DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
  • Art et Architecture
  • Aviation et Bateau
  • Business et Finance
  • Auto et Moto
  • Presse people
  • Comics & Manga
  • Artisanat
  • Culture et Littérature
  • Famille et Éducation
  • Mode
  • Cuisine et Vin
  • Forme et Santé
  • Maison et Jardin
  • Chasse et Pêche
  • Jeunesse
  • Luxe
  • Presse Masculine
  • Film, Télé et Musique
  • Actualité et politiques
  • Photographie
  • Science
  • Sports
  • Tech et Jeux Vidéo
  • Voyages et Plein air
  • Presse Feminine
  • Adulte
SÉLECTION DU JOUR
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Photographie
Réponses Photo

Réponses Photo No. 321

Le seul magazine répondant à la fois aux attentes d’apprentissage et d’esthétisme en matière de photographie. Retrouvez chaque mois des actualités, des tests, des concours, un portfolio etc.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Reworld Media Magazines
Lire plus
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement Zinio avec le code: LOVE40 - Uniquement valide sur Zinio.com
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
25 €(TVA Incluse)
6 Numéros

Dans ce numéro

3 min.
l’œil dans le viseur

Si vous nous faites l’honneur et le plaisir de parcourir les pages de ce numéro, c’est peut-être bien parce que vous envisagez de remplacer ou de compléter prochainement votre équipement photographique. Comme chaque année, nous nous sommes efforcés de dresser le tableau le plus complet de l’offre en la matière. Avec toutefois quelques choix forts, qui visent notamment à exclure les appareils destinés à des photographes très occasionnels ou peu exigeants. C’est ainsi qu’à deux ou trois exceptions près, dûment motivées d’ailleurs, les appareils présentés dans ces pages possèdent un viseur oculaire, optique ou électronique. Une caractéristique tout sauf anecdotique: dans tout ce qui définit le geste photographique, la visée oculaire reste une étape fondamentale puisque c’est là que le photographe découpe, isole, élimine, assemble, en un mot construit son…

6 min.
comment on se prépare à la photo de guerre

A quelques kilomètres des plages du débarquement, de jeunes journalistes se réunissent autour du champ de tir. À Bayeux, la vieille ville de Normandie s’est transformée en quartier général et la carrière en champ de bataille. Alors que certains reporters reviennent de zones de conflit pour présenter leur travail dans le cadre du festival, eux veulent s’y préparer. “Une de vos compagnes journaliste en Ukraine en première ligne vient d’être blessée. Votre mission est d’aller la secourir.” Voilà le scénario auquel certains de ces journalistes ont dû se confronter. Un exercice oui, mais avec des balles réelles. Pour rendre le tout plus crédible, la mise en scène va même jusqu’à appliquer du faux sang, simuler des blessures profondes, un œil crevé. “On a les mêmes techniques que dans Game of…

6 min.
clément saccomani

Pouvez-vous vous présenter ? Je suis directeur de l’agence Noor basée à Amsterdam. Cela fait sept ans que je suis à ce poste. Auparavant, j’étais directeur éditorial chez Magnum et encore avant photoreporter. Je suis venu à la photographie en regardant un reportage qui s’appelait Rapporteur de guerre de Patrick Chauvel, un dimanche midi sur Canal +. A la fin du reportage, j’ai éteint la télévision, je suis allé voir mon père et lui ai dit: voilà, je sais ce que je veux faire dans la vie. Comment qualifieriez-vous l’agence Noor ? C’est une agence qui appartient aux photographes. Je n’ai pas un patron, j’en ai 15. Des femmes et des hommes qui ont leur personnalité, un engagement personnel assez fort. Ils sont arrivés à la photographie parce que c’était le moyen le…

2 min.
prix bayeux 2018

Une musique engageante, un ancien présentateur de JT pour animer la soirée, une présidente de jury accueillie comme une star de cinéma. À première vue, on pourrait croire que Bayeux est une extension du festival de son voisin Deauville. Mais lorsque l’on voit les sujets en compétition, on comprend que la fiction n’égale pas toujours la réalité. Car cela fait 25 ans que le prix Bayeux Calvados récompense reporters, photojournalistes, journalistes radio ou tv partis en zone de conflits. Des sujets graves, souvent dangereux à réaliser, et avec à chaque fois des scènes quasiment intemporelles. À l’image du prix Nikon du jury. Un Gazaoui, amputé des deux jambes, fronde à la main, et le regard porté vers la frontière israélienne. L’image immortalisée par Mahmud Hams, un photographe de l’Agence France…

1 min.
une campagne pour relancer le pack film

Il y a deux ans, Fujifilm annonçait la fin des films instantanés FP 100 C. Un coup dur pour les photographes qui travaillaient avec des dos moyen-format ou les célèbres Polaroid fonctionnant avec du pack film. Aujourd’hui, les maigres stocks de films s’échangent à plus de 40 €. Des prix qui pourraient encore augmenter jusqu’au déstockage total. Dans la foulée de l’annonce de l’arrêt du FP 100 C, une pétition et des initiatives avaient circulé pour reprendre la production de films instantanés. La boutique CatLABS avait par ailleurs fièrement annoncé: “We will make Pack Film” (nous ferons du pack film). Si aucune des actions dans ce genre n’a abouti, une initiative est en train de se lancer via le financement participatif. À compter du 8 novembre, la campagne “Save Pack…

1 min.
expo

Carmignac. Membres de l’agence Noor, Yuri Kozyrev et Kadir van Lohuizen ont enfilé leurs polaires l’été dernier pour témoigner du changement climatique en Arctique. Lauréats du prix Carmignac du photojournalisme, les deux photographes ont pris tous deux des chemins opposés. Quand Kadir van Lohuizen est parti prospecter le Svalbard, le Groenland et l’Alaska, Yuri Kozyrev a sillonné le nord de la Russie. Résultat : une exposition à la cité des sciences et de l’industrie à Paris jusqu’au 9 décembre 2018, un catalogue et un constat glaçant sur les effets du réchauffement climatique.…