Sport Auto France No. 681

Magazine de passion, Sport Auto transmet l’émotion que suscitent les voitures d’exception.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Mondadori Axel Springer (EMAS)
Fréquence:
Monthly
4,80 €(TVA Incluse)
39,89 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

4 min
comme un ouragan…

Moins de 500 exemplaires sont prévus au total et ils sont réservés à ceux qui ont déjà eu la bonne idée d’acheter quelques Ferrari auparavant. Elles inaugurent une nouvelle collection, comme on dirait dans une maison de haute couture : Icona. Ferrari annonce en effet vouloir revisiter ses modèles les plus emblématiques des années cinquante, en capturer l’esprit et les réinterpréter de manière très contemporaine. Pas de nostalgie ni de rétro design là-dessous, nous dit-on, simplement le prolongement d’une inspiration. La première icône ainsi projetée dans le XXI siècle n’est pas un modèle, mais plutôt une philosophie, celle des barquettes de course des années cinquante. On pense par exemple à la très fluide 750 Monza, sans doute à l’origine du nom de ce nouveau modèle exclusif. Ou plutôt ces deux nouveaux…

sportautfr1810_article_006_01_01
4 min
50e rugissants

La découvrable embarque le V8 le plus puissant jamais conçu par Ferrari, développant 720 ch. Autant le dire : nous avons encore beaucoup d’interrogations à l’égard du cabriolet italien, les seules infos dont nous disposons provenant d’un communiqué laconique. Celui-ci stipule que « la Ferrari 488 Pista Spider offre le plus haut niveau de transfert technologique d’une voiture de piste vers une voiture routière homologuée à toit ouvrant. » Convenez que c’est peu… On sait quand même que la découvrable, présentée à Pebble Beach, embarque le V8 le plus puissant jamais conçu par Ferrari. Ce bloc, auréolé pour la troisième fois du titre de Moteur de l’année, développe 720 ch, comme dans la Pista « tout court ». Rappelons que, pour grappiller les 50 ch qui séparent une Pista d’une GTB,…

sportautfr1810_article_010_01_01
2 min
sur la tête !

En plus d’être une victime impuissante, Esteban Ocon est également le symptôme que la formule 1 va mal. Voire, qu’elle marche sur la tête… On a beau regarder de tous côtés, imaginer les solutions les plus extravagantes, un étau semble se refermer sur Esteban Ocon. Implacable et évidemment injuste. Le pilote n’a pas la moindre part de responsabilité dans sa mise à l’écart probable de la formule 1 l’an prochain. Il se retrouve victime collatérale d’un enchaînement d’événements aléatoires, le premier étant la faillite de son écurie. Auparavant, le jeune Normand avait coché toutes les cases, et avec la manière. Brillant en piste, au point d’irriter sérieusement l’expérimenté Pérez, sérieux et travailleur en dehors, rapportant des points à son écurie, soutenu par le patron de Mercedes, de quoi pouvait-il rêver de mieux,…

sportautfr1810_article_012_01_02
4 min
m3 mon mois à moi

13 août/Hangzou Lotus en bonne voie ? Le constructeur chinois Geely, nouveau propriétaire de Lotus, annonce qu’il va y investir 1,5 milliard d’euros. L’ambition affichée est de permettre à Lotus de se comparer à Porsche ou Ferrari. Un solide défi, qui évoque le plan de 2010, incarné par Dany Bahar. Proton, propriétaire de la marque à l’époque, annonçait un plan à 5 milliards de dollars, des cerveaux de premier ordre avaient été débauchés, et cinq nouvelles voitures présentées d’un coup. On connaît la suite : abandon du projet en rase campagne faute de capitaux, licenciement brutal de Bahar, et retour aux Elise et Evora, déclinées en une multitude des versions spéciales. Pourquoi y croire, cette fois ? On a vu à l’oeuvre Geely avec Volvo, dont l’entreprise est également propriétaire : un…

sportautfr1810_article_012_02_01
1 min
pilotes de légende

Pour notre dernier hors-série, nous laissons la parole aux images. Celles saisies, au plus près de l’action, par Bernard Cahier d’abord, puis son fils Paul-Henri. Tous les plus grands pilotes de formule 1 ont, un jour ou l’autre, été capturés par leurs objectifs. Une fresque familiale émouvante. Il a fallu faire un choix, cependant, exercice difficile : ce sont les portraits de 72 stars du volant que vous retrouverez dans ces pages, commentées par Xavier Chimits. A s’offrir en librairie pour 15,90 €.…

sportautfr1810_article_013_01_01
2 min
audi pb18 e-tron concept car

Cette année, Audi a joué à domicile. Dans un Etat, la Californie, qui affectionne les engins électriques, la marque allemande a présenté la PB18 (pour Pebble Beach 2018) e-tron, dessinée par le studio de design de Malibu, à quelques kilomètres de là. Audi n’en est pas à son premier prototype full électrique (le dernier étant l’Aicon en 2017), mais celui de cette année témoigne de la volonté d’Ingolstadt de se pencher sérieusement sur les hautes performances zéro émission. Mais pas sans style. Ce break de chasse de 2 m de large ne mesure que 1,15 m de haut. Alors que les constructeurs se battent à coups de voitures autonomes niveau 4 ou 5, le projet PB18 e-tron s’appelait en interne Level Zero, histoire de bien comprendre que le conducteur est l’élément…

sportautfr1810_article_014_01_01