Forme et Santé
Top Santé Hors-Série

Top Santé Hors-Série HS No. 27

Chaque mois, tous les sujets qui concernent les femmes, et apporte des solutions personnalisées pour mieux gérer la santé de toute la famille au quotidien.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Reworld Media Magazines
Lire plus

dans ce numéro

2 min.
nos experts

BASTIEN BEAUFORT, directeur adjoint de Guayapi et coauteur du « Guaraná, Trésor des Indiens Sateré Mawé. Mythes fondateurs, commerce équitable et biodiversité » (éd. Yves Michel, 2008). VALÉRIE ET OLIVIER BRONI ont fondé l’Académie Santé Globale (Academie-santeglobale.com). Ils sont les auteurs du « Guide de la Santé Globale » (éd. Larousse, 2019). NICOLE CHATAL Infirmière de profession, diplômée du Quimetao, elle enseigne le qi gong depuis près de 20 ans. Auteure du « Grand livre du qi gong pour débuter » (éd. Leduc.s, 2018). FABIEN CORRECH, diplômé de l’Institut européen d’études védiques, certifié praticien d’ayurvéda spécialisé en panchakarma. Coauteur du « Grand livre de l’ayurvéda » et de « Ma bible de l’ayurvéda » (éd. Leduc.s, 2017, 2018). DR. LIONEL COUDRON, généraliste, diplômé en nutrithérapie, promoteur du jeûne, également cofondateur de l’association Médecine et…

1 min.
l’édito les anciens avaient tout bon

À l’heure des scandales sanitaires à propos des dégâts causés par certains médicaments, du déremboursement de traitements jugés inefficaces… nous sommes nombreux à nous tourner vers des traitements plus naturels, non invasifs. À mettre au maximum de côté l’allopathie au bénéfice des médecines dites douces. Homéopathie et phytothérapie n’ont jamais eu autant la cote. À tel point que les réflexes changent. En cas de rhume, toux et autres troubles hivernaux, on dégaine plutôt sa belle boîte à tisanes que son armoire à pharmacie. Alors, forcément, on souhaite aller plus loin. Avoir recours à autre chose que les plantes ou les huiles essentielles pour soigner les petits troubles de la famille. On s’intéresse aux protocoles venus d’ailleurs, comme ceux issus de la célèbre médecine chinoise ou de la si tendance médecine…

6 min.
un art de soigner millénaire

LES GRANDS PRINCIPES Mais pourquoi cet intérêt pour des médecines vieilles comme le monde ? Si, dans certains pays, elles constituent encore l’unique méthode thérapeutique – c’est le cas notamment en Afrique où l’on dénombre 1 guérisseur pour 500 personnes, contre 1 médecin pour 40 000 personnes –, dans nos sociétés développées, elles constituent aujourd’hui un choix avisé de la part de certains patients. « Les pays sont de plus en plus nombreux à accepter progressivement la contribution que la MT/MC [médecine traditionnelle et médecine complémentaire, ] peut apporter à la santé et au bien-être des individus, ainsi qu’à la complétude de leur système de santé. Les pouvoirs publics et les consommateurs ne s’intéressent pas uniquement aux médicaments à base de plantes : ils commencent à se pencher sur certains aspects…

3 min.
thermalisme les bienfaits de l’eau

Les Égyptiens furent les premiers à reconnaître les vertus thérapeutiques de l’eau, puis les Romains (env. 400 av. J.-C.) inventèrent la pélothérapie : à l’utilisation des eaux (thermes), ils ajoutèrent les bains de boue à partir de sédiments extraits du fond des lacs marins riches en minéraux. Les premiers à en bénéficier furent les soldats romains, soumis à d’intenses efforts physiques et qui souffraient fréquemment de douleurs articulaires. LES GRANDS PRINCIPES Le traitement thermal s’appuie sur les propriétés des eaux minérales naturelles, qui activent divers systèmes de l’organisme : système de contrôle de la douleur, système antistress, anti-inflammatoire… Le thermalisme, appelé encore crénothérapie, englobe un éventail d’approches utilisant diverses eaux de source, à la composition variée (eaux sulfurées, sulfatées, bicarbonatées gazeuses, chlorurées sodiques…), plus ou moins minéralisées, à différentes températures (de 7…

1 min.
le saviez-vous ?

Source miraculeuse à Notre-Dame de Buglose, source Sainte-Anne à Saint-Agnet, fontaine Saint-Orens à Molets… Le département des Landes regorge de sources et autres fontaines miraculeuses. Sur son site, le Conseil départemental des Landes en répertorie 154, présentées sur une carte interactive qui permet de découvrir leur histoire. Ces sources aux vertus thérapeutiques permettraient de soigner divers maux, des rhumatismes aux problèmes cardiaques en passant par les maux de tête et les affections de la peau. La plus célèbre est la fontaine chaude de Dax, ou source de la Néhe, dont l’eau jaillit à 64 °C. Selon la légende, un légionnaire romain en garnison à Dax avait un chien perclus de rhumatismes. Partant en campagne et sachant que son pauvre chien ne pourrait pas le suivre, il se résolut à le…

5 min.
le pouvoir des plantes, ou la phytothérapie

Depuis des millénaires, la végétation occupe une place privilégiée dans la médecine ayurvédique et la médecine traditionnelle chinoise. Plus près de nous, le papyrus Ebers, un traité médical égyptien datant d’environ 1550 av. J.-C., décrit plus de 700 substances végétales, parmi lesquelles le saule, l’aloès et le safran. Par la suite, les médecins de l’Antiquité étoffent encore la pharmacopée (liste officielle des médicaments). Avant qu’à son tour le Moyen Âge demeure fidèle à l’usage des plantes, en particulier dans les « jardins des simples » des monastères, dans lesquels les moines cultivent les ingrédients dont ils ont besoin pour préparer les remèdes. Ainsi, au XIe siècle en Europe, ils utilisent déjà des extraits de pavot pour lutter contre la douleur. À compter du XVe et surtout du XVIe siècle, cette…