EXPLOREMY LIBRARY
Men's Lifestyle
L'Officiel Hommes Paris

L'Officiel Hommes Paris No.67

L'Officiel Hommes est un magazine sincèrement différent. Moderne, il traite de toutes les nouvelles tendances, tout en confirmant les essentiels et incontournables de la mode masculine par-delà les saisons. Elégant, sélectif, différent…

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Les Editions Jalou
Frequency:
Biannually
Read More
BUY ISSUE
£4.24
SUBSCRIBE
£8.56
4 Issues

in this issue

2 min.
édito

En avoir (ou pas). Le repérer ou le rater. Le jalouser ou s’en inspirer. Bénédiction ou fardeau. Intuition illuminant l’obscurité. Audace renversant les a priori. Mystère n’enviant rien aux ressorts de la foi. Face au génie – pas celui triomphant de la Bastille, qui peut bien faire le malin alors qu’il n’a rien accompli de notable, que l’on sache, depuis son installation en 1836 –, nous sommes souvent démunis, hésitants, perplexes. Faut-il l’attribuer à une miraculeuse donne chromosomique ? À de bonnes dispositions naturelles, certes, mais aussi aux 10 000 heures de pratique mises en lumière par l’écrivain Malcolm Gladwell, suggérant qu’une maîtrise technique incontestable les prolonge vers l’évidence du talent ? Ou, à l’image de l’objet amoureux, est-il simplement une question de point de vue ? On en connaît…

2 min.
contributeurs

En sortant de Sciences-Po Paris, Audrey Levy a fait ses armes à Libération, avant de rejoindre Le Point, où elle a suivi, en tant que reporter, la vie des grands patrons et de leurs business stories. Elle a interrogé le chercheur en psychologie évolutionniste, Steven Pinker, sur la condition humaine et le progrès. Mia Dabrowski, photographe née à Paris où elle réside, a fait de la photographie argentique son medium favori. Depuis quelques années maintenant, elle partage son temps entre la France et le Sénégal. Elle puise son inspiration dans ses voyages et souvenirs d’enfance. Pour ce numéro, elle a photographié SebastiAn dans toute son incandescence. Né en 1986, le journaliste Rémi Mistry, diplômé de l’université Sorbonne Nouvelle, rejoint en 2007 la rédaction du magazine A Nous Paris pour y animer les…

1 min.
bienvenue au club

Cherchez la femme… La saison dernière, lors du défilé haute couture féminin, la maison Givenchy avait relancé le sempiternel débat : est-il possible de faire se rencontrer deux univers (et deux générations) a priori aussi éloignés que ceux de la couture et du sportswear sans risquer le fashion faux-pas ? L’association sac à dos et robe du soir n’était pas passée inaperçue, et le message combinatoire était bien entré dans les esprits. Aujourd’hui, le terrible dilemme se pose de nouveau chez l’homme, avec le lancement d’une collection capsule d’accessoires en nylon à l’esprit streetwear, baptisée “Givenchy Downtown”. Cinq sacs en nylon noir ou blanc soulignés de détails en cuir contrastant : sac à dos transformable (photo), sac de voyage compact, banane oversize et sac bandoulière en deux formats, cylindrique ou rectangulaire.…

1 min.
haut perché

Chez Moose Knuckles, on ne change pas une équipe qui gagne. Pour sa quatrième collaboration 100 % canadienne avec le duo de réalisateurs Kid. Studio et le styliste Bobby Bowen, la marque a mis le paquet lors de sa dernière campagne publicitaire destinée à attaquer le marché européen. Baptisée “Sacred Glacier”, elle nous emmène en compagnie de Dennis Rodman, ancien joueur américain de basket et star des Chicago Bulls, au cœur du glacier sacré en territoire Nunavut, dans le Grand Nord canadien. Et même si ça commence à embouteiller sec dans la région avec toutes les marques d’outerwear qui utilisent ce lieu comme un gimmick environnemental, Moose Knuckles a tout fait pour se démarquer. Inspiré de The Holy Mountain, film culte underground du Nouvel Hollywood réalisé par Alejandro Jodorowsky en 1973,…

2 min.
phoenix en v.o.

1991 : formation de Phoenix ; 1999 : parution de leur premier titre ; 2009 : l’album Wolfgang Amadeus Phoenix les propulse au premier rang de la cosmo-pop. En 2010, ils deviennent le premier groupe français à remplir le Madison Square Garden… On passe sur les péripéties people privées, leur omniprésence dans le monde de la pop culture (les chansons de Phoenix ici dans tel jeu vidéo, là dans telle série ou encore, tiens, dans tel film), sans oublier un Grammy ET une Victoire de la musique : dans son genre, disons indie cool, le groupe a réussi à préserver sa crédibilité sans rien entamer de son capital commercial (ou l’inverse). Pas spécialement enclins à l’épanchement, assez rares même en période promotionnelle, ces messagers du son ont raconté, avec franchise,…

1 min.
son casting idéal

En à peine un an et demi et déjà cinq collections, l’Anglais Kim Jones confirme chez Dior Men sa réputation de travailleur acharné et enthousiaste. À la tête des collections homme de la maison, dont une édition automne-hiver particulièrement réussie, il trouve encore le temps et la passion pour cosigner, avec son ami et photographe Nikolai von Bismarck, The Dior Sessions, superbe recueil de portraits en noir et blanc, dont une partie du bénéfice des ventes sera reversée à l’association caritative britannique Teenage Cancer Trust. L’occasion pour Kim Jones de réunir sur papier glacé sa tribu de cœur, des personnalités aussi fidèles que célèbres : Robert Pattinson, Naomi Campbell, A$AP Rocky, David Bailey, Pierre Niney, Germain Louvet (qui figure en couverture, photo ci-dessus), Niels Schneider… et Kate Moss bien sûr,…