Ideat

Decembre-Janvier 2022

IDEAT est un magazine lifestyle qui s'adresse à tous ceux qui trouvent leur personnalité dans toutes les formes de création. Magazine dédié au design, il met en scène les tendances pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. Beaucoup de décoration contemporaine bien sûr, mais aussi de l'art contemporain, de la photographie, des city-guides exceptionnels des plus belle villes du monde, des hôtels incroyables, ... un magazine furieusement contemporain et résolument indispensable.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
IDEAT EDITION
Frequency:
Bimonthly
£3.28
£17.20
7 Issues

in this issue

4 min
id-nos contributeurs

Stevens Frémont Stevens a débuté sa carrière chez Sygma mais s’est intéressé très tôt à la presse lifestyle et décoration. Il s’est lancé parallèlement dans le tournage de films pour différentes agences de communication. Pour IDEAT et The Good Life, il part régulièrement en reportage dans des villes aussi variées que Rio de Janeiro, Minneapolis ou Palerme. Cette fois-ci, c’est de Lausanne qu’il nous a rapporté les premières images du centre culturel Plateforme 10 (p. 244). De belles perspectives! Marie Godfrain Sa passion pour les objets beaux et bien conçus l’a amenée à prêcher la bonne parole du design dans M, le magazine du Monde et IDEAT. Elle y décrypte les codes de la création contemporaine, enquête sur les modes de fabrication du design et déchiffre la façon dont il est désormais au…

f0003-01
3 min
swiss made

41 000 km2, 8,5 millions d’habitants, trois langues officielles, pas de vraie capitale, pas de vrai premier ministre, n’appartient pas à l’Union européenne, n’utilise pas l’euro… La Suisse est un drôle de pays, très loin cependant des clichés qu’on lui attache régulièrement: ses coucous, ses vaches, ses fromages, son chocolat, ses palaces, ses montres, ses montagnes et ses banques! Mais comment font-ils donc pour s’en sortir mieux que tout le monde? Pour comprendre un peu mieux l’esprit suisse, il faut revenir cinq cents ans en arrière, à Zurich, lorsque Ulrich Zwingli, curé de l’église Grossmünster qui allait devenir pasteur, propagea une autre lecture de la Bible, au-delà des règles religieuses (suppression du jeûne, du célibat sacerdotal, de l’eucharistie…). Il imposa une nouvelle éthique du travail, faite de zèle, de discipline et de…

f0008-01
2 min
sommaire web

LE DESIGN CATALAN À LA LOUPE (1) Depuis quelques semaines et jusqu’à la fin du mois de décembre, Ideat.fr retrace l’histoire du design catalan à travers une série d’articles consacrés à des designers ayant œuvré dans la région. Des années 30 aux années 80, cinq créations emblématiques, telles que la lampe Cesta (photo), de Miguel Milá, et le mobilier La Pedrera, de Francisco Barba Corsini (1916-2008), sont ainsi décryptées. Une saga passionnante. 5 IDÉES CADEAUX POUR LES AMATEURS DE DESIGN POST-MODERNE (2) Dépassées, les années 80? Au contraire, elles ont à nouveau droit de cité dans la maison et s’octroient une place de choix. Pour les fêtes, Ideat.fr a déniché de quoi ravir les amateurs du genre, allant de pièces esquissées par de jeunes créateurs à la réédition de pièces iconiques du groupe…

f0022-01
3 min
life against breast cancer: l’expo photo ideat

Chaque année, en France, 12 000 femmes* meurent du cancer du sein, et 685000 dans le monde**. Et, malheureusement, ces chiffres sont en constante augmentation. Face à ce constat glaçant, IDEAT a tenu à se mobiliser afin de soutenir la recherche. Au mois de mai 2020, notre magazine réservait à cette cause un hors-série événement. Le numéro de mai a toujours été consacré au 8e art et à une carte blanche donnée à un photographe invité. Exceptionnellement en 2020, ce n’est pas une mais trente photographes qui ont accepté de produire chacune une image, en hommage à la féminité. Parmi elles, Bettina Rheims, Romina Ressia, Mona Kuhn ou Sonia Sieff ont célébré le corps des femmes. À travers leurs clichés, les artistes ont veillé à livrer un message d’espoir. Nous…

f0030-06
5 min
sur la route de memphis avec ettore sottsass au centre pompidou

« J’ai toujours pensé que le design commençait là où finissent les processus rationnels et où commencent ceux de la magie. »Ettore Sottsass (1917-2007), qui fait l’objet d’une exposition au Centre Pompidou jusqu’au 3 janvier 2022. Rien ne prédestinait le jeune Ettore Jr à devenir un tel gourou du design. Né en Autriche, à Innsbruck, en 1917, de père italien et de mère autrichienne, il passe son enfance dans les paysages austères des Dolomites et reçoit son diplôme d’architecture à Turin juste avant d’être mobilisé, puis fait prisonnier au Monténégro. En 1947, il ouvre son studio à Milan et dessine, avec son père, quelques projets de logements répondant aux exigences du programme de reconstruction d’après-guerre. À l’occasion d’un séjour aux États-Unis avec Fernanda Pivano, sa première épouse, traductrice italienne d’Hemingway et…

f0035-01
2 min
le beau au prix du laid

Il y a trois ans, lorsque le MAD a réaménagé ses salles réservées au monde contemporain, son équipe a décidé de consacrer l’une d’entre elles à Prisunic. « Nous étions propriétaires d’un important fonds d’affiches publicitaires et d’une collection de meubles comme le lit de Marc Held, un bureau pour enfants et du mobilier en tôle émaillée de Jacques Tissinier, tous dessinés pour Prisunic. C’était l’occasion de montrer combien ce travail novateur, qui se trouvait en adéquation avec les nouveaux modes de vie et les aspirations de la société, a fait partie de l’histoire du design contemporain », explique Marianne Brabant, la commissaire de l’exposition « Le design pour tous: de Prisunic à Monoprix, une aventure française ». Dès la fin des années 50, l’enseigne promeut en effet « Le…

f0040-01