ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
AD France

AD France Fevrier - Mars 2016

Le magazine haut de gamme des tendances de la déco, du design, de l'art et de l'architecture. Le magazine qui suscite l'imaginaire, rend le beau accessible au plus grand nombre, qui s'adresse aux esthètes professionnels et amateurs.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Les Publications Conde Nast SA
Frequency:
Bimonthly
£4.19
£16.81
6 Issues

in this issue

1 min
ad collections à l’hôtel de la marine

Les arts décoratifs sont en plein renouveau. Objets et meubles de haute facture, réalisés par les meilleurs artisans dans des matériaux précieux,s’exposentplacedelaConcordedans ce qui fut longtemps le haut commandement de la Marine. Pour sa deuxième édition, la manifestation AD Collections, organisée par le magazine en partenariat avec le Mobilier national, est accueillie par le Centre des monuments nationaux dans un bâtiment à l’architecture néoclassique, édifié à la demande de Louis XV par Ange-Jacques Gabriel pour être le Garde-Meuble royal. Ce lieu renoue donc, pour l’occasion, avec sa vocation d’origine : présenter du mobilier d’exception. L’enfilade de salons du premier étage, restaurés sous Louis-Philippe et Napoléon III, accueillera une sélection de pièces signées par les plus grands talents du moment, qu’ils soient décorateurs ou designers. Un événement rendu possible grâce au soutien…

5 min
ils ont participé à ce numéro

Sophie Delaporte, photographe de mode Sophie Delaporte livre sa première série pour le magazine i-D à Londres. Son approche de la couleur séduit la presse, Vogue Japan, Vogue China, Another Magazine, L’Uomo Vogue… mais aussi la publicité. Pour notre sujet style, elle a consenti à une parenthèse : « Après plusieurs shootings de mode, travailler pour AD était une “respiration” très agréable dans mon emploi du temps. J’étais ravie de découvrir les différentes créations de ces artistes de la broderie. C’était une belle surprise de voir également que l’aspect pictural de mes lumières permettait de révéler les couleurs tout autant que les différentes matières des tissus. » Son travail fait en outre régulièrement l’objet d’expositions personnelles (que ce soit à la Scream Gallery de Londres, à la Gallery 21 de Tokyo…

1 min
le style néo-bohème, cool et sophistiqué

Un mur couleur d’orage, un tableau romantique aux profonds tons de vert, un beau tapis persan, un canapé de velours vieil or agrémenté de coussins aux motifs cachemire… le salon en couverture de ce numéro nous a séduits par son atmosphère élégante, sans aucune prétention et immédiatement accueillante – emblématique de ce que nous avons appelé le style néo-bohème. À la fois cool et sophistiqué, libéré des diktats du total look, ce style joue de mélanges inattendus et s’appuie sur de belles harmonies de couleurs, car c’est souvent là que réside le secret des intérieurs qui nous font rêver. C’est donc à la recherche de cette précieuse alchimie que nous sommes partis ce mois-ci. Nous l’avons retrouvée dans les compositions de tissus magnifiques imaginés pour nous par des brodeuses de talent (p.…

5 min
nos objets de désir

LES BOÎTES EN CAMAÏEU Plateau et boîtes en peau dessinés par Michaël Verheyden. M.B. À partir de 130 €, OLIVER GUSTAV. LE CANAPÉ SUBTIL Imaginé par le tandem norvégien Andersson & Voll, ce modèle trois places aux lignes minimalistes mise sur son ergonomie tout en rondeur pour offrir un confort sans compromis. Six tissus Kvadrat au choix. M.H. Oslo, L 200 x l 73 x h 78 cm, 3400 €, MUUTO. LE RETOUR DU PORTEMINE Portemine en aluminium anodisé au design signé Giulio Iacchetti, existe en trois tons, noir, aluminium et anthracite. O.D. Neri, 42 €, INTERNOITALIANO. LE PAYSAGE AUX OISEAUX Un papier peint vinyle sur support intissé, d’après une œuvre de Jan van Kessel (xvii siècle). S.B. Tropical Birds, 385 € le panoramique de L371 x h290 cm (7 lés de 53 x 290 cm), AU FIL DES COULEURS. LES SUSPENSIONS MIROIR Suspensions…

1 min
les palettes du moment

5 min
les talents à suivre

Florian Pretet, designer textile L’inventeur de tapis C’est l’homme qui se cache derrière ces beaux tapis en laine d’Himalaya signés Atelier Février. L’aventure a démarré il y a un an, au fil des allers-retours Paris-Katmandou pour les besoins des maisons de mode avec lesquelles Florian Pretet collaborait. Au fil de la découverte de savoir-faire qui se transmettent de génération en génération dans les ateliers de cachemire, a fini par germer l’idée d’étaler sur tapis les motifs qu’il dessinait sur son calepin, « des répétitions comme sur un tableau ». (En photo, le tapis Bouquet.) O.D. Aurélie Julien, productrice et conseil en édition La pasionaria des arts décoratifs De nombreux décorateurs lancent aujourd’hui leur propre ligne de mobilier, phénomène qui fait émerger de nouveaux métiers. Longtemps collaboratrice de la Galerie kreo et la Carpenters Workshop Gallery,…