DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Science
Science & Vie

Science & Vie HS Sep 2015

Premier magazine européen de diffusion de la science, Science & Vie consacre en réalité plus de 120 pages chaque mois à analyser et à décrypter les principales avancées de la connaissance. Dans notre monde formidablement riche en mutations les progrès scientifiques jouent plus que jamais un rôle de premier plan. A l'écoute de tout ce qui se découvre, s'invente, se discute, se construit, nos journalistes scientifiques mettent tout leur talent de vulgarisateurs au service de nos 3 millions de lecteurs qui souhaitent mieux comprendre et anticiper les transformations de la vie par la science. Nos articles sont abondamment illustrés, clairs, nets et précis.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Reworld Media Magazines
Fréquence:
Monthly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
3,70 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
30,99 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

1 min.
de profondes mutations

Tout a changé. À une vitesse considérable, le XX siècle a métamorphosé la famille, la plaçant aujourd’hui sous la lumière crue de grands débats politiques, sociétaux, économiques et même religieux. Elle a changé, et la science n’y est pas pour rien : la contraception moderne a libéré les choix de construction familiale ; les techniques de fécondation artificielle ont créé de nouvelles façons de faire des enfants ; et, surtout, notre compréhension des lois qui sous-tendent l’hérédité a été bouleversée : la génétique (et désormais l’épigénétique) éclaire d’un jour nouveau les liens qui unissent parents et enfants. L’homme est un animal vulnérable : dans ses jeunes années, il ne peut se passer des autres. De leurs soins, de leurs enseignements… Qu’elle soit vue comme un refuge ou comme une prison, comme…

4 min.
en cent ans, tout a changé

1915 LA GUERRE MENACE LA COHÉSION FAMILIALE Alors que les hommes sont appelés au front, les femmes les remplacent aux champs, dans les usines, les administrations… À la fin de la guerre, 600000 veuves devront assurer le rôle de chef de famille dans un pays à la démographie bouleversée. S’ouvre un siècle où tout va changer pour les familles. 1923 L’ADOPTION D’ENFANTS DEVIENT POSSIBLE Pour permettre aux orphelins de guerre de retrouver une famille, la loi autorise l’adoption des mineurs. 1936 LES CONGÉS PAYÉS SONT INSTITUÉ La loi sur les congés payés, votée le 11 juin, autorise dans la foulée des centaines de milliers de familles à partir en vacances. Une nouvelle tradition va désormais structurer la vie familiale. 1939 LA PREMIÈRE POLITIQUE FAMILIALE EST TENTÉ Un décret-loi institue le code de la famille et de la…

6 min.
la famille française aujourd’hui

Les mariages et les pacs 241000 mariages en 2014 dont 231000 de sexes différents Âge du marié : 37,2 ans Âge de la mariée : 34,6 ans Âge du premier mariage : Femmes : 24,3 ans en 1946 30,5 ans en 2013 Hommes : 27,4 ans en 1946 32,3 ans en 2013 et 10000 de même sexe Âge des mariés : 46 ans Écart : 7,4 ans Âge des mariées : 41 ans Écart : 5,1 ans 168 000 pacs en 2013 dont 162000 de sexes différents et 6000 de même sexe Les mariages baissent, les pacs se stabilisent Hormis les 2 pics de nuptialité constatés juste après les guerres, les mariages n’ont jamais été aussi nombreux que dans les années 1970, alors que les générations du baby-boom arrivaient en âge de convoler : 417 000 unions ont été célébrées…

14 min.
la nouvelle équation de la fécondité

À quoi ressembleront les familles dans les pays développés dans les années à venir, et combien d’enfants comprendront-elles ? Autrement dit, de quelle subtile alchimie dépend, dans nos contrées où la maternité est le plus souvent choisie grâce à la contraception, la décision d’avoir ou pas des enfants, et combien ? La question reste un véritable casse-tête et continue de défier la communauté scientifique. Elle est pourtant cruciale. Pour chaque foyer, bien sûr, avec des impacts sur son bien-être, son rythme quotidien ou encore ses finances. Mais aussi à une échelle plus globale, avec des effets sur l’équilibre des économies nationales (marché de l’emploi, éducation, poids des retraites…) ou encore sur l’évolution et le vieillissement de la population mondiale… Rien que ça ! C’est dire si la fécondité (terme désignant…

1 min.
le savant calcul du taux de fécondité

Le nombre moyen d’enfants par femme en âge de procréer se mesure en général à l’aide de l’indicateur conjoncturel (dit aussi « synthétique ») de fécondité. Pour le calculer, il faut d’abord diviser le nombre de naissances par le nombre de femmes de chaque classe d’âge dans la période de fécondité (de 15 à 50 ans). Il suffit ensuite d’additionner tous les taux obtenus pour obtenir l’indicateur de fécondité, qui illustre ainsi le nombre moyen d’enfants qu’aurait une femme si les taux de fécondité observés l’année considérée, pour chaque âge, demeuraient inchangés tout au long de sa vie. Cet indicateur permet de comparer des populations, mais il présente l’inconvénient d’être sensible au moment où les enfants arrivent dans la famille : si les femmes reportent les naissances dans le temps,…

9 min.
à quand la prochaine révolution ?

Un enfant si je veux, quand je veux. » Ce slogan féministe, lancé peu après la légalisation de la contraception en France, en 1967, semble aujourd’hui énoncer une évidence : depuis près de cinquante ans, les femmes disposent de moyens efficaces pour éviter une grossesse non-désirée. Or ce qui a été revendiqué comme un outil d’émancipation des femmes a aussi constitué une révolution pour la famille. Grâce à la contraception moderne, les couples choisissent le moment idéal pour fonder une famille et le nombre d’enfants qu’ils souhaitent. Bref, ils disposent d’un outil de planification familiale qui s’était longtemps fait désirer (voir encadré page 29). Le succès est au rendez-vous : à travers le monde, 57 % des couples hétérosexuels mariés ou stables avaient, en 2013, recours à une méthode de…