EXPLOREMY LIBRARY
News & Politics
L'Express

L'Express No.3584

Chaque semaine, vous retrouvez les grands thèmes de l’ACTUALITE politique, économique, sociale et culturelle DECRYPTES en toute indépendance par de grands EDITORIALISTES reconnus dans leur domaine d'expertise. Des grands dossiers, des enquêtes exclusives et des reportages inédits redonnent du SENS à l'actualité et vous permettent de mieux COMPRENDRE le monde actuel.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Groupe Express Roularta
Read More
SPECIAL: Économisez 50% sur votre abonnement!
BUY ISSUE
£4.32
SUBSCRIBE
£35.22£17.61
26 Issues

in this issue

4 min.
courrier

L’illusion d’un smic européen Ginette Brousse, Clermont-Ferrand Je me permets une petite remarque sur votre magazine du 27 février et l’article de la page 18 « Les Français sont-ils nuls en économie ? » Il aurait fallu donner une définition du terme, fort galvaudé me semble-t-il, car associer science et économie est déjà discutable. D’ailleurs, page 43, un article sur le smic européen illustre bien les lacunes de cette pseudoscience. Le taux du smic par pays doit être mis en face du prix du mètre carré moyen pour acheter un logement dans chacune des capitales desdifférentspays de l’Union Européenne (sans parler des prix au quotidien). Par exemple, Bruxelles : 6 000 euros; Paris : 10 000 euros; Madrid : 5 000 euros; Lisbonne : 4 000 euros. « Madame Despentes, ne vous barrez pas : donnez-nous les…

1 min.
coronavirus : sur lexpress.fr aussi !

Depuis le début de la crise du coronavirus, L’Express a consacré de nombreux articles (et trois couvertures) au sujet, dans sa version papier. Mais le suivi de l’épidémie s’effectue également sur notre site Internet, en temps réel. Quelques exemples choisis au hasard ces derniers jours : « Pourquoi le taux de létalité du coronavirus varie selon les pays » ; « Ils ont guéri du coronavirus » ; « Coronavirus : les communautés religieuses, des foyers de propagation autour du monde » ; « Comment éviter de faire voler des avions à vide » ; « Coronavirus : l’arrivée du printemps peut-elle stopper l’épidémie? » … Une manière de conjuguer prise de distance et suivi de l’actualité minute par minute.…

4 min.
l’europe au pied du mur

C’est une vidéo potache au goût douteux. On y voit un cuisinier caricatural éternuer et cracher dans une pizza tout juste sortie du four : « La corona, la pizza qui va faire le tour du monde », lance la voix off sur fond de musique napolitaine ringarde. En quelques jours, ce sketch de Groland, l’une des émissions phares de Canal+, est devenu viral, notamment en Italie, où on a frôlé l’incident diplomatique. L’affaire a fait tellement de bruit que l’ambassadeur de France, Christian Masset, s’est vu obligé d’éteindre l’incendie en multipliant les selfies au côté de Luigi Di Maio, le bouillant ministre des Affaires étrangères, chez Sorbillo, l’une des meilleures pizzerias de Rome. Après avoir quasiment paralysé la Chine, l’épidémie de coronavirus frappe désormais de plein fouet le Vieux Continent,…

4 min.
idlib, ou la défaite sans guerre de l’occident

Idlib, après Alep ou Homs, s’est transformée en nouvelle vitrine mondiale de la guerre en Syrie. Une vitrine atroce, avec son lot de réfugiés, de souffrances et de morts. Car cette ville, et au-delà cette région du nord-ouest de la Syrie, où vivent plus de 3 millions d’habitants, sont devenues en quelques semaines le dernier théâtre d’un conflit qui a trop duré, mais dont l’intensité ne faiblit pas. C’est là que se joue désormais, neuf ans après le début du conflit syrien, le destin d’un peuple martyrisé. Bachar el-Assad, cent fois enterré, est toujours en place, même si son pays n’est plus que l’ombre de lui-même, tant il est soumis à l’influence des puissances exté rieures : Russie, Turquie, Iran. Ilmanque dans cette liste de protagonistes un Occident frappé du…

2 min.
municipales : edouard philippe à quitte ou double

Seprésenter au Havre ou rester au chaud à Matignon ? Rien n’obligeait Edouard Philippe et ses tripes au goût d’eau salée à choisir la première option. Le risque de prendre une dégelée dans sa ville n’est pas du tout écarté – un sondage Ifop ne lui promet « que » 42 % des suffrages au premier tour et de maigres réserves de voix pour le second – mais, tout bien considéré, il ne fera chaud à Matignon que tant que le président précaire, un destin de Premier ministre. Sans mandat local ou parlementaire bien à lui, Edouard Philippe n’aurait aucune base de repli si Emmanuel Macron se lassait de ses services avant 2022. Pour ne pas tout perdre ce jour-là, il faut tout ministre sait que le désaveu de ses…

1 min.
polytechnique doit renoncer à accueillir total sur son campus

Tempête sous un bicorne. Depuis deux mois, le projet d’implanter toute la direction recherche et innovation du groupe Total l’école en émoi. Après un vote organisé par les élèves en janvier – lesquels se sont prononcés à 61 % contre –, c’était au tour d’un collectif d’anciens de s’inquiéter, le 7 mars, sur le site du Monde : « Imaginerait-on un centre de R&D de Free au milieu de Télécom Paris, ou de Monsanto sur le campus d’AgroParisTech? » Que l’X développe, comme elle le fait depuis des années, des partenariats avec des entreprises, lesquelles se rapprochent dans une logique de vivier, c’est chose normale. Mais il est facile de comprendre que, pour ne pas être suspecte de mélanger les genres, cette stratégie doit avoir ses limites : celles des murs…