DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUEMAGAZINES
CATÉGORIES
SÉLECTION DU JOUR
DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Photographie
Réponses Photo

Réponses Photo Juillet 2016

Le seul magazine répondant à la fois aux attentes d’apprentissage et d’esthétisme en matière de photographie. Retrouvez chaque mois des actualités, des tests, des concours, un portfolio etc.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Reworld Media Magazines
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
25 €(TVA Incluse)
6 Numéros

Dans ce numéro

2 min.
80 % de bons photographes ?

Le moins que l’on puisse dire est que l’information a fait réagir. En avril dernier, Canon USA a mené une étude de tendance sur les usages de la photographie, au terme de laquelle on apprend que 80 % des Américains jugent leurs compétences en la matière bonnes ou excellentes. Même si l’on s’habitue ces derniers temps à recevoir d’outre-atlantique des signaux sociologico-esthétiques un peu déroutants, voilà une nouvelle qu’on a de prime abord du mal à prendre au sérieux. Vraiment? 80 % de bons photographes? Comme nous avons relayé cette incroyable révélation sur notre page Facebook, nous avons pu enregistrer les réactions de certains d’entre vous, tantôt amusées, tantôt agacées, voire scandalisées. D’où il ressort que cette étude ne peut être qu’une aberration, une blague, une provocation, une tribune imprudemment…

1 min.
à l’affiche de ce numéro

PHILIPPE BACHELIER Ayant mis la main sur un stock oublié de films argentiques, Philippe s’intéresse à l’utilisation des pellicules périmées. JULIEN BOLLE Lampe frontale vissée sur la tête, Julien a suivi ce mois-ci le travail d’étonnants photographes de paysages nocturnes. SÉBASTIEN DE OLIEVERA Retoucheur professionnel, Sébastien a pour hobby la colorisation de photos anciennes. Un savoir-faire qu’il a accepté de partager. MICHAËL DUPERRIN Une célèbre photo du fondateur de Facebook a inspiré à notre nouveau chroniqueur une envolée lyrique dont il a été le premier surpris ! PHILIPPE DURAND Ranger ses fichiers photo, c’est tout un art de grand sorcier. Ça tombe bien, le nôtre a accepté de partager ses secrets. CAROLINE MALLET Parmi les expositions du mois, Caroline a été particulièrement séduite par la vision des Everglades de la Coréenne Jungjin Lee. RENAUD MAROT Son dossier sur la colorisation permet à Renaud…

4 min.
happy birthday, mister dylan !

Quand Daniel Kramer rencontre Bob Dylan, le chanteur de 23 ans est encore un illustre inconnu, nerveux et mal à l’aise devant l’objectif. Mais tout change au cours de l’année qui suit. Entre 1964 et 1965, Kramer assiste en direct à l’éclosion d’un phénomène unique, et le documente de façon magistrale. Car Dylan opère alors une mue qui va révolutionner la musique populaire, en fusionnant la tradition folk et l’électricité rock. En tournée, seul ou avec Joan Baez, sur scène ou en coulisses, pendant les séances d’enregistrement de l’album charnière Bringing It All Back Home, chez lui à Woodstock, avec ses contemporains à New York, les portraits de Bob Dylan par Daniel Kramer dessinent alors une géographie nouvelle de la photo d’artiste. Ces images témoignent aussi d’une liberté aujourd’hui révolue,…

2 min.
votez pour notre candidat stanley leroux !

Stanley prend le risque de ne pas faire de l’animal l’unique propos de ses images, et met l’enjeu photographique au premier plan. Photographe professionnel de 31 ans, Stanley Leroux parcourt le monde vers des théâtres d’opérations bien différents. L’été, il photographie des compétitions de sports mécaniques. L’hiver, il voyage en solitaire dans des contrées éloignées, où il pratique une photo animalière et de nature spectaculaire et poétique, contemplative et créative, dans les somptueux décors que dessinent les éléments, et qu’éclaire un soleil tantôt rare, capricieux et tranchant, tantôt dominateur et aveuglant. Représentatif d’une nouvelle génération de photographes animaliers, Stanley prend le risque de ne pas faire de l’animal l’unique propos de ses images, et met l’enjeu photographique au premier plan: avant d’être la représentation d’un objet, sa photographie est d’abord un objet…

1 min.
en bref…

LA SIXIÈME ÉDITION DE CIRCULATION(S), le festival de la jeune photographie européenne, joue les prolongations : les 51 jeunes talents exposés au Centquatre à Paris resteront visibles jusqu’au 7 août 2016. GETTY S’ATTAQUE À GOOGLE Un véritable combat de crocodiles ! Getty Images, principale agence mondiale de photographie, accuse Google, géant de l’Internet, de pratiques anticoncurrentielles. En cause, la capacité du moteur de recherche d’images du second à dénicher les versions haute définition des photos du premier, ce qui selon Getty est un inadmissible encouragement au piratage. La plainte est déposée auprès de la Commission européenne, et se joint ainsi aux poursuites engagées par Bruxelles en 2015 à l’encontre de Google pour abus de position dominante. EMILE SAVITRY, PHOTOGRAPHE DE MONTPARNASSE Il fut l’ami des surréalistes, du groupe Octobre et des frères…

8 min.
un état de la photo française

J’usqu’au 30 juin, la 8ème édition du festival MAP-Toulouse investit la ville rose, des berges de la Garonne aux espaces d’exposition du Musée Paul Dupuy, pour une exploration de la photographie française. En confrontant le regard de jeunes auteurs et celui de talents confirmés, le festival propose un état des différentes écritures photographiques du paysage national. Parmi les têtes d’affiche, on retrouve avec plaisir les interrogations d’Olivier Culmann sur les questions de représentation, des autres et de soi. Le photographe membre du collectif Tendance Floue offre ainsi un riche parcours dans cinq de ses travaux emblématiques : des watchers au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 à New York, jusqu’au récent Seoulfie, série réalisée en Corée du Sud en 2014 (photo ci-dessus), en passant par les extraordinaires Others, réalisés…