EXPLOREMY LIBRARY
searchclose
shopping_cart_outlined
exit_to_app
category_outlined / News & Politics
Le Journal du dimancheLe Journal du dimanche

Le Journal du dimanche

No 3783

Retrouvez tous les dimanches l'actualité nationale et internationale, politique, économique, sportive et culturelle...Le JDD vous permet de revenir sur les événements forts de la semaine, et de découvrir aussi les rendez-vous du week-end à ne pas manquer.

Country:
France
Language:
French
Publisher:
Lagardere Media News
Read Morekeyboard_arrow_down
BUY ISSUE
£1.16(Incl. tax)
SUBSCRIBE
£47.28(Incl. tax)
50 Issues

IN THIS ISSUE

access_time13 min.
le dossier piégé

Sept ans après son déclenchement, l’affaire libyenne reste une énigme sans solution. Un scandale bizarre et labyrinthique où les accusations s’accumulent en se contredisant, où le vrai et le faux s’emmêlent jusqu’à se confondre. L’élection de Nicolas Sarkozy (en 2007) a-t-elle été financée par la dictature du colonel Kadhafi ? Rien n’a jamais permis de l’affirmer. L’ancien président a été mis en examen pour « corruption », plusieurs de ses anciens collaborateurs ont été poursuivis, d’innombrables recherches, perquisitions et interrogatoires ont été effectués, en France et à l’étranger. Avec le temps, les soupçons ont engendré le malaise : dans le monde politique, où le scandale ne fait plus guère réagir ; dans la presse, qui se contente d’en relater au minimum les étapes procédurales ; et jusqu’aux sommets de la hiérarchie…

access_time1 min.
ce que mediapart nous a répondu

INTERROGÉS par écrit, lundi 8 juillet, les journalistes de Mediapart qui ont publié le fameux « document libyen » en 2012, Fabrice Arfi et Karl Laske, ont refusé de répondre en détail à nos questions, invoquant « le secret des sources, pierre angulaire de la pratique de notre métier ». Ils estiment que « les allégations à peine dissimulées derrière [nos] interrogations » seraient « diffamatoires ». « Ziad Takieddine est totalement étranger à notre enquête ayant abouti à l’obtention de cette note, récupérée auprès des meilleures sources libyennes », ont-ils néanmoins ajouté, rappelant que la plainte « pour faux et usage de faux » déposée par Nicolas Sarkozy s’est soldée par un non-lieu en leur faveur confirmé en appel et en cassation – d’où ils tirent cette conclusion :…

access_time2 min.
la note qui a tout déclenché n’a jamais été authentifiée

Le titre se voulait catégorique : « Sarkozy-Kadhafi : la preuve du financement. » Le 28 avril 2012, à une semaine du second tour de l’élection présidentielle, le site Mediapart publiait un « document officiel libyen » qu’il disait avoir obtenu « ces tout derniers jours » par « d’anciens hauts responsables du pays ». Sur un papier à en-tête aux insignes et aux bordures largement effacés, le texte (daté du 10 décembre 2006) indiquait que la dictature kadhafiste avait donné « un accord de principe » pour « appuyer la campagne électorale de Nicolas Sarkozy » à hauteur de 50 millions d’euros. La note évoquait une réunion tenue deux mois plus tôt en présence de représentants libyens et français (Claude Guéant et Brice Hortefeux) ainsi que de l’intermédiaire libanais Ziad…

access_time3 min.
une vraie-fausse confession et une « opération de communication »

Ce fut un autre temps fort de l’enquête sur le prétendu financement libyen de Nicolas Sarkozy. À l’automne 2016, l’intermédiaire libanais Ziad Takieddine lançait une nouvelle charge contre l’ancien chef de l’État. Cette fois encore, c’est Mediapart qui en fut le vecteur. « Takieddine : “J’ai remis trois valises d’argent libyen à Guéant et Sarkozy” », titrait le site le 15 novembre 2016. Suivait une longue interview (écrite et filmée) de l’homme d’affaires, présentée comme un « témoignage en forme d’aveu ». Le moment n’était pas anodin: cette confession survenait deux jours avant un débat télévisé des candidats à la primaire de la droite, dans laquelle Sarkozy était en lice. Contredisant subitement ses explications précédentes, Takieddine déclarait pour la première fois avoir été un acteur – et pas seulement un témoin…

access_time6 min.
« je sais comment takieddine fonctionne »

Pour El-Mahfoud Ladib, entrer chez Ziad Takieddine revenait à pénétrer dans le grand monde. Le jeune homme dirigeait une petite société d’import-export dans les fruits et légumes implantée dans la région parisienne mais il espérait mieux. L’intermédiaire libanais, lui, menait grand train et fréquentait les hautes sphères. Dans son luxueux triplex parisien proche du Trocadéro, les effluves d’encens atténuaient les odeurs de soufre. « J’espérais faire des affaires avec lui, je n’ai récolté que des ennuis », raconte Ladib dans un sourire navré. Pour avoir travaillé, huit mois durant (d’avril à novembre 2012), au côté de Takieddine, l’accompagnant à ses rendez-vous, conduisant sa voiture et portant ses dossiers – « jusqu’à lui mettre des gouttes dans les yeux quand il se mettait au lit » –, il a été le spectateur…

access_time4 min.
les indiscrets jdd – europe 1

Estrosi réunit Furieux que Les Républicains préfèrent attendre l’élection de leur président en octobre pour adouber un candidat à Nice, le maire sortant, Christian Estrosi, réunira ses troupes le 30 août dans sa ville pour une démonstration de force face à son ennemi intime, le député LR Éric Ciotti. La haine baisse 13 % de messages de haine en moins sur les réseaux sociaux au deuxième trimestre : c’est le résultat du panorama réalisé par Netino by Webhelp que le JDD dévoile sur son site Web. Néanmoins, près d’un commentaire en ligne sur huit est agressif ou haineux. Les insultes liées à l’origine ethnique sont en hausse mais celles envers les Gilets jaunes sont deux fois moins nombreuses. Une actualité moins clivante explique ces chiffres. Pepy rempilera-t-il ? Le président de la SNCF, dont…

help