POSITIVE MEDIA

Film, Télé et Musique
Rolling Stone France

Rolling Stone France Rolling Stone Hors-Serie, No. 26

Culte, original et créatif, Rolling Stone anticipe les modes, digère les tendances et les met en perspective. Il trouve ainsi sa place parmi les magazines musicaux et multiculturels en envisageant la musique comme moteur de société. L'édition française s'attache, entre légende et modernité, à décrypter les tendances marquantes d'une ""galaxie rock"" toujours en expansion. Profitez de notre offre d’abonnement exceptionnelle : 6 numéros pour le prix de 5 !

Lire plus
Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
POSITIVE MEDIA
Fréquence:
Monthly
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
39,99 €(TVA Incluse)
10 Numéros

dans ce numéro

37 min.
the punk meets the godmother

EXTRAIT DU NO 252 DE ROLLING STONE , PARU LE 17 NOVEMBRE 1977 PETE TOWNSHEND, COMME CERTAINS D’ENTRE VOUS s’en souviennent sans doute, est le guitariste et le parolier grandiose des Who. Cet article est le troisième qu’il écrit pour Rolling Stone – l’un des précédents parlait des Who, l’autre de Meher Baba ; celui-ci parle des deux. Pete nous l’a d’abord proposé en octobre dernier, en disant qu’il aimerait écrire “sur ce qui est arrivé aux Who en 1975, pendant l’enregistrement de The Who by Numbers, sur les événements traumatisants ayant mené à ce qui s’est passé en studio, sur mon pétage de plombs absurde et inutile, sur l’alcoolisme croissant de Keith et sa mise à l’écart des Who, sur mon voyage à San Francisco pour une ‘cure’ soufi, sur…

4 min.
keith moon, 1946-1978

KEITH MOON EST MORT AVANT D’ÊTRE VIEUX. L’électrique batteur des Who, qui a eu 32 ans le 23 août dernier, a été retrouvé mort dans la chambre de son appartement de Mayfair le 7 septembre dernier par sa fiancée, la comédienne suédoise Annette Walter-Lax. Selon l’autopsie, son décès serait dû à une overdose d’Heminevrin, un sédatif souvent prescrit pour traiter les effets de manque ressentis lors d’un sevrage de l’alcool. Cette fin aura été inhabituellement calme pour l’une des figures les plus flamboyantes du rock. Le 7 septembre est le jour de l’anniversaire de Buddy Holly ; Moon l’avait fêté la veille, lors d’une fête organisée par Paul McCartney, avant d’assister à la projection de The Buddy Holly Story. Après le film, Moon et Annette étaient sortis en boîte de nuit…

6 min.
who knows

1 Quel fait a valu aux Who de figurer au livre GUINNESS DES RECORDS en 1976 ? (A) Avoir fracassé des guitares sur scène 88 concerts d’affilé (B) Avoir atteint un volume de 126 décibels pendant un concert (C) Avoir causé, pour Moon, 26 000 dollars de dommages dans un motel. (D) La plus longue boucle de synthé 2 Dans quel style le titre “MY GENERATION”a-t-il été conçu, à l’origine ? (A) Skiffle (B) Folk acoustique (C) Blues (D) Chanson française 3 Qu’est-ce que John Entwistle refuse d’utiliser comme PROTECTION contre sa femme ? (A) Un tank (B) Un garde du corps (C) Un champion ceinture noire de karaté armé d’une mitrailleuse (D) Une machette 4 Où HAPPY JACK vivait-il ? (A) Sur l’île de Man (B) À Brixton (C) À Shepherd’s Bush (D) Sur l’île de Wight 5 Dans quel CLUB de Londres les Who donnaient-ils un concert par…

15 min.
les who tirent leur révérence

EXTRAIT DU NO 382 DE ROLLING STONE PARU LE 11 NOVEMBRE 1982 PENDANT PRÈS DE TROIS ANS, ROGER DALTREY A regardé Pete Townshend se tuer à petit feu, à coups de drogues et d’alcool. C’était presque une parodie de décadence rock’n’roll : le guitariste a quitté sa femme et ses enfants, puis a entamé la tournée des clubs branchés de Londres, s’enfilant cognac sur cognac à longueur de nuits jusqu’au coma, sniffant de la cocaïne pour tenir le rythme, s’essayant aussi à l’héroïne et Dieu sait quoi d’autre. Après vingt ans de vie commune au sein d’un groupe ayant atteint les sommets de la gloire, Roger a vu Pete abandonner une vie qui, finalement, avait davantage de sens pour les fans des Who que pour Townshend lui-même. Et puis, après une…

2 min.
une tragédie du rock’n’roll

ROLLING STONE NO 309 | 24 JANVIER 1980 VERS 18 H 30, LE 3 DÉCEMBRE 1979, LE LIEUTENANT DALE MENKHAUS, qui était à la tête des vingt-cinq hommes postés devant le Riverfront Coliseum de Cincinnati, décidait que les huit mille personnes se pressant aux portes de la salle commençaient à poser un sérieux problème. Les portes ne devaient ouvrir qu’à 7 heures, mais la foule, qui pouvait entendre les Who faire la balance, voulait entrer. Richard Klopp a vécu l’horreur. Plus tard, il a été très choqué de voir la scène décrite dans la presse comme une “bousculade” Pour lui, un nombre trop important de personnes présentes dans un espace trop petit n’a eu d’autre choix que d’avancer. Certains criaient : “Restez debout, ou vous êtes foutus !” D’autres hurlaient : “Ouvrez…

5 min.
who else

Doug Sandom BATTERIE | 1962 À 1964 DE QUINZE BONNES ANNÉES L’AÎNÉ DU RESTE DE GROUPE, Doug Sandom joua de la batterie pour les Who quand ils s’appelaient encore The Detours. Il les quitta après que sa femme se soit plaint qu’il passe ses nuits dehors à courir les groupies (une des autres raisons : les producteurs du début n’aimaient pas sa manière de jouer). “En partant, j’ai fait la plus grosse erreur ma vie, a-t-il déclaré l’an dernier. Je ne l’ai réalisé que lorsque je les ai vus jouer avant les jeux Olympiques il y a quelques années. Moi aussi j’aurais pu être là, sur scène.” Kenney Jones BATTERIE | 1979 À 1982 REFORMATIONS EN 1985, 1988 ET 2014 À LEUR SÉPARATION, AU MILIEU DES années 70, les Faces furent démantelés comme une vieille voiture…