POSITIVE MEDIA

shopping_cart_outlined
category_outlined / Film, Télé et Musique
Rolling Stone FranceRolling Stone France

Rolling Stone France No. 84

Culte, original et créatif, Rolling Stone anticipe les modes, digère les tendances et les met en perspective. Il trouve ainsi sa place parmi les magazines musicaux et multiculturels en envisageant la musique comme moteur de société. L'édition française s'attache, entre légende et modernité, à décrypter les tendances marquantes d'une ""galaxie rock"" toujours en expansion. Profitez de notre offre d’abonnement exceptionnelle : 6 numéros pour le prix de 5 !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
POSITIVE MEDIA
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
39,99 €(TVA Incluse)
10 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time4 min.
correspondance

ÉDITO SI L’ON DEVAIT DRESSER LA PLAYLIST DE LA MUSIQUE QUE NOUS AVONS écoutée en concoctant ce numéro, le punk-rock occuperait sans doute les vingt premières places. La faute à l’excellent Mikal Gilmore, à qui l’on doit cet article f leuve et (osons le dire) définitif sur les formidables Ramones qui, en 1976, lancèrent le mouvement, à grands coups de refrains aussi furieusement électriques que jubilatoires. “Blitzkrieg Bop”, “Rockaway Beach”, “I Wanna Be Sedated” ou “Sheena Is a Punk Rocker” ont donc tourné en boucle tandis que nous dressions la liste des quarante plus grands albums punk de tous les temps. D’où l’inévitable glissement vers les brûlots gravés par les Pistols, le Clash, les Stooges d’Iggy (qui au même moment enregistrait avec Bowie), Gang Of Four ou Television. Sacrée bande-son qui…

access_time6 min.
still crazy after all these years

PAUL SIMON A PASSÉ CES CINQ dernières années à élaborer, non sans douleur, son nouvel album, Stranger to Stranger (qui sortira le 3 juin), conscient qu’il devait absolument créer quelque chose d’extraordinaire s’il voulait qu’il se hisse au niveau de ses meilleures productions passées. “Il y a pas mal d’idées préconçues concernant mon travail parce que le public me connaît depuis cinquante ans, analyse-t-il. Ils se disent : ‘Est-ce que ça va être un Graceland ? Est-ce que ça va être un “Me and Julio Down by the Schoolyard” ? Simon And Garfunkel ? The Capeman ? Si vous voulez que les gens vous écoutent avec des oreilles neuves, vous devez créer quelque chose de vraiment intéressant, parce qu’en fait, les gens sont préparés à ne pas être intéressés.” Le résultat…

access_time1 min.
art-rock les deux faces de brian eno

Brian Eno s’est découvert un nouveau jouet en enregistrant son dernier album. “Lorsque vous vieillissez, votre voix descend. J’ai réalisé que je pouvais désormais atteindre un do grave.” Cette découverte a permis à Eno, 67 ans, de composer The Ship, qui mêle des vocaux art-rock évoquant Another Green World (1975) et des climats planants. Pour la chanson-titre (21 minutes), il a ainsi mixé via un générateur d’algorithme des textes incluant la description du naufrage du Titanic par un passager, des chansons de soldats de la Première Guerre mondiale et ses propres textes déstructurés – avec un résultat aléatoire. L’album propose aussi une magnifique reprise du “I’m Set Free” du Velvet Underground, en hommage à son ami Lou Reed. “J’ai longtemps hésité entre devenir un musicien pop et un artiste ‘bien’.…

access_time2 min.
travis conjugue passé et présent

AU LENDEMAIN DES ATtentats de Bruxelles, Fran Healy et Dougie Payne, respectivement chanteur-guitariste et bassiste de Travis, étaient à Paris pour nous présenter Everything at Once, leur huitième album. “Ces événements tragiques doivent nous rappeler que chaque jour que nous vivons est un cadeau. Nous avons tendance à l’oublier dans ce monde bombardé d’informations !” souligne le frontman, interrogé sur “Magnificent Time”, une ode pop joyeuse à son adolescence. Des moments merveilleux, ou plus douloureux, son quatuor en a beaucoup vécu en vingt ans de carrière… Révélé avec Good Feeling en 1997, alors que le phénomène britpop emmené par Blur, Oasis, Suede et Pulp atteignait son apogée, le groupe écossais s’était vite singularisé pour trouver sa voie. “Nous n’avons jamais cherché à arranger nos chansons en fonction de ce qui passait…

access_time2 min.
so long

MERLE HAGGARD 1937-2016 HOMMAGE À L’UN DES MAÎTRES DE LA COUNTRY. En 1958, quand Johnny Cash se produit à la prison de San Quentin, le jeune Merle Haggard, 20 ans, est dans le public. “Il avait la bonne attitude, mâchait son chewing-gum, était arrogant, se souviendrait l’immense musicien country décédé le 6 avril dernier, le jour de ses 79 ans, après une longue bataille contre la pneumonie. Il faisait tout ce que les prisonniers avaient envie de faire.” Haggard purge alors une peine de cinq ans pour avoir tenté de braquer un café. Ce jour-là, il “voit la lumière” et son séjour à San Quentin lui inspirera des chansons telles que “Sing Me Back Home” ou “Mama Tried”. À sa sortie de prison, il se lance dans la musique, forge le fameux…

access_time3 min.
sarah blasko remonte le temps

PLUTÔT QUE DE FAIRE LE voyage jusqu’à P aris, Sarah Blasko a préféré nous appeler de chez elle, à Sidney, pour nous parler de son cinquième album, Eternel Return, un petit bijou de pop synthétique illuminé par sa voix magnifique. Elle a une très bonne raison pour cela. Maman d’un petit garçon né en juillet dernier, l’Australienne est retournée vivre au bercail, après plusieurs années passées à Londres. “Vous connaissez l’expr ession ‘there’s no place like home’ s’amuset-elle à l ’autre bout de la ligne. C’était sympa de vivre en Angleterre et de voyager à travers toute l’Europe, mais j’ai toujours su que je n’y resterais pas éternellement.” C’est donc “à la maison” qu’elle a, pour la première fois de sa carrière, enregistré les dix chansons totalement envoûtantes, qui composent Eternel…

help