Sport Auto France HS No. 26

Magazine de passion, Sport Auto transmet l’émotion que suscitent les voitures d’exception.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Mondadori Axel Springer (EMAS)
Fréquence:
Monthly
4,80 €(TVA Incluse)
39,89 €(TVA Incluse)
12 Numéros

dans ce numéro

2 min
des plaisirs éclectiques aux plaisirs électriques ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’année qui vient de s’écouler n’a pas négligé l’amateur de sportives… Jugez plutôt : depuis le dernier numéro des “Meilleures sportives du monde”, Alpine est ressuscité, l’Aston Martin DB9 a été remplacée, une nouvelle Bugatti est arrivée, Ferrari a fêté ses 70 ans, la Honda NSX a eu une descendante, McLaren a dévoilé la 720S, AMG a affirmé son indépendance et Porsche a fait… un break ! Les faits les plus marquants de l’année suffiraient à noircir des dizaines de pages, alors soyez sûrs que les 258 pages de ce numéro n’ont pas été de trop pour répertorier les modèles qui sont sur le marché avec le seul but de vous (et nous) faire plaisir. Des plaisirs, parlons-en, puisqu’il en est question.…

spoauthsfr170401_article_004_01_01
2 min
124 spider

MADELEINE SANS BOOST S’il y a une corde sur laquelle veut jouer l’Abarth 124 Spider, c’est bien celle de la nostalgie. Cette madeleine de Proust version transalpine cherche à éveiller chez les spécialistes de la griffe italienne les souvenirs des 124 passées entre les mains du préparateur turinois entre 1972 et 1975. Même si cela signifie adopter des accessoires – capot noir mat, pare-chocs avant et rétros rouges – qui font perdre un peu d’élégance à une carrosserie habilement dessinée. Laquelle cache des dessous… japonais. Une bonne chose vu qu’il s’agit du châssis de la Mazda MX-5, qui plus est dans son évolution la plus aboutie (différentiel arrière autobloquant et amortisseurs Bilstein). A priori, il n’y a donc pas trop à craindre de la modeste cavalerie (170 ch) développée par le…

spoauthsfr170401_article_010_02_01
1 min
595 competizione

COUP DE BLUSH Passée entre les mains de l’officine de Turin, l’inoffensive Fiat 500 devient la redoutable 595. La première ayant bénéficié d’un léger restylage en 2015, il est fort logique que la seconde ait suivi en 2016. Rien toutefois ne vient modifier un style qui fait mouche. Mais des retouches au niveau des phares et des boucliers, ainsi qu’un nouveau système multimédia lui permettent de rester à la page. Cette 595 se décline toujours en trois versions: la 595 (145 ch), la Turismo (165 ch) et la Competizione (180 ch). C’est cette dernière qui constitue encore la gourmandise la plus alléchante de la gamme, surtout qu’Abarth l’a dotée de l’autobloquant de la diabolique 695 Biposto. Cela ne transfigure pas le comportement de cette petite bombe urbaine, mais le train avant…

spoauthsfr170401_article_011_01_01
1 min
695 biposto

UN CAS À PART La 695 Biposto est une voiture qui, en toute logique, n’aurait jamais dû exister. Une puissance de 190 ch, un différentiel autobloquant, des vitres en plastique, une boîte à crabots : tout ça dans une citadine, a-t-on idée ? Même le tarif défie le bon sens : il commence, hors option, à 40 500 € ! Mais la 695 Biposto est unique, et cela a forcément un prix. Que vaut donc cette sportive en ville ? Pas grand-chose, les suspensions ultra-fermes et la boîte à crabots (10 000 € en option) revêche découragent toute évolution dans les centres urbains. Que vaut alors cette citadine sur circuit ? Pas beaucoup plus. La direction manque de consistance et, si le train avant est mordant, celui de l’arrière a tendance…

spoauthsfr170401_article_011_02_01
2 min
mkvi gt

GARDIENNE DU TEMPLE Les Anglais ont un sens unique de la conservation du patrimoine automobile. Il sort des chaînes des ateliers situés de l’autre côté de la Manche quantité de “old-timers” flambant neuves. Une origine qu’on aurait volontiers attribuée à cette AC MK VI GT sans plus d’informations sur son pedigree. On aurait alors commis un sérieux impair, susceptible de provoquer un incident diplomatique. Car cette descendante de la Cobra – dont elle n’a pas le droit de prendre le patronyme, question de… droits – est fabriquée de l’autre côté du Rhin! Cela n’est d’ailleurs pas sans conséquence pour la voiture. D’un côté, on retrouve les origines américaines de la Mk VI dans le minuscule espace réservé au conducteur, le pédalier décalé, les rétros qui vibrent dès 80 km/h, ou encore…

spoauthsfr170401_article_012_02_01
2 min
giulia quadrifoglio

RETOUR DE FLAMME La flamme de la sportivité brûle à nouveau chez Alfa Romeo. On commençait à douter de la capacité du groupe Fiat, propriétaire de la marque, de rallumer le brasier en soufflant sur des cendres de plus en plus froides… Quelques étincelles nous avaient cependant rassurés: la 8C puis la 4C ont successivement tenté de mettre le feu aux poudres. Mais trop rare ou trop pointue, elles ne pouvaient être synonymes du renouveau d’Alfa. Il en va tout autrement de la Giulia. D’abord parce que c’est une berline susceptible d’intéresser un public plus large. Et, surtout, parce qu’elle étrenne une toute nouvelle plateforme qui donnera naissance à un… SUV capable, lui, de relancer la marque. Mais avant de parler des choses qui fâchent, attardons-nous sur cette Giulia. Non contente…

spoauthsfr170401_article_014_02_01