DÉCOUVRIRBIBLIOTHÈQUE
Actualité et politiques
Valeurs Actuelles

Valeurs Actuelles HS Sep 2015

Retrouvez chaque semaine, dans Valeurs Actuelles, l'essentiel de l'information politique et financière.Sous le double signe de la réflexion et du sérieux de l'information, Valeurs Actuelles vous donne un point de vue unique, sans conformisme, sur l'actualité.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Valmonde et Cie
Fréquence:
Weekly
Lire plus
Offre spéciale : Économisez 40% sur votre abonnement!
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
3,99 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
89,99 €53,99 €(TVA Incluse)
52 Numéros

dans ce numéro

2 min.
“nec pluribus impar”

“À nul autre pareil”. Si Versailles devait avoir une devise, ce ne pourrait être que celle du Roi-Soleil. Un lieu unique, “supérieur à tout”, à l’image du roi qui l’a fait construire. Versailles est même plus que cela : un miracle. Ce fut un immense chantier qui aura occupé la seconde moitié du règne de Louis XIV. Trois monarques y ont gouverné la France, pendant cent sept ans. Cent sept ans quand la monarchie en a duré mille. Trois mois après les débuts de la Révolution, le roi a déserté Versailles. La monarchie a sombré, mais Versailles a été sauvé. Pillé, il l’a été, mais incendié, ravagé, dévasté, jamais. C’est un premier miracle. Il y en a un second. Versailles est le témoin du gouvernement monarchique et de la splendeur royale :…

13 min.
versailles ou la grandeur en partage

Voilà plus de trois siècles maintenant que le château de Versailles se dresse à l’horizon de notre histoire comme le témoin magnifique et obstiné d’une grandeur française. Depuis plus de trois siècles, ni les guerres qui, dès 1689, condamnent à la fonte les fastes ciselés du mobilier d’argent, ni la Révolution qui vide le château de ses trésors d’ébénisterie après avoir donné congé sans ménagement à la famille royale, ni l’occupation étrangère de 1870 qui voit, comble d’humiliation, l’Empire allemand proclamé dans la galerie des Glaces, ni la vie parlementaire d’une République claquemurée dans le château royal pour fuir, à son tour, la fureur du peuple de Paris, ni l’abandon, ni l’incurie, ni le feu, ni même la tempête ne sont venus à bout de ce palais des fées élevé…

1 min.
les lesmyst mystèères res dd’’un un ch chââteau teau au au--del delàà de de toute toutemesure mesure

La façade nord-ouest du château de Versailles, donnant sur le parterre du Nord. Une architecture qui a impressionné le monde entier, suscitant des copies partout en Europe, au Grand Siècle, le XVII, mais encore de nos jours. Le palais servit à la pérennité du pouvoir, jusqu’à la Révolution. Il sert encore aujourd’hui à notre régime politique contemporain. Ci-dessus, “Buste de Louis XIV”, du Bernin (1665) : un monarque impérieux, décidé, déterminé à accomplir son oeuvre de roi. PHOTOS :JOSSE/LEEMAGE ; EURASIA PRESS/PHOTONONSTOP/AFP…

6 min.
la dernière fête du surintendant fouquet

Né à Paris, le 26 janvier 1615, Nicolas Fouquet, marquis de Belle-Îsle, vicomte de Vaux et de Melun, a 26 ans lorsqu’il fait l’acquisition du domaine de Vaux, où s’élève alors un petit château médiéval en mauvais état. Au fil des années, il achète une à une les terres environnantes, fait raser toutes les constructions existantes. Vif, raffiné, brillant, Fouquet, protecteur des arts et des lettres, sait s’entourer des meilleurs artistes du Grand Siècle. Vingt ans plus tard, l’architecte Louis Le Vau, le paysagiste André Le Nôtre et le peintre Charles Le Brun, unissant leurs génies, ont créé en ce lieu un chef-d’Œuvre absolu qui sera le modèle de Versailles. Ce fastueux château reflète à merveille le goût des arts et des jardins du surintendant des Finances de Louis XIV.…

14 min.
le temple du soleil

Un homme se reconnaît à ce qu’il bâtit. Un roi surtout. Chacun peut vivre, exister, s’accomplir en édifiant bien d’autres choses que des bâtiments. Mais dans le destin d’un roi, construire est le plus sûr moyen de rayonner, de rassembler, d’incarner son dessein. Versailles en est l’exemple éclatant. Le Versailles voulu par Louis XIV est comme une grande fresque à l’échelle de la France, représentant le roi lui-même, sa volonté, sa force, on pourrait dire son programme politique, pour que tous connaissent celui qui incarne le pays. Versailles représente en même temps Louis XIV et la France. Lui est derrière l’ensemble comme derrière le détail, il est dans le panorama des façades comme derrière chaque fontaine symbole, chaque sculpture allégorique. La France telle qu’il la veut se lit dans le plan général…

18 min.
accomplissement le grand oeuvre de louis xiv

Versailles eut plus d’un architecte, nombre de jardiniers, des peintres et sculpteurs à foison. Mais ce palais fut, d’abord, l’Œuvre du roi lui-même. C’est la couronne de pierre de la monarchie absolue. Un artiste à qui l’on doit, en premier lieu, rendre hommage, c’est bien le roi. Versailles est son Œuvre personnelle. Versailles, domaine enchanté, habité de figures mythologiques — gracieuses naïades invitant à la rêverie, néréides de marbre ou tritons de bronze crachant leurs gerbes diamantées dans des bassins où miroitent mille soleils —, Versailles, peuplé de somptueuses divinités antiques ou d’allégories baroques, peintes par Charles Le Brun aux voussures de ses plafonds, est aussi — hélas ! — un lieu enveloppé de nombreuses légendes, que répètent, avec une régularité désespérante, des générations de manuels scolaires… Que n’a-t-on dit sur la prétendue…