DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Actualité et politiques
Valeurs Actuelles

Valeurs Actuelles No.4361

Retrouvez chaque semaine, dans Valeurs Actuelles, l'essentiel de l'information politique et financière.Sous le double signe de la réflexion et du sérieux de l'information, Valeurs Actuelles vous donne un point de vue unique, sans conformisme, sur l'actualité.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Valmonde et Cie
Fréquence:
Weekly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
3,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
89,99 €(TVA Incluse)
52 Numéros

dans ce numéro

3 min.
la république, le maire et le climat…

Ni Paris, ni Lyon, ni Marseille. Il y a six mois, Emmanuel Macron était encore candidat partout aux élections municipales. On le voyait viser les “capitales”. Aujourd’hui, c’est perdu. Pas seulement là. Les alliances entre socialistes et Verts sont aux portes de Lille, de Bordeaux, de Toulouse, de Rennes, de Rouen. La gauche parle de « printemps marseillais » et, à Lyon, le premier tour a été chancelant pour le maire sortant. Édouard Philippe aura été plus prudent. Il est candidat au Havre. Élu maire le 24 octobre 2010, il n’a quitté ses fonctions que pour être nommé à Matignon, en 2017, après avoir été élu député, en 2012. On connaît son parcours, de l’Ena au barreau, de Rocard à Juppé, brièvement chez Fillon, finalement recruté par Macron. Durant l’épreuve des…

1 min.
france télé : qui succédera à delphine ernotte ?

Fin juillet devrait être connu le nom du successeur de Delphine Ernotte à la tête de France Télévisions. Si des candidats sont en embuscade, pour le moment seulement trois ont officiellement postulé: Delphine Ernotte, Christopher Baldelli (ancien président de Pôle Radio RTL) et Pierre-Étienne Pommier (conseiller numérique du groupe La République en marche à l’Assemblée nationale). Ils seront auditionnés par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), qui désignera l’heureux élu à l’issue d’un vote. Aussi stratégique que soit cette future nomination, l’Élysée comme Matignon n’ont pourtant toujours pas donné leurs orientations malgré la réforme de l’audiovisuel promise par Macron au début de son quinquennat… Quid de la holding devant chapeauter Radio France, France Télévisions, l’Ina et France Médias Monde? Quid de la disparition de certaines chaînes, telles que France Ô ou…

5 min.
coulisses politiques

“Wanted : Schiappa” Àl’Élysée, on planche sur le casting gouvernemental dans la perspective du prochain remaniement. Dans la catégorie “poil à gratter”, l’entourage du président est à la recherche d’une nouvelle Marlène Schiappa (photo), mais de droite, afin qu’avec ou sans Édouard Philippe la poutre continue à travailler. Comprendre: grande gueule, joueuse, capable de jouer les pare-feu pour le président, n’appartenant pas au sérail. Municipales : LREM en panne dans le XVI e Difficile fin de campagne pour Hanna Sebbah, tête de la liste La République en marche dans le XVIe arrondissement de Paris. Largement distancée (23,6 %) au premier tour par la liste LR de l’avocat Francis Szpiner (47,8 %), elle a été ensuite désavouée par 17 de ses colistiers sur 39: dans une lettre ouverte adressée, le 29 avril, à la…

1 min.
à genoux, beauvau !

L’autoflagellation n’est pas l’apanage de gauchistes jusqu’au-boutistes. Le 9 juin, au lendemain de sa conférence de presse ayant scellé son divorce avec la police et la gendarmerie qu’il a sermonnées en les accusant maladroitement de racisme, Christophe Castaner répond aux questions de Jean-Jacques Bourdin sur RMC/BFM TV. Serait-il prêt à ployer le genou en signe d’excuse pour les Noirs tués par des policiers blancs? « Je crois que la politique est faite de symboles. Et si ce symbole-là était utile pour vaincre le racisme, je serais parfaitement à l’aise de le faire », explique le ministre de l’Intérieur. « Peut-être a-t-il répondu un peu vite, sans doute sensible à l’émotion provoquée par la mort de George Floyd », tente de se convaincre un préfet. En réalité, comme le révèle Valeurs…

1 min.
morceaux choisis

Mathieu Bock-Côté Le sociologue québécois, sur l’influence idéologique du racialisme en France : « Les entrepreneurs identitaires, qui se spécialisent dans la formation d’une conscience victimaire, injectent à grande dose dans le pays le poison du ressentiment en déformant systématiquement l’histoire. » Antonin Lévy L’avocat de François Fillon, sur le soupçon d’une instrumentalisation de l’affaire : « Ce qui est certain, c’est que les fuites dans le dossier de François Fillon ont été permanentes, toujours à charge et savamment orchestrées pour perturber la campagne présidentielle. » Clément Martin Le porte-parole de Génération identitaire, sur la relaxe en appel de ses militants dans l’affaire de l’occupation de la mosquée de Poitiers : « Cette décision est un camouflet pour la justice politique en France. » PHOTOS: VALERIAN MAZATAUD/ZUMA-REA - NIVIERE/SIPA - TWITTER…

4 min.
du nouveau pour françois fillon

Les propos d’Éliane Houlette, ex-patronne du Parquet national financier (PNF), devant la commission d’enquête parlementaire sur les obstacles à l’indépendance du pouvoir judiciaire (réunie à l’initiative de La France insoumise) ont relancé les soupçons qui pèsent sur l’affaire Fillon. Le candidat à la présidentielle aurait été victime d’un traquenard judiciaire. François Fillon a en effet bénéficié d’un traitement de défaveur. La magistrature, habituellement si lente, a fait preuve d’un zèle et d’une rapidité jamais vus. Récapitulons: le 25 janvier 2017, le Canard enchaîné révèle que Penelope Fillon avait été rémunérée entre 1998 et 2007 comme attachée parlementaire de son mari. « Pour Fillon, Penelope est un bon filon », titrait le journal qui mettait en doute la réalité du travail fourni. Le jour même, le PNF (créé par François Hollande)…