POSITIVE MEDIA

shopping_cart_outlined
category_outlined / Film, Télé et Musique
Rolling Stone FranceRolling Stone France

Rolling Stone France No. 107

Culte, original et créatif, Rolling Stone anticipe les modes, digère les tendances et les met en perspective. Il trouve ainsi sa place parmi les magazines musicaux et multiculturels en envisageant la musique comme moteur de société. L'édition française s'attache, entre légende et modernité, à décrypter les tendances marquantes d'une ""galaxie rock"" toujours en expansion. Profitez de notre offre d’abonnement exceptionnelle : 6 numéros pour le prix de 5 !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
POSITIVE MEDIA
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
39,99 €(TVA Incluse)
10 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time3 min.
combien de fois encore?

APRÈS AVOIR REÇU CE QUE L’ON POURRAIT QUALIFIER D’AN-cêtre du “press kit” – un disque, une biographie plus ou moins bien rédigée et quelques tirages noir et blanc – du tout premier album de Led Zeppelin, en janvier 1969, le très éminent critique musical, et cofondateur de Rolling Stone Magazine, Ralph J. Gleason se fend d’un courrier cinglant à son ami et patron du label Atlantic. “Mais qui sont ces quatre connards?” demande-t-il à Ahmet Ertegün, l’homme qui a signé Page, Plant, Bonham et Jones, sorte de reliquat des Yardbirds dans sa toute dernière configuration. Ce sera le début de la très forte inimitié qui liera le groupe au journal que vous tenez entre les mains. Il faut dire que la critique du premier album n’y mâche pas ses mots:…

access_time2 min.
contributeurs

NADIA SARRAÏ-DESSEIGNE JOURNALISTE Chef des infos à Musique Info Hebdo, rock critic à Music Up, Compact et Crossroads, Nadia, figure du rock parisien, aime être là où ça se passe: concerts, expositions… Elle fréquente tous les endroits avant-gardistes de la capitale (et d’ailleurs!). Ce qu’elle aime par-dessus tout, ce sont les rencontres. Spécialiste de l’entretien, elle a rencontré pour ce numéro les Howlin’ Jaws, inaugurant ainsi notre rubrique “Vintage”, aux côtés de l’illustrateur Alain Frétet. DAMIEN GLEZ DESSINATEUR Dessinateur de presse francoburkinabè, Damien Glez est aussi parolier, scénariste pour la télévision, enseignant à l’Université de Ouagadougou et auteur du comic strip Divine Comedy. Il publie en Afrique, en Europe et aux États-Unis. En France, on peut voir ses dessins satiriques dans Courrier International notamment. Damien a reçu de très nombreux prix internationaux. Pour sa première…

access_time2 min.
courrier

“Merci encore pour le programme. J’ai passé un bel été sous le cagnard. Et les oreilles désensablées pour l’année.”- J.-F. via Internet Gahan, héros de l’année? Waouh! Vous avez changé, à Rolling Stone? On s’attendait au Boss, Led Zep ou Dylan, et voilà qu’en deux ans, deux couvertures consacrées à Depeche Mode. Votre couverture est magnifique, mais moi, Dave Gahan et ses potes, je les ai découverts… grâce à Johnny Cash et à sa reprise du groupe. Dire que les deux univers gravitent à des années-lumière l’un de l’autre relève de l’euphémisme. Cependant, leur blues (on peut l’appeler comme ça?) “Personal Jesus” reste une tuerie. Bon, je n’aime pas tout, mais je suis quand même allée les voir au Lollapalooza, et là, la claque. Je reste une inconditionnelle de Johnny Cash, mais…

access_time1 min.
bravo pour la couverture!

Vous avez osé! Et vous avez raison! Mettre la photo emblématique de Johnny Cash et son doigt d’honneur en une, c’est courageux par les temps qui courent! Et quel hors-série! Je n’avais jamais été aussi captivé par un magazine tel que celui-là, je ne suis pas un die-hard de country, mais je dois dire que j’ai découvert des choses et que, du coup, mon iPod en a pris un sacré coup, en intégrant la totalité des artistes que vous évoquez dans ce numéro. Merci à vous, donc, à votre équipe béton (ah! ce touchant article sur Townes Van Zandt, unique!), et merci aussi de nous faire découvrir tous ces artistes dont on ne parle pas très souvent, hélas. BRUNO (MARSEILLE)…

access_time5 min.
hello, goodbye

L’EUPHORIE PEUT-ELLE ALLER DE PAIR avec la nostalgie? C’est la question qui ne me quitte plus depuis mes multiples visionnages du Carpool Karaoke de Paul McCart ney. Je n’ai pas été le seul: nous avons été 30 millions sur YouTube. Tout cela pour un programme du late show de James Corden. On en connaît le principe: simple, basique, selon l’expression en vigueur en 2018, mais diablement efficace. Les 25 minutes consacrées à McCartney, à Liverpool, relèvent du sans-faute: James qui réclame de l’aide en récitant les deux premiers vers de “Help!”, Paul qui vient s’asseoir sur le siège avant, et la voiture démarre au son de “Drive My Car”, qui déclenche immédiatement notre enthousiasme. Les séquences de souvenirs, pourtant maintes fois racontées, nous hypnotisent: “Let It Be” et la mère…

access_time2 min.
la playlist

OUI FM 1. Paul McCartney “Come On to Me” Capitol/Universal L’âge n’ayant aucune prise sur Paul McCartney, il nous gratifie, à 76ans, d’une double faceA comme à la grande époque des singles souverains des Beatles. Son enthousiasme est communicatif dans ce “Come On to Me” particulièrement enlevé, en contrepoint de la ballade mélancolique “IDon’t Know”. Àce tarif, son 17 album, Egypt Station, est la destination indispensable de cette rentrée musicale. 2. Bad Religion “The Kids Are Alt-Right” Epitaph/Pias Les patrons du punk rock californien sont de retour.! Toujours d’une e§ cacité redoutable après quaranteans d’activisme, les vétérans clament leur appartenance au mouvement alt-rock, et les kids peuvent compter sur eux pour continuer de mener la bagarre. Clin d’œil au titre légendaire des Who, “The Kids Are Alt-Right” appelle àse serrer les coudes face à la montée de l’intolérance. 3.…

help