Sport Auto France No. 697

Magazine de passion, Sport Auto transmet l’émotion que suscitent les voitures d’exception.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Mondadori Axel Springer (EMAS)
Fréquence:
Monthly
4,80 €(TVA Incluse)
39,89 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

6 min
hardcore

Il y a de quoi être sceptique devant les prototypes du Salon de Genève, en se demandant s’ils fouleront, un jour, autre chose que la moquette d’un hall d’exposition. La Puritalia, du nom d’un petit constructeur basé près de Naples, n’échappe pas à cette règle. Mais après avoir récemment reçu une vidéo, en mouvement, sur une vraie route, avec un bruit à transpercer les tympans, le rêve est devenu plus concret. Et nous ne résistons pas au plaisir de vous la faire découvrir, avant de pouvoir l’essayer. Puritalia, c’est une sorte de croisement entre Pagani et TVR, mais en plus geek. L’entreprise se présente comme un constructeur de voitures de sport sur mesure, mêlant l’artisanat à la haute technologie. Avec un design brutal, un gros V8 compressé à carter sec…

sportautfr2002_article_006_01_01
2 min
une saison d’hommes

Al’heure d’écrire ces lignes, le Rallye Monte-Carlo n’a pas encore débuté. Lorsque vous les lirez, il sera déjà terminé. Ce n’est finalement pas si grave, car l’épreuve d’ouverture du championnat du monde des rallyes est totalement atypique. Le verdict qu’elle rend ne donne aucune indication pour le reste de la saison. Juste des points et du prestige pour ceux qui s’en seront tirés avec les honneurs. Faut-il, dans ce cas, s’y intéresser ? Absolument ! Même si, objectivement, la question peut se poser. Seulement trois écuries vont s’y affronter. Dont un team privé, qui lutte chaque saison pour sa survie. Triste perspective sur le terrain des machines, puisque trois modèles uniquement disputeront, cette année, le plus prestigieux des championnats routiers : une Hyundai, une Toyota et une Ford. On pourrait noircir…

sportautfr2002_article_010_01_01
5 min
m3 mon mois à moi

12 décembre/Maranello Panne d’électricité Lors d’une réunion avec la presse, rapportée par l’agence Reuters, le patron de Ferrari a précisé sa stratégie d’électrification. Louis Camilleri a, certes, confirmé que 60 % des modèles vendus en 2022 devraient être hybrides. La SF90 sert de vitrine dans ce domaine, même si ce sont d’abord les GT qui bénéficieront de l’électrification. En revanche, pour le 100 % électrique, il n’y a pas le feu. C’était pourtant prévu dès 2023. Mais Louis Camilleri considère qu’en termes d’autonomie et de rapidité de recharge, la technologie n’est pas encore au niveau. Est-ce vraiment le problème ? On n’attend pas d’une Ferrari, utilisée sporadiquement pour des parcours de loisirs, les mêmes services que de la part d’une voiture de tous les jours. S’il faut patienter un peu à la…

sportautfr2002_article_010_02_01
1 min
honda civic type r

Autant la Yaris GR est métamorphosée, autant la Civic est fidèle à elle-même. D’accord, en termes de design, la Honda ne faisait déjà pas dans la dentelle. Il n’y a que la calandre, élargie pour favoriser le refroidissement, qui change (et l’arrivée d’une teinte bleue). Les plaquettes et disques de freins sont nouveaux, tout comme les amortisseurs censés garantir plus de confort, alors que les coussinets de suspension arrière sont durcis. Le volant est en Alcantara et Honda a raccourci les débattements du nouveau levier de vitesses. Le 2 litres développe toujours 320 ch, mais la Type R hérite désormais d’un amplificateur de son dans l’habitacle qui fait évoluer le brouhaha intérieur en fonction des modes de conduite. Le tarif (un peu plus de 43 000 €) devrait peu évoluer,…

sportautfr2002_article_012_02_01
1 min
aston martin v12 speedster

L‘Elva de McLaren a donné des idées à l’autre constructeur britannique de voitures de sport de luxe. Ainsi, par le biais de ce dessin, Aston Martin annonce-t-il l’arrivée de la V12 Speedster, une barquette ultra-exclusive (88 exemplaires), dont les traits rendront hommage à la DBR1 de 1959. Assemblée à la main par le département Q de la firme de Gaydon, cette 2 places sans toit ni pare-brise sera animée par le V12 5,2 litres biturbo qu’on retrouve notamment dans la DBS. La puissance n’est pas encore fixée, mais 700 ch et 70 mkg devraient constituer le minimum syndical. La boîte auto à 8 vitesses sera placée à l’arrière, pour favoriser l’équilibre. Le très modeste communiqué de presse annonce aussi un échappement « jouant une part importante dans l’expérience de conduite ».…

sportautfr2002_article_012_03_01
2 min
lamborghni huracán evo rwd

Si la cousine allemande connaît une chute de puissance importante (540 ch au lieu de 620), l’Huracán Evo RWD a plus de chance, avec un déficit de seulement 30 ch. Extérieurement, il faut vraiment avoir le nez dessus pour pointer les différences avec le modèle à 4 roues motrices, le principal gimmick étant l’arrivée d’un nouveau diffuseur. L’intérêt de cette version réside évidemment dans les sensations de conduite. L’italienne, privée de sa transmission intégrale, voit en effet son poids chuter à 1 389 kg à sec. Rappelons que le constructeur revendique, toujours à sec, 33 kg de plus pour le modèle à 4 roues motrices. Si la vitesse de pointe n’évolue pas, les accélérations sont logiquement moins véloces, avec un 0 à 100 km/h en 3’’3 au lieu de 2’’9. La…

sportautfr2002_article_012_01_01