DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / Film, Télé et Musique
Rolling Stone FranceRolling Stone France

Rolling Stone France No. 91

Culte, original et créatif, Rolling Stone anticipe les modes, digère les tendances et les met en perspective. Il trouve ainsi sa place parmi les magazines musicaux et multiculturels en envisageant la musique comme moteur de société. L'édition française s'attache, entre légende et modernité, à décrypter les tendances marquantes d'une ""galaxie rock"" toujours en expansion. Profitez de notre offre d’abonnement exceptionnelle : 6 numéros pour le prix de 5 !

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
POSITIVE MEDIA
Lire pluskeyboard_arrow_down
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
39,99 €(TVA Incluse)
10 Numéros

DANS CE NUMÉRO

access_time3 min.
etoile noire

Blackstar, le dernier album de David Bowie, a été le présage, mauvais, de ce qu’allait être l’année 2016 : un désastre. Deux jours après sa sortie, disparaissait son auteur, l’un des artistes les plus créatifs qu’ait engendré le rock. Ce fut le début d’une longue et douloureuse série. L’énumération de ces grands disparus serait lugubre. Ces icônes, de Prince à Leonard Cohen, ont laissé un énorme vide, impossible à combler. Mais ils nous ont surtout laissé une oeuvre, elle, impérissable. Un travail construit, patiemment, lentement, brique après brique, jusqu’à édifier un ensemble prodigieux. Aussi, en replongeant dans la prodigieuse carrière des ces artistes, on comprend davantage pourquoi nous leurs étions tous si attachés. Et si Leonard Cohen était lui très proche de sa fin en livrant son dernier opus, et se…

access_time13 min.
bowie david is here !

“Look up there, I’m in Heaven”… Depuis le 10 janvier 2016, comme il l’avait lui-même prédit dans les paroles de l’un de ses derniers titres, “Lazarus”, David Bowie n’est plus. Mais depuis le 10 janvier 2016, David Bowie is… here ! Ici et partout. Les innombrables témoignages de la société du spectacle qui ont suivi la communication de sa disparition ont non seulement achevé de placer son oeuvre au firmament des arts populaires du xxe siècle, mais ont également révélé au grand jour, s’il en était encore besoin, son caractère protéiforme et universel : musique, cinéma, théâtre, arts plastiques, comédie musicale, jeu vidéo… Même le célèbre dessin animé Les Simpson, dans un épisode diffusé en 2013, lui avait rendu hommage en le réunissant prémonitoirement avec le comédien Alan Rickman (le professeur…

access_time2 min.
blackstar, d’autres constellations en vue

Lazarus, l’album, a dévoilé trois inédits issus des sessions Blackstar.! Extase, rien ici qui n’ait affaibli l’ultime chef-d’oeuvre de David Jones. D’ici peu aurions-nous la félicité d’ouïr de nouvelles pépites sonores blackstariennes.? C’est que depuis la mise en orbite de l’Etoile noire, les milieux autorisés s’emploient à faire palpiter le coeur des fans.! Ainsi Tony Visconti, le producteur et ami, a-t-il évoqué la sortie d’une version “expanded” prenant la forme d’un double album. Début 2016, dans nos pages, et alors que l’album sommeillait encore dans les soutes, le pianiste et claviériste Jason Lindner s’enthousiasmait pour “Russian Black Man of Moskow”, une chanson évoquant Pouchkine, le dandy-poète et romancier russe du XIXe siècle, révolvérisé à 37_ans lors d’un duel causé par une belle amoureuse. Toujours dans Rolling Stone, le saxophoniste Donny…

access_time2 min.
une bande son extraterrestre et crève-coeur

2015, David Bowie met ses der -nières forces créatrices en Lazarus, la suite théâtro-musicale de L’homme qui venait d’ailleurs. Dans ce cult-movie réalisé en 1976 par Nicolas Roeg, David interprétait son meilleur rôle sur grand écran, celui de Thomas Jerome Newton, Dorian Gray extraterrestre supra intelligent, insensible aux morsures du temps, accro aux cocktails alcoolisés et, natürlich, doté d’un look d’enfer ! Le Thin White Duke avait toujours eu le regret de ne pas en avoir composé la bande originale, donc acte avec une partition 100 % Bowie : ses gr ands classiques notamment et de nouvelles créations interprétées par les comédiens de Lazarus. Parmi les 17 morceaux, enregistrés le lendemain de l’arrivée dans la quatrième dimension du grand homme, de belles réussites telles “Lazarus” et “We Are We Now” incarnées…

access_time3 min.
face à face

TOUTE LA MUSIQUE QU’ILS AIMENT Il faut bien le dire, c ’est toujours avec un peu d’appréhension qu’on déballe un nouvel album des Stones en 20 16. Si leur dernier effort, A Bigger Bang, restait honnête, on ne peut pas dire que les dernières pres tations du groupe ne laissaient pas un peu craindre le pire. Ceux qui se sont donné le mal (c ’est vraiment le cas de le dire) de regarder sur YouTube les vidéos du groupe lors du Desert Festival ont eu de quoi frémir : un Charlie Watts dépassé et un Keith Richards complètement à l ’ouest, désaccordé, trop fort, peinant à peinturlurer de pauvres bends un solo massacré de “Sympa thy for the Devil”… Mais là, ce Blue & Lonesome, ce sont nos Stones comme on…

access_time1 min.
contributeurs

JANN S. WENNER ÉDITEUR DE ROLLING STONE Il a cofondé le bimensuel américain Rolling Stone en 1967. Il est l’auteur des interviews qui ont fait la renommée du magazine, à commencer par sa rencontre avec John Lennon, devenue mythique. Ce mois-ci, il a recueilli les propos du président Barack Obama pour sa toute dernière interview. BRICE COUTURIER CHRONIQUEUR S’il tient chronique tous les jours sur France Culture à 11.h.53, l’empêcheur de penser en rond a été, dans le passé, rédacteur en chef de Lui et du Monde des débats. Cet ancien journaliste à Globe revient pour Rolling Stone sur les polémiques qui agitent actuellement la sphère du politiquement correct appliqué au rock’n’roll. PAOLA GENONE GRAND REPORTER CULTURE Journaliste au magazine Madame Figaro, cette Italienne polyglotte a été grand reporter culture à L’Express pendant quinze.ans. Ses.enquêtes et.interviews sont publiées…

help