ZINIO logo
EXPLOREMY LIBRARY
AD France

AD France Octobre - Novembre 2016

Le magazine haut de gamme des tendances de la déco, du design, de l'art et de l'architecture. Le magazine qui suscite l'imaginaire, rend le beau accessible au plus grand nombre, qui s'adresse aux esthètes professionnels et amateurs.

Read More
Country:
France
Language:
French
Publisher:
Les Publications Conde Nast SA
Frequency:
Bimonthly
£4.19
£16.81
6 Issues

in this issue

1 min
ad + vestiaire collective, le meilleur de la décoration

Mobilier et objets de décoration, vintage ou contemporains, mais toujours dans l’air du temps, c’est ce que vous trouverez sur le site internet d’AD et sur la plateforme communautaire Vestiaire Collective. Leader européen de la vente d’articles de mode haut de gamme et luxe d’occasion, Vestiaire Collective inaugure un nouvel espace lifestyle en ligne, sur lequel vous pourrez acheter les plus beaux objets du désir, comme mettre en vente vos propres meubles ou accessoires de décoration. Découvrez chaque semaine les nouvelles tendances, les sélections shopping de la rédaction ou d’une personnalité invitée, ainsi que les idées de décoration trouvées dans les plus belles maisons autour du monde. L’INSPIRATION Trouver de nouvelles idées de décoration en découvrant des maisons et des décors de rêve. LE SHOPPING Se laisser tenter par les sélections de meubles et…

2 min
le top 10 d’ ad

1. Se précipiter au Musverre, le nouveau musée du verre qui vient d’ouvrir ses portes à Sars-Poterie, dans le Nord. Un bâtiment minimaliste de 4 000 m , signé Raphaël Voinchet de W-Architectures, pour présenter plus de 3 000 pièces du xix au xxi siècle. musverre.lenord.fr 2. Découvrir les papiers déchirés d’André-Pierre Arnal, soit une trentaine d’œuvres récentes et historiques de l’artiste, jusqu’au 5 novembre, à la Galerie Dutko (île Saint-Louis). dutko.com 3. Remonter le temps grâce à Jean-Michel Wilmotte, qui fête 40 ans de création architecturale en exposant son travail, jusqu’au 27 novembre, à l’Espace Richaud – ancien hôpital royal de Versailles. 78, boulevard de la Reine, 78000 Versailles. 4. Revoir (et aimer) la peinture de Bernard Buffet, au musée d’Art moderne de la Ville de Paris, jusqu’au 26 février 2017, ainsi qu’à la Galerie Estades,…

6 min
ils ont participé à ce numéro

Julien Oppenheim Son diplôme de l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence en poche, Julien Oppenheim choisit de devenir photographe indépendant. Lui qui aime voyager est parti au Japon s’imprégner de l’univers de l’hôtel Amanemu : « C’était ma première rencontre avec ce pays. Après le vol en avion, j’ai pris plusieurs trains, traversé deux gares, et éprouvé cette extraordinaire sensation, probablement l’une des plus douces que je connaisse, d’être à la fois perdu et heureux de l’être : l’ivresse légère du voyageur en terrain inconnu. » Son prochain projet est aux antipodes puisqu’il envisage de photographier des appartements dans des quartiers défavorisés « pour donner à voir ces intérieurs que l’on ne voit jamais, et montrer que les gens qui vivent là n’aspirent qu’à une chose : la normalité ». François Coquerel Photographe basé à…

2 min
les maîtres du métissage

La décoration est une histoire de rencontres et de mélanges. Depuis longtemps, nous défendons cette idée, celle que le vrai style et la personnalité singulière d’un lieu naissent de ce mariage subtil entre volumes, matières et objets de provenances et d’époques diverses. Les décorateurs sont évidemment passés maîtres dans l’art de ce métissage, comme le montraient les espaces réalisés pour la 7 édition d’AD Intérieurs à la Monnaie de Paris et dont nous faisons ici le compte rendu (p. 70). Association de pièces Art déco et de bois doré vénitien sur fond de couleurs hardies chez Gert Voorjans, minimalisme bien tempéré par des meubles des années 1970 chez Suduca et Mérillou, ambiance néopompidolienne rehaussée d’argenterie flamboyante chez Oitoemponto, entre autres, y apparaissent comme autant de partis pris audacieux ouvrant de…

5 min
les tentations du moment

LA SUSPENSION ÉCLATÉE Signée du studio montréalais Gabriel Scott, cette suspension en verre soufflé et métal est proposée avec des finitions en laiton, cuivre et nickel brossé ou laqué noir, et le verre en gris, vert, fuchsia ou blanc. M.H. Harlow, ø 91 x h 112cm, 11450€,TRIODE. LE CANAPÉ ÉVOLUTIF Dessiné par le trio barcelonais Lievore Altherr Molina, ce canapé sobre, à la structure en acier laqué, bois et acier, aux accoudoirs en hêtre courbé et chêne, fait partie d’un système modulable à l’infini, ou presque. S.B. Sistema, L 92 x l 225 x h 76/41 cm, prix sur demande, V I C CA R B E . Le tapis cosmique D’après une œuvre de Wassily Kandinsky, ce tapis en laine réalisé par la Manufacture de Bourgogne est exposé jusqu’au 24 octobre à la Galerie Hadjer à…

2 min
couleurs, les nouveaux accords