DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
SÉLECTION DU JOUR
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Photographie
Réponses Photo

Réponses Photo No. 320

Le seul magazine répondant à la fois aux attentes d’apprentissage et d’esthétisme en matière de photographie. Retrouvez chaque mois des actualités, des tests, des concours, un portfolio etc.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Reworld Media Magazines
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
25 €(TVA Incluse)
6 Numéros

Dans ce numéro

3 min.
l’hybride nous électrise

Fin septembre 2008, pendant la Photokina, Panasonic présenta le Lumix DMC-G1, premier appareil photo au monde à combiner l’interchangeabilité des objectifs, caractéristique des systèmes reflex, et la visée électronique, qui affiche une image directement formée sur le capteur, et non via le complexe trajet optique à base de miroir de ces mêmes reflex. Aux États-Unis, cette nouvelle catégorie d’appareils prit d’ailleurs le nom de “mirrorless”, sans miroir. Ici, on parla plutôt d’hybride, pour bien marquer qu’il ne s’agissait pas tant de soustraire un élément que d’additionner les qualités respectives de l’un et l’autre système. Dans les pas de Panasonic, Olympus, Fujifilm et Sony contribuèrent à leur tour à la saga de l’hybride, faisant tomber peu à peu toutes les préventions et réserves relatives aux limitations de celui-ci, en matière de…

1 min.
à l’affiche de ce numéro

PHILIPPE BACHELIER On l’a peut-être oublié, mais le photomontage existait bien avant Photoshop. Philippe nous fait ici une belle démonstration de tour de magie argentique. JULIEN BOLLE Des îles Lofoten à Londres en passant par la Photokina de Cologne, Julien a testé, soupesé, décortiqué et analysé les nouveaux hybrides 24x36. CARINE DOLEK Pour sa première visite à Visa pour l’image, Carine a eu la riche idée de harceler le gratin du photoreportage sur ses bonheurs de lecture. MICHAËL DUPERRIN La photographie ne vole pas toujours l’âme, il lui arrive aussi de la soigner. Michaël a enquêté sur les multiples pratiques de la “photo-thérapie”. PHILIPPE DURAND Chronique mensuelle déposée, Philippe s’est envolé pour Santorin pour un test photo du tout nouveau et déraisonnable iPhone XS Max. Verdict dans un mois... CAROLINE MALLET C’est la saison des grandes expos et des beaux livres.…

21 min.
visa pour l’image, passeport pour les mots les pistes de lecture du photojournalisme

Le choix de Yan Morvan La Métamorphose, de Kafka Un matin, Gregor Samsa, un représentant de commerce, se réveille transformé en un “monstrueux insecte”. Cette petite histoire, qui est venue à l’esprit de Kafka alors qu’il était “au lit en pleine détresse”, est devenue le livre lumineux de l’aliénation, un incontournable qui a ouvert le monde à Yan Morvan adolescent, et éclaire tous ses travaux, depuis “Gangs Story” à “Champs de bataille” ou “Notre vengeance sera le rire de nos enfants”, l’archive du photographe sur le Belfast des années 80 et le bras de fer perdu face à Thatcher que Bobby Sands a payé de sa vie. L’aliénation, mais aussi la foi, avec Saint-Augustin et cette question puissamment tellurique : en quoi plaçons-nous notre foi ? Yan Morvan ne savait pas que j’allais…

1 min.
véronique de viguerie, première femme en 20 ans à remporter le visa d’or

La guerre du Yémen est une “guerre qu’on nous cache”. Véronique de Viguerie a mis un an à accéder au Nord Yémen, zone interdite aux journalistes. Elle rend compte d’une population massacrée, littéralement pilonnée par un tapis de bombes saoudiennes depuis trois ans, dans un silence médiatique assourdissant. Un travail (500 photos, 8 heures de rushes vidéo) récompensé par un Visa d’Or lors de la dernière édition de Visa pour l’Image, le Festival International du photojournalisme de Perpignan. Véronique de Viguerie est une grande photojournaliste. Ses reportages, ce sont les pirates somaliens, les Nigérianes face à Boko-Haram, le trafic des terres rares en Chine, les femmes policières afghanes, les voleurs de sable au Cap Vert… Cette année, elle est donc la première femme à remporter le Visa d’Or News, le…

2 min.
les expos du salon de la photo

Comme chaque année, nous aurons grand plaisir à retrouver nos lecteurs au Salon de la photo, du 8 au 12 novembre, Porte de Versailles à Paris. Cette fois-ci, nous investirons un espace situé au niveau bas du Hall5 (stand 5.1D018). Venez nous rencontrer, échanger, dialoguer, profiter de nos offres d’abonnement, et compléter votre collection. Et participez à nos lectures de portfolio en nous apportant, sur tirages, tablette grand format ou écran d’ordinateur portable, une sélection de votre travail, de préférence une série cohérente de 20 images autour desquelles nous pourrons avoir une discussion constructive. Ces lectures sont ouvertes à tous, sur rendez-vous : à l’avance par téléphone au 0141861712, ou directement sur le stand, dans la limite des créneaux disponibles. Cette nouvelle édition du Salon va bien sûr être rythmée…

1 min.
résurrection

On se croyait très détaché de l’événement, mais on n’a finalement pas du tout résisté au plaisir de l’attente Et cette fois, ça y est, la pellicule Ektachrome est bel et bien de retour. Kodak Alaris, qui en assure la distribution, a annoncé le 25 septembre dernier que les livraisons vers les points de vente étaient sur le point de démarrer. Le tarif n’est pas encore connu. Premier film disponible : l’Ektachrome E100 en rouleau 24x36 de 36 poses. Les rouleaux au format 120 et les plans-film entreront en production ultérieurement.…