Sport Auto France No. 36

Magazine de passion, Sport Auto transmet l’émotion que suscitent les voitures d’exception.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Mondadori Axel Springer (EMAS)
Fréquence:
Monthly
4,80 €(TVA Incluse)
39,89 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

6 min
porsche une histoire de famille

Un vieil homme flotte dans son costume sombre. Il est las, un peu voûté et se déplace avec peine, mais ses yeux brillent du même éclat qu’en sa jeunesse. Ils semblent même sourire. Penché sur une table à dessin, Ferdinand Porsche découvre les plans d’un petit roadster, conçu sous la direction de son fils Ferry. Après un interminable silence, le verdict tombe : “Je ne l’aurais pas faite autrement que toi.” Heureux de participer à une nouvelle aventure, le revoilà curieux de tout, impatient. Mais il sait aussi que la guerre et les séquelles d’une pénible détention lui ont volé sa prodigieuse énergie. Il est temps de passer le relais et, à la croisée des chemins, les principales étapes de sa vie se bousculent dans son esprit. Il se souvient de…

spoauthsfr180701_article_006_01_01
3 min
356 prototype le debut de l'epopee

C’est dans une ancienne scierie de Gmünd, un petit village autrichien, que naît la première Porsche. Entouré par une poignée “d’anciens” de la grande épopée des Auto Union en Grand Prix (neuf ingénieurs et trois mécaniciens), Ferry Porsche réactive un ancien projet de Volkswagen Sport à deux places. Achevé le 17 juillet 1947, le “projet 356” se présente sous la forme d’un spider à moteur central arrière établi sur un châssis tubulaire habillé d’une carrosserie plate et profilée en aluminium. Au lendemain de la guerre, le climat économique est loin d’être propice à un tel lancement. Épargnée par le conflit mondial, la Suisse, avec ses nombreux amateurs fortunés de voitures de sport, offre une piste intéressante, et Ferry Porsche reçoit le soutien financier de deux citoyens de la Confédération. Construit…

spoauthsfr180701_article_010_01_01
3 min
356 de l'artisanat a la serie

Epargnée par la guerre, siège de nombreuses institutions internationales – et de grandes banques – Genève est une oasis de paix et de prospérité dans une Europe qui peine à se relever de ses ruines. Dans ce contexte, le salon de l’automobile organisé chaque printemps prend une nouvelle dimension en drainant tout un public de diplomates, de stars ou de riches industriels. Comptant parmi les rares nouveautés du moment, la 356 ne passe pas inaperçue, et la marque noue de fructueux contacts qui permettent le lancement d’une production de cinq cents exemplaires. Les installations de Gmünd sont, bien sûr, totalement inadaptées et Porsche, toujours dans l’attente de récupérer son usine de Stuttgart occupée par l’armée américaine, est contraint de louer un local chez le carrossier Reutter, qui va d’ailleurs assurer…

spoauthsfr180701_article_012_01_01
1 min
coupé et cabriolet 1300 et 1300 s*

Présentée en avril 1951, la 1300 disponible en versions coupé et cabriolet vient épauler le modèle de base. Elle est rejointe en 1953 par une 1300 S (“S” pour super) dotée de nouveaux vilebrequins Hirth montés sur des roulements à rouleau étrennés sur le moteur 1500. Ces deux modèles bénéficieront naturellement des évolutions mécaniques et stylistiques apportées à la 1100. Mêmes caractéristiques que la 1100 sauf : Cylindrée: 1286 cm (1290 cm )* Puissance: 44 ch à 4200 tr/mn (60 ch à 5500 tr/mn)* Poids: 820 kg Vitesse maxi: 145 km/h (160 km/h)* Cotation: 15300 € (1300 coupé) 198000 € (1300 cabriolet)…

2 min
356 speedster et america l'enfant prodige

Parti à la conquête de la Californie en 1952, le Roadster America connaît un succès aussi vif qu’inattendu, et la firme Heuer qui soustraite la fabrication des caisses ne peut suivre. La production restera confidentielle d’autant que le carrossier fait faillite peu après. Max Hoffmann, le célèbre importateur de voitures européennes pour le marché américain – il fut notamment à l’origine du projet Mercedes 300 SL – ne veut pas renoncer aussi facilement. Persuadé qu’il existe une clientèle pour un roadster Porsche, capable de rivaliser avec les Triumph et autres Austin Healey, il parvient à convaincre Porsche de lancer la production d’un modèle sportif, ludique et bon marché. Terminée au printemps 1954, la voiture, baptisée Speedster (contraction de speeder et roadster) et initialement prévue pour le seul marché américain, est…

spoauthsfr180701_article_014_01_01
1 min
carte d’identité

356 SPEEDSTER 1300 ET 1500 Moteur: 4-cylindres à plat, longitudinal arrière Cylindrée: 1290 cm et 1488 cm Puissance: 44 ch à 4200 tr/mn (60 ch)* et 55 ch à 4400 tr/mn (70 ch)** Distribution: culbuteurs Alimentation: 2 carburateurs Transmission: aux roues arrière, boîte 4 vitesses Freins: 4 tambours Pneumatiques: 5.00 x 16 et 5.00 Sport x 16 Dimensions (L x l x h): 3,95 x 1,66 x 1,22 m Poids: 760 kg Vitesse maxi: 145 km/h (160 km/h)* et 165 km/h (175 km/h)** Exemplaires produits: 1900 Cotation: 342000 €** * 1300S - ** 1500 S…