EXPLOREMY LIBRARY
Home & Garden
L'Ami des Jardins

L'Ami des Jardins No. 1118

Le seul magazine qui combine les aspects esthétiques et pratiques du jardinage.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Reworld Media Magazines
Frequency:
Monthly
Read More
BUY ISSUE
£3.20
SUBSCRIBE
£38.20
12 Issues

in this issue

1 min.
c’est déjà la rentrée!

Cette rentrée, on la désire et on l’appréhende en même temps, car elle sera nécessairement différente de toutes les autres. Mais une chose est sûre : le jardinage fait son grand retour dans la vie des Français. De nouvelles envies de nature, de potager, de fleurs se sont révélées au printemps, et l’enthousiasme va grandissant. Nous serons toujours présents pour accompagner les nouveaux jardiniers, en leur proposant, par exemple, de planter une petite haie parfumée pour se protéger des regards ou d’apprendre à bien semer une pelouse. Et notre cahier du jardinier, élément central de notre magazine, remplit la même fonction, pour les débutants… comme les plus expérimentés. Pour vous aider à préparer un beau printemps, haut en couleur, nous avons consacré notre dossier à ces bulbes qui colorent nos jardins…

1 min.
avec nous en août

Jeanne Bernard Au fil des années, elle a façonné un univers unique et cohérent aux multiples influences : anglaise, italienne, française et champêtre. Bastiaan Van de Kerkhof Pépiniériste installé dans le Vaucluse, il nous livre ses conseils pour choisir et planter les bulbes de printemps. Thierry Juge Sculpteur de buis centenaires, il crée dans la Sarthe, au prieuré de Vauboin, un extraordinaire jardin de topiaires. Raphaèle Bernard-Bacot Elle consacre un ouvrage aux jardiniers urbains à travers des dessins et des petits textes émouvants.…

1 min.
tapis rouge

L’irésine de Herbst, originaire des régions tropicales d’Amérique du Sud, est une plante cultivée en intérieur, mais souvent utilisée en annuelle, dans les créations de mosaïculture. Depuis quelques années, cet art végétal un peu désuet occupe une place plus importante dans les décors urbains estivaux. Sa floraison étant insignifiante, tout son charme réside dans son feuillage aux couleurs si vibrantes que les Anglo-saxons la dénomment plante-bifteck! Il est vrai que, selon les variétés, ses feuilles oblongues ou cordiformes se teintent d’un rouge profond, presque sanguin. Ces tonalités en font une excellente compagne dans les massifs de mosaïculture des coléus, des alternanthéras, des kochias (« faux cyprès »), comme des échévérias et des orpins. À cultiver en pot ou en pleine terre, au soleil dans un sol riche et bien drainé.…

11 min.
en en septembre septembre

PARTOUT EN FRANCE Le patrimoine en vedette Après quelques hésitations, l’événement est finalement maintenu, pour donner un coup de pouce à toutes les institutions culturelles qui ont souffert de longs mois de fermeture et aussi pour inciter les visiteurs à faire de belles découvertes. Les journées européennes du patrimoine ont choisi comme thème de cette 37e édition : « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ». Un programme que tous les jardiniers ne peuvent que soutenir! Parmi les milliers de propositions, nous en avons retenu quelques-unes. ➥ Dans l’Aveyron, les jardins du château de Bournazel méritent le détour. Bien que dessinés vers 1550, en même temps que le château, dans le style Renaissance, ils ont été récemment réaménagés grâce à des fouilles archéologiques et à des études d’archives, car ils…

2 min.
des cultures végétales durables

Améliorer les techniques et les systèmes des agriculteurs qui se lancent en bio demande une attention très particulière que les chercheurs du GRAB (Groupement de Recherche en Agriculture Biologique) déploient à Avignon depuis 1979. Cette association, née de la rencontre d’agriculteurs bio et d’un chercheur de l’INSERM, travaille depuis 40 ans, non seulement à la qualité des produits, à l’origine de l’idée, mais aussi et surtout à la construction de systèmes viables. Deux expérimentations sont gérées par le GRAB avec les intéressés, l’une à Avignon, l’autre dans la Drôme. La ferme de La Durette est pilote en agroforesterie, c’est-àdire la culture conjointe d’arbres et d’autres plantes. La recherche porte sur un système complet : l’adaptation aux changements climatiques, la perte de biodiversité tout en s’assurant que les agriculteurs puissent en…

6 min.
l’œuvre d’une vie

En 1967, Jeanne Bernard et son mari, Henry, se promènent au sud de Poitiers et tombent par hasard sur une maison en très mauvais état. Depuis quelque temps, ils cherchent un point de chute, pas trop éloigné de leur lieu de travail, afin de disposer d’un terrain suffisamment grand pour cultiver des fleurs, la passion de Jeanne. Ils visitent le lendemain et achètent dans la foulée. Mais la maison, un prieuré bâti au XVIe siècle, est dans un triste état. Bien qu’en ruines, la bâtisse avait été inscrite à l’inventaire des monuments historiques en 1938. Elle ne manque pas d’allure, mais des arbres poussent sur la toiture, les douves qui l’entourent sont asséchées et remplies de gravas. Pendant trois mois, ils les font déblayer par une équipe de manœuvres. Henry…