretagne. Il est signé David Bowie And The Lower Third et comporte deux compositions de son leader, jeune homme ambitieux – et à la pointe de la mode, en juger par les photos d’époque – qui, jusqu’à il y a peu, était encore connu (?) sous le nom de Davie Jones, une variante de son patronyme, David Robert Jones. Il y a maintenant quatre ans qu’il a commencé à croire pour de bon en son destin : en fait, depuis le temps des éphémères Konrads, puis des King Bees et des Mannish Boys, depuis le temps des premiers 45-tours et des espoirs déçus qui vont avec, tel ce “Liza Jane”…

access_time19 min.
ziggy en amérique

TONY FROST TRAVERSE À la hâte le hall d’entrée du Memphis Downtowner Motor Inn. Il est facile à reconnaître, car c’est le seul dans le hall à porter un kimono et une ceinture noire de judo par-dessus son pantalon. Les serveurs en veste blanche sont occupés à apporter des alcools dans une salle de réunion voisine, où la party post-concert de David Bowie doit se tenir. Une dizaine de voyageurs et leurs enfants, agglutinés au comptoir, se plaignent timidement que leurs chambres ne soient pas encore prêtes. Frost les ignore tous et, à enjambées étonnamment grandes pour un homme si petit, il se dirige vers Al DeMarino, l’agent qui a organisé la tournée de Bowie. “Le hall d’entrée a-t-il été réservé ?” s’enquiert-il. Le hall d’entrée ? Frost est l’un des…

access_time5 min.
bowie par mick rock “j’étais fasciné par son aura…”

C ritique musical en herbe sorti des amphis de l’université de Cambridge, Mick Rock a documenté l’ascension de David Bowie. Ami, complice et photographe officiel de l’artiste, il a fixé à jamais dans l’œil de l’histoire l’ouragan dans lequel ont évolué Bowie et sa musique durant ces années. Capturant des images électrisantes, excentriques et extraordinairement innocentes, qui témoignent de la mutation d’un Bowie passant du statut de musicien suivi par un cercle d’avant-gardistes visionnaires à celui de star mondiale. Comment vous décririez-vous, aprè toutes ces années, en regardant les photos que vous avez prises de David Bowie à l’époque de Ziggy Stardust ? Comme un jeune passionné de musique, de littérature et d’art qui a eu la chance de se retrouver à l’endroit parfait au moment parfait. Un photographe totalement inconnu qui a su, à…

help