Sports
VTT Magazine

VTT Magazine

No. 349

Sport nature, le VTT est avant tout un formidable moyen d’évasion et de rencontre : tel est le credo de Bike. Cross-country, freeride, descente, rando ou compétition, toutes les disciplines du VTT sont abordées par une équipe de passionnés au service du pratiquant. Entretenir sa forme comme son vélo, améliorer ses performances, apprendre le pilotage, Bike vous explique les bons gestes. Mais l’équipe voit plus loin, rencontre les acteurs du marché et s’interroge sur l’évolution des disciplines. Pour vous aider à vivre longtemps ce rêve, rêve de liberté et d’authenticité.

Pays:
France
Langue:
French
Éditeur:
Editions Lariviere SAS
Fréquence:
Bimonthly
Lire plus
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
4,78 €(TVA Incluse)
JE M'ABONNE
42 €(TVA Incluse)
6 Numéros

dans ce numéro

2 min.
ça fait un bien fou!

Certes, on n’était pas les plus à plaindre. Durant le confinement, il a bien fallu donner quelques coups de pédale pour tester des vélos et assurer un contenu de qualité dans votre magazine. Il paraît que la carte de presse donnait quelques passe-droits. Mais pour tout vous dire, on n’a pas vérifié, de peur que l’on nous interdise de continuer à faire notre travail correctement. Mais par respect et pour limiter les risques, on a quand même pas mal tourné en rond pendant cette période. Et si l’on ne peut pas vous cacher que l’on n’a pas réussi à respecter le protocole à la lettre, on n’est quand même jamais allé bien loin sur nos VTT. Tester des vélos sur des petites boucles proches de chez nous que l’on connaît…

2 min.
yeti sb 150 « thomas lapeyrie »

Poids: 15,1 kg Prix: environ 10 000 € Suspensions Thomas est aidé cette année par la société Tribe Sport Groupe, qui distribue notamment Fox en France. On retrouve sans surprise sur le vélo du champion un paquet de pièces de la marque américaine, comme un amortisseur Factory Kashima DHX2 pourvu d’un ressort 450 x 2.80. La fourche, une Factory Kashima 36, offre un débattement de 170 mm. Le tout étant préparé aux petits oignons pour les contraintes exigeantes de l’enduro à haut niveau. Roues Les roues sont des Mavic Deemax Pro sur lesquelles sont montés des pneus Michelin Wild Enduro avec un MagiX2 à l’avant et Rear à l’arrière, les deux en section 2.4. Les freins Magura, des MT7, disposent de leviers personnalisés et de disques de 203 mm. Au niveau de la transmission, on…

4 min.
shopping

Guide Vive la reprise, sans restriction de distance, avec le guide du Petit Futé des plus belles balades à vélo en Île-de-France. Au menu, une sélection de 36 itinéraires aux alentours de Paris, alternant entre ville et campagne, mais toujours en dehors des sentiers battus. 4,99 € en version numérique. www.petitfute.com Pneu Kenda Pinner Développé par Aaron Gwin himself, le pneu Kenda Pinner est destiné aux pilotes qui envoient du très lourd sur pistes dures en manque d’adhérence! Très directif tout en alliant un bon roulement et une grosse protection face aux crevaisons, en vous proposant deux versions de renforts AGC et ATC, selon votre engagement. www.bicycle.kendatire.com Chaussures Giro Empire VR 90 Les chaussures Giro Empire VR 90 sont idéales pour la randonnée avec un excellent confort, une semelle extérieure en Easton® EC90 en carbone,…

3 min.
paul’position

Hello tout le monde! Ça y est, nous avons enfin un calendrier de courses et on sait que la saison 2020 ne sera pas blanche! Ne pas courir du tout cette année aurait vraiment été dommage! De toute façon, de mon côté, j’étais obligée de repartir dans une logique de courses, je n’aurais pas pu faire un an sans compét, je n’ai pas couru depuis décembre dernier et, entre-temps, il y a eu l’opération de ma récidive d’endofibrose iliaque, donc il fallait que je reprenne le chemin de la compétition. J’aurais trouvé n’importe quel moyen pour ça, sur la route par exemple, mais je préfère qu’il y ait un calendrier VTT! Évidemment, ça n’est pas gagné pour autant, on le voit avec l’annonce de Val di Sole, début septembre, qui est…

8 min.
bike news

La perf’ du mois Hugo Drechou À la veille de son anniversaire, Hugo Drechou, médaille d’argent au classement général de la coupe du monde de VTT U23 en 2013, s’est offert un bon petit challenge en guise de cadeau. En effet, le pilote français de 29 ans s’est lancé dans un « Everest Challenge », le but étant de réaliser en une journée les 8 848 mètres de D+ du point culminant de la planète, en enchaînant les tours sur une petite boucle proche de chez lui, à Corbère (66), longue de 3,4 km et comportant 265 m de D+. Son défi s’est déroulé entre 5 h 56 du matin et 20 h 03 sur deux x 6h d’effort, entrecoupées de 2 h 07 de pause. Les quelques chiffres de cette réussite…

2 min.
myriam nicole

Comment s’est passé le confinement? J’étais bien contente d’habiter à Mourèze, en bordure de garrigue, où je pouvais m’échapper pour respirer. Bien sûr, il y a d’abord eu une grosse frustration de voir toute la saison tomber à l’eau. Mais ça avait un goût de déjà-vu pour moi, étant donné que l’an dernier, je me suis blessée une semaine avant la première coupe du monde! Donc j’ai pris ce temps pour profiter d’être à la maison, m’entraîner différemment. J’ai maintenu un certain niveau d’activité, mais plus fun, type crossfit, challenge, avec de petites intensités sur le vélo, pour ne pas arriver le 11 mai sur les rotules quand on allait ressortir. Tu as progressé? Oui, j’ai retravaillé les basiques, comme les squats, en m’appliquant plus sur le mouvement. J’ai fait plus de yoga…